L’analyse psychosomatique: le nouveau Graal de la psychologie !

Home > Santé > Bien-être > L’analyse psychosomatique: le nouveau Graal de la psychologie !
Posté le 02 septembre 2015

La santé émotionnelle est le nouveau Graal de la psychologie. Apprendre le lien entre son psychisme et ses humeurs, comprendre les connections intimes qui se font entre le cerveau et les organes au moment où les émotions sont éprouvées, voilà le but de l’analyse psychosomatique et psycho-émotionnelle. Pour mieux, ensuite, veiller à corriger les conflits d’humeur qui nous rongent de l’intérieur.

attractive woman

Comprendre le Psychosomatisme

Commençons par définir des termes que tout le monde a déjà entendus, mais qui semblent devenir plus flous à mesure que l’on s’en approche.

Le psychosomatisme, qui combine « psycho » (psyché) et « soma » (corps), est un trouble du corps physique ayant pour origine un dérèglement du psychisme. Ce dérèglement prend souvent racine sur un trouble émotionnel, et peut causer des symptômes physiologiques (stress, anxiété, accélération du rythme cardiaque, etc.)

La structure psycho-émotionnelle consiste en l’interaction entre le psychisme et les émotions éprouvées par l’individu. Elle pourrait être matérialisée sous la forme d’une toile d’araignée liant entre eux les différents organes sensibles à l’émotion et les nervures du cerveau.

L’analyse psychosomatique et psycho-émotionnelle permet de comprendre les liens entre les deux occurrences et d’en tirer un bilan émotionnel à des fins de reprogrammation. C’est ce que proposent des appareils cognitifs comme le Strannik Psy par exemple.

Structure psycho-émotionnelle et corps physique

La structure psycho-émotionnelle et le corps physique sont inextricablement liés, interconnectés. Un trouble se manifeste lorsque l’harmonie qui les soutient est rompue, ou du moins dégradée. Elle est donc la cause des problèmes physiques qui accompagnent les maladies psychosomatiques.

La structure psycho-émotionnelle tend à se dérégler du fait d’émotions récurrentes mal gérées par l’individu. Celui-ci les refoule dans son inconscient où elles pèsent progressivement dans une balance émotionnelle fragile, qui avec le temps commence à répercuter ce déséquilibre au niveau du psychisme. En fonction de l’individu, ces émotions refoulées ont des effets sur les parties du corps les plus vulnérables.

La quête de l’origine de l’émotion est nécessaire à sa compréhension, donc à la prise en charge de la rupture psycho-émotionnelle. Les émotions sont indispensables à la vie, elles créent un lien entre nous et notre environnement ; mais encore faut-il qu’elles restent équilibrées, bien appréhendées.

 

Répercussions des émotions sur l’organisme

Au moment où nous éprouvons une émotion, l’organisme réagit : les scientifiques constatent des modifications dans le flux et la quantité de neurotransmetteurs des cellules cérébrales. Les appareils circulatoire, respiratoire, digestif et glandulaire sont impactés par le « choc émotionnel ».

Les troubles psychosomatiques les plus courants sont :

  • Au niveau respiratoire : asthme, essoufflement
  • Au niveau cardiovasculaire : tachycardie, vertiges, tension
  • Au niveau digestif : ulcère, colite, gastrite
  • Au niveau oculaire : glaucome
  • Au niveau génito-urinaire : impuissance, troubles de l’érection, stérilité
  • Au niveau cutané : urticaire, eczéma, acné
  • Au niveau neurologique : spasmophilie, bégaiement, insomnie chronique…

Pour combattre les troubles psychosomatiques, il faut donc aller chercher du côté des émotions. Et, pour, cela dresser un bilan à partir d’une analyse psychosomatique et psycho-émotionnelle.

Consultation psychomatique

Comment dresse-t-on un profil psycho-émotionnel ?

Grâce à un psycho décodeur qui restitue la perception neuronale des organes et présente leur niveau de réactivité émotionnelle.

Un tel appareil permet de détecter les circuits qui mènent à une situation de choc émotionnel. Avec un bilan en main, il devient possible de retrouver un équilibre psycho-émotionnel et corporel, et pourquoi pas de modifier certains comportements.

Le profil psycho-émotionnel est décliné en quatre étapes :

  • Le bilan émotionnel retrace le scénario des conflits anciens du patient pour mieux expliquer les troubles actuels, ainsi que les ressources disponibles pour les combattre.
  • La dynamique émotionnelle : toute notre activité psychique est animée par la dynamique émotionnelle, qui conditionne notre relation avec notre environnement extérieure – mais aussi, à plus forte raison, avec notre environnement intérieur. Elle permet de comprendre le rôle des émotions dans le développement de la personnalité.
  • La révolution personnelle : l’analyse permet d’identifier les ressources du patient et les démarches personnelles qu’il peut entreprendre pour remédier à ses troubles émotionnels. Cette révolution s’édifie autour de trois étapes : se respecter, faire respecter ses limites et respecter les autres.
  • L’analyse des traits de personnalité : l’appareil révèle la répartition entre action et information dans votre psychisme, et dévoile l’aptitude du patient à la communication.

Ensuite, la chromo thérapie vient en aide au patient dans le but de corriger ses conflits émotionnels. Celui-ci peut installer un programme sur son ordinateur et ainsi organiser ses séances à son gré. »

Qu’est-ce que le Strannik Psy ?

Le Strannik (qui signifie, en russe : « celui qui cherche la vérité ») est un appareil qui permet de réaliser une analyse psychosomatique et psycho-émotionnelle. En s’aidant des sciences cognitives, il met en évidence le fonctionnement du cerveau.

Issu d’une combinaison du Virtual Scanning élaboré par le Dr. Grakov (université de Krasnoyarsk) et du système PPS développé sur la base des travaux des Dr. Garitte et Eerebout sur la dynamique émotionnelle, le Strannik agit à deux niveaux : comprendre la structure psycho-émotionnelle du patient, puis l’aider à corriger sa relation à ses propres émotions.

Correction des structures émotionnelles

Le Strannik s’insinue dans les structures conjointes du cerveau et des émotions afin d’en tirer une somme énorme d’informations dont le thérapeute peut se saisir. À l’aide d’un bilan général qu’il adapte en fonction du patient et des problématiques soulevées avant l’examen, il est en mesure de lui proposer un programme correctif.

Ce programme est créé en bon entente avec le patient, selon ses besoins, à partir de luminothérapie et de chromothérapie. Le but est d’apprendre à l’individu à maîtriser sa structure psycho-émotionnelle et, pourquoi pas, à entrer dans une logique de reprogrammation du cerveau vu comme bio-ordinateur.

La procédure s’apparente à un jeu interactif sur ordinateur, au cours duquel le patient doit observer puis restituer des couleurs à partir de séquences de quelques dizaines de secondes.

L’objectif ? Produire chez le patient une (r)évolution personnelle, un séisme interne qui lui ouvre la porte à un contrôle de ses émotions et à une maîtrise des effets de celles-ci sur son organisme. Pour lui apprendre à ne plus rester « scotché » à ce que lui disent ses émotions, et les vivre en toute plénitude.

 

 

Avatar

La rédaction

DANS LA MEME RUBRIQUE
Le stress est une réaction d’adaptation normale, mise en place par le corps en réponse aux divers boulever...
Par rapport au filtre des autres carafes filtrantes, celui de ZeroWater élimine environ plus de 50% de solide...
Mal de dos, tour de rein, blocage… Le lumbago chronique est une douleur située au niveau des lombaires qui ...
Le stress reste l’une des choses que redoutent un grand nombre de personnes. En effet, cet état d’esprit ...

Ne ratez pas
Avril 06, 2021 162
Le stress est une réaction d’adaptation normale, mise en place par le corps en réponse aux divers bou...
C'est tout chaud