Que faire des déchets électroniques

Home > Société > Ecologie/environnement > Que faire des déchets électroniques
Posté le 28 mai 2021

Si l’acronyme DEEE ne vous dit rien, il s’agit pourtant d’un élément très présent dans le tri sélectif. Les déchets d’équipements électriques et électroniques sont produits à raison de 21,3 kg par personne et par an en France. De quoi faire froid dans le dos, surtout lorsque l’on sait que les problèmes environnementaux que cela engendre sont majeurs. Si vous vous demandez comment recycler vos déchets électroniques, vous êtes au bon endroit pour en apprendre plus.

 

Les déchets électroniques, c’est quoi ?

 

Mais les déchets électroniques, c’est quoi, au juste ? Ils regroupent tous les appareils qui fonctionnent avec du courant électrique ou magnétique. On les classe en différentes catégories, qui sont les suivantes : échangeurs thermiques, écrans, lampes, gros équipements, petits équipements, petits équipements informatiques et panneaux photovoltaïques.

 

En d’autres termes : ce sont tous vos équipements électroménagers qui sont concernés. Si le recyclage est tout à fait possible, et même encouragé, il doit se faire en suivant certaines règles assez simples.

 

Le fait est que nous sommes souvent perdus lorsqu’il s’agit de se débarrasser d’un vieil aspirateur ou d’un fer à repasser hors-service. Il faut partir du principe que presque tous les DEE peuvent être recyclés, que ce soit de manière totale ou partielle. Les composants des déchets électroniques peuvent, en effet, servir à construire un nouvel appareil, ou faire l’objet d’un tri afin de limiter les risques de pollution.

 

C’est la composition même des déchets électroniques, ou DEE, qui peut être dangereuse pour l’environnement. La plupart de ces équipements contient du plastique, des métaux lourds, mais aussi des métaux précieux tels que le palladium. Au minimum, c’est 74 % de l’électroménager qui peut être recyclé. Alors, avant de contacter le service des encombrants, il faut prendre de bonnes habitudes pour ces déchets dangereux.

 

Avant de s’en débarrasser…

 

Si le recyclage des déchets électroniques est vivement encouragé, cela doit être la dernière solution qui vous vienne à l’esprit. Cela paraît logique, mais le meilleur déchet est celui qui n’est pas produit. Si vous souhaitez vous offrir un nouveau smartphone, demandez-vous, pour commencer, si vous en avez réellement besoin ?

 

Des alternatives existent, comme l’achat d’un téléphone reconditionné par exemple. Plutôt que d’être jeté, votre appareil peut être donné à un proche, ou vendu sur une plateforme spécialisée. Même le réseau Emmaüs peut récupérer ce type d’appareils. Et si vous voulez faire réparer votre smartphone plutôt que de le jeter, vous trouverez plus d’informations sur le-smartphone.fr.

 

Si vous avez un appareil qui ne fonctionne plus, avant de l’emmener rejoindre la famille des déchets électroniques, pourquoi ne pas lui faire faire un tour dans un Repair Café ? Aux côtés d’un passionné de bricolage, vous pourrez peut-être trouver l’origine de la panne et continuer à utiliser votre produit.

 

Peut-on recycler les DEEE ?

 

Bien sûr, comme nous le disions plus haut, il est possible de recycler les DEEE. Pour commencer, votre appareil doit être propre et vide. Ils ne doivent pas être emballés. Trois possibilités s’offrent à vous :

 

  • Il est possible de se rendre dans un magasin qui a alors l’obligation de reprendre votre appareil dans le cas où vous achèteriez un appareil neuf équivalent ;
  • Vous pouvez aussi donner ce que vous considérez comme des déchets électroniques à une association comme Emmaüs qui pourra leur redonner une seconde vie ;
  • Vos DEEE peuvent aussi être déposés dans un centre de collecte et de tri afin que tous les matériaux puissent être réutilisés.

 

Le fait de trier et de valoriser vos DEEE vous permet d’agir dans le respect de l’environnement. Si vous voulez en savoir plus sur le recyclage des DEEE, on peut trouver plus d’informations sur le site du service public par ici.

Avatar

La rédaction

DANS LA MEME RUBRIQUE
Le greenwashing désigne une pratique purement marketing visant à donner une image faussement écoresponsable...
Nos habitudes de consommation ont un réel impact sur notre vie au quotidien. Sans s’en rendre compte, de no...
Pour des raisons d’ordre éthique et pour se conformer aux exigences de la clientèle, de plus en plus d’e...
Face aux défis écologiques générés par les anciens modes de vie et de consommation, il devient aujourd’...

Ne ratez pas
Juin 28, 2021 194
Le greenwashing désigne une pratique purement marketing visant à donner une image faussement écorespon...
C'est tout chaud