Voiture électrique : 5 bonnes raisons de franchir le pas

Home > Loisirs > Blog Auto & Moto > Voiture électrique : 5 bonnes raisons de franchir le pas
Posté le 11 août 2015

L’histoire de la voiture électrique remonte à la première moitié du XIXe siècle. Et pourtant, il aura fallu attendre le début du XXIe, presque deux cents ans plus tard, pour que le marché du véhicule électrique commence à frémir. Et si c’était le moment idéal pour franchir le pas et investir dans un modèle électrique ?

Voiture électrique

Le marché de la voiture électrique, ça roule

Ca bouge sur les routes de l’électrique. L’Association nationale pour le développement de la mobilité électrique, l’Avere, est dévorée par l’enthousiasme que montrent les enfants à l’approche de Noël : les immatriculations neuves ont doublé chaque année jusqu’en 2013, avec un léger coup d’arrêt en 2014.

Pour la première moitié de l’année 2015, 7 000 véhicules ont été vendus. Et la nouveauté, c’est qu’un sur deux a été acheté par un particulier – alors que jusqu’à présent le marché était essentiellement porté par les entreprises et les collectivités.

Le phénomène est en hausse, c’est certain. Le libre-service Autolib, lancé par Bolloré en 2012, peut aujourd’hui se targuer d’avoir réuni au moins 225 000 abonnés uniques. Et les services de partages de véhicules électriques se développent dans les villes – bientôt les scooters en libre-service vont déferler dans nos rues.

Alors, oui, si le parc français compte actuellement quelques 50 000 automobiles – 1% du total – il reste que la voiture électrique est entrée dans une phase de conquête. Voici cinq bonnes raisons de se laisser tenter par l’idée de remplacer son moteur thermique par une batterie électrique.

1. Parce que c’est très propre

Les voitures électriques en failli gagner : en 1900, près du tiers des véhicules qui circulaient aux USA étaient propulsés par des batteries, comme la Phaeton fabriquée par Wood. L’apogée est atteint en 1910. Mais la production de la Ford T et l’entrée du monde dans l’ère de l’essence bon marché donne le coup de grâce à l’électrique.

En somme, la victoire du thermique sur l’électrique s’explique par un développement technologique plus rapide et une conjoncture économique favorable, pas par des considérations éthiques.

Les inquiétudes récentes liées à la pollution et au réchauffement climatique ont réveillé nos consciences quant à la nécessité de rouler proprement. Rappelons-nous que le secteur du transport routier émet dans l’atmosphère plus de matières polluantes que le secteur de l’industrie.

Ainsi, la voiture électrique a de nombreux avantages écologiques sur le moteur thermique :

  • Pas d’émission de dioxyde de carbone et absence de pollution
  • Pas de bruit (donc pas de pollution sonore)
  • Un faible besoin en entretien (les moteurs électriques ont peu de pannes, le véhicule est mû par un fonctionnement simplifié)
  • Pas d’utilisation de produits polluants tels que huile de vidange ou liquide de refroidissement
  • Une facture énergétique très faible et une gestion facilitée (puisque les postes de recharge électrique sont nombreux et déjà existants dans nos foyers.

Voiture électrique 5 bonnes raisons de franchir le pas 2

2. Parce que l’État vous offre un gros bonus à l’achat

Les aides à l’achat sont de plus en plus nombreuses – et de plus en plus aisées à comprendre, ce qui n’était pas forcément le cas avant.

Depuis 2007 et les mesures du Grenelle de l’Environnement, les voitures électriques sont éligibles au plus haut palier du bonus écologique, soit 6 300€. Ce bonus est compensé, dans le cas des véhicules thermiques, par un malus qui frappent les moteurs les plus polluants. Les bonus des uns sont ainsi financés par les malus des autres.

Ce système est détaillé sur cette page.

En avril, l’État a mis en place un super-bonus de 10 000 euros pour le remplacement d’une voiture diesel (de plus de 14 ans) par une voiture électrique.

En outre, en tant que particulier, vous pouvez également profiter d’une aide pour vous équiper d’une borne de recharge à domicile. Elle prend la forme d’un crédit d’impôt de 30% basé sur les dépenses en matériel sur le coût d’installation.

Vous pourrez en savoir plus en cliquant ici.

Sans oublier qu’il existe des aides propres à chaque région, comme en Poitou-Charentes et en Lorraine. Alors renseignez-vous sur les sites internet concernés !

3. Parce que conduire électrique finit par revenir moins cher

En 2010, trois ou quatre modèles de voitures électriques existaient. Aujourd’hui, on en compte 18. Non seulement le choix du modèle est plus vaste qu’avant, mais que vous choisissiez la location longue durée (ainsi pour la Zoé de Renault) ou l’achat, le moteur électrique finit par vous faire faire des économies.

Si l’on regarde le coût d’usage plutôt que le coût à l’achat avant bonus, l’équation est en faveur de la voiture électrique. Certes, le coût à l’achat peut être rédhibitoire : 25 000€ pour la Nissan Leaf, 74 000€ pour la Tesla Model S. Mais il faut prendre en compte les aides de l’État et les autres avantages pécuniaires :

  • Les assurances sont moins chères
  • Le prix de la carte grise est raboté en fonction des régions
  • Les frais d’entretien sont réduits
  • Le prix aux 100km est de 2€ (contre 6 à 9€ pour une citadine à essence)

Sur un long terme, la voiture électrique peut donc vous revenir moins cher. Mais pour cela, il faut rouler : après comparaison entre une Zoé et une Clio, cette étude montre qu’au bout de cinq ans la première fait économiser en moyenne 2 800€ par rapport à sa concurrence thermique.

Voiture électrique 5 bonnes raisons de franchir le pas 3

4. Parce que l’autonomie des batteries n’est pas un vrai problème

On le sait : pour une voiture électrique, l’autonomie est le nerf de la guerre. Les utilisateurs évoquent tous cette peur de tomber en panne au pire moment, à cause d’une autonomie moyenne qui oscille entre 100 à 150km. Sans abuser du chauffage et en oubliant la climatisation.

En toute logique, la voiture électrique n’est pas adaptée à tous les usages. Son utilisation idéale est urbaine et péri-urbaine. Il est évident que vous ne partirez pas en road-trip aux États-Unis avec un véhicule de ce type.

Toutefois, la voiture électrique correspond aux usages moyens européens. 82% des Européens et 77% des Français parcourent ainsi moins de 100km par jour ; dans ces conditions, l’autonomie proposée par les batteries est suffisante.

Pour certains experts (lire cet article), l’avenir de la voiture électrique réside d’ailleurs moins dans la performance des batteries que dans leur coût. L’avis est partagé par de nombreux professionnels : si l’on veut vendre des voitures électriques à grande échelle, la priorité est à la baisse du coût des batteries.

Voiture électrique 5 bonnes raisons de franchir le pas 4

5. Parce que conduire une voiture électrique, c’est très agréable

Tous ceux qui ont eu l’occasion de mettre la main sur le volant d’une électrique le savent : le gros avantage de ce type de moteur, c’est qu’il dégage d’excellentes sensations de conduite. En France, les employé de La Poste, l’entreprise qui possède le plus important parc de véhicules électriques au monde (4 000), ne peuvent plus s’en passer.

Une pédale pour avancer, une pédale pour s’arrêter : la voiture électrique est simple à conduire, nerveuse au démarrage, parfaitement à l’aise dans un milieu urbain. Et son silence est d’or. En ville, elle améliore grandement la qualité de vie.

Les constructeurs mesurent régulièrement la satisfaction des automobilistes :

  • Chez Renault, le taux de satisfaction s’établit à 98% pour la Zoé et à 95% pour la Kangoo ZE, contre 60% en moyenne pour un véhicule thermique
  • Plus de 82% des propriétaires de voitures électriques ont l’intention de racheter un modèle identique et de la même marque, contre 50% pour les autres voitures
  • Selon un sondage pour Consumer Reports, la Tesla Model S arrive en tête des taux de satisfaction aux États-Unis

Plus de détails sur cette page.

Pour résumer, les avantages de la voiture électrique sont nombreux et vont progressivement augmenter. Alors pourquoi ne pas se laisser tenter ?

La rédaction

DANS LA MEME RUBRIQUE
Remplacer sa porte arrière de voiture peut sembler accessoire. Mais il n’en est rien.  Outre l’esthétiq...
Vous partez en vacances à la Réunion. Vous savez bien que sans un moyen de déplacement, il vous sera diffic...
Pendant longtemps, les pare-brises de voitures ont été considérés comme des accessoires de mode. Aujourd?...
La location de voiture à Lyon est l’une des activités les plus florissantes de la ville et elle est largem...

Ne ratez pas
Février 07, 2022 410
Remplacer sa porte arrière de voiture peut sembler accessoire. Mais il n’en est rien.  Outre l’esth...
C'est tout chaud