Comment adopter un régime sans gluten ?

Home > Blog Alimentation > Blog Régime & Nutrition > Comment adopter un régime sans gluten ?
Posté le 16 avril 2014

Avoir un régime alimentaire particulier n’est pas une chose aisée en société. L’intolérance au gluten demande d’assumer sa différence et de prendre les bonnes habitudes d’achat et de consommation. S’il n’y a pas encore de traitement, il est toutefois possible de bien vivre sans gluten.

Comment adopter un régime sans gluten ?

Qu’est-ce que le gluten ?

Le gluten est une substance gluante tirée des céréales, notamment du blé, du seigle et de l’orge, et qui se constitue de deux protéines, la gliadine et la gluténine.

L’intolérance au gluten est aussi appelée maladie coeliaque. Elle provoque une atrophie des villosités intestinales au niveau de l’intestin grêle ce qui entraine à terme une destruction de la paroi. De fait, certains nutriments comme le Calcium ou les vitamines sont mal absorbés et provoquent des carences importantes.

Pourquoi suivre un régime sans gluten ?

Aujourd’hui aucun traitement n’existe, le seul moyen de lutter contre les effets nocifs du gluten est de ne pas en manger.

Sachez que lorsque l’intolérance est diagnostiquée, l’Assurance Maladie rembourse une partie des produits sans gluten qui coûtent un peu plus chers que les autres.

Fonctionnement d’un régime sans gluten

Une obligation ou un choix ?

La plupart du temps, c’est l’intolérance au gluten qui est à l’origine du changement des habitudes alimentaires. Beaucoup de gens en souffrent sans le savoir et continuent de manger des aliments qui en contiennent en se disant qu’ils sont un peu dérangés, rien de plus. Il arrive néanmoins que des personnes fassent le choix de supprimer le gluten de leur alimentation quand ils le jugent néfaste.

Apprendre à le repérer pour l’éviter

Pour ne pas manger de gluten, il faut apprendre à lire les étiquettes. Le blé est partout dans les aliments transformés ou les aliments industriels, il faudra vous armer de patiente pour constater l’étendue de son territoire. Concrètement, on trouve du gluten dans la chapelure, la gélatine, les épaississants. Le bon geste à avoir, c’est également reposer tout produit contenant un additif E + 3 chiffres.

Les habitudes du régime sans gluten

Le principe de base à suivre est d’opter pour tous les aliments non transformés. Cela vous permet de savoir exactement ce que vous mangez. Pour information, le maïs, le riz, le sarrasin, le quinoa ou le millet ne contiennent pas de gluten.

En supermarché ou en boutique bio, une large gamme de produits sans gluten est désormais disponible comme des pâtes ou des céréales.

Le régime sans gluten et le plaisir

Finies les idées reçues sur les assiettes tristes et les bouillies de légumes. Le régime sans gluten n’est pas incompatible avec une alimentation riche, variée et satisfaisante.

Mettre la main à la pâte

Un régime sans gluten ne veut pas dire que vous ne vous régalerez plus jamais. De nombreuses recettes sans gluten existent pour ne pas tirer une croix sur tout ce que vous aimez. Voyez le bon côté des choses, en suivant votre régime sans gluten, vous vous mettrez à la cuisine pour votre plaisir et celui de vos proches.

Faire son pain

Le pain sans gluten coûte assez cher, le moment d’investir dans une machine à pain est probablement arrivé si vous souhaitez respecter un budget correct.

Côté pâtisserie

La farine de froment peut tout a fait se remplacer par une autre farine, de la poudre d’amandes, de la purée de marrons ou encore de la Maïzéna. Il suffira d’ajouter un aliment liant pour copier les propriétés du gluten comme le agar agar, la gomme de xanthame, ou la purée de patate douce.

Côté pâtes

Pour tous ceux qui adorent les pâtes, il en existe de plus en plus sans gluten. Elles sont faites à base de quinoa, de maïs et de riz. Le petit épeautre (pour les sensibles non allergiques et non coeliaques) permet d’obtenir une texture très proche des pâtes normales.

Attitude au restaurant ou en société

Manger sans gluten ne vous oblige pas à supprimer les sorties et votre vie sociale.

Au restaurant, vous pouvez poser la question sur les aliments utilisés ou profiter d’une carte qui indique le gluten dans les plats. La cuisine japonaise utilise peu le gluten, développez votre palais aux saveurs asiatiques.
Pour les apéros entre amis, prévoyez en plus du pop corn et des légumes crus pour ne pas rester à l’écart.

Le régime sans gluten est une habitude à prendre, si les débuts sont difficiles, les automatismes ne tardent pas à venir. Gardez à l’esprit que vous le faites pour votre bien avant tout et que vous faire plaisir en mangeant est toujours possible.

La rédaction

DANS LA MEME RUBRIQUE
La spiruline et la chlorelle sont toutes deux des microalgues alimentaire particulièrement appréciées pou...
La Physionutrition est une approche innovante proposant une prise en charge globale pour préserver le capital...
Après une longue journée de travail, rien ne vaut un repos bien mérité. Les remèdes de grand-mère ainsi ...
Que l'on soit un homme ou une femme, c'est dur de perdre du poids, c'est certain. Surtout s'il s'agit de minci...

Ne ratez pas
Novembre 23, 2020 974
La spiruline et la chlorelle sont toutes deux des microalgues alimentaire particulièrement appréciées ...
C'est tout chaud