5 critères essentiels pour choisir un meuble ordinateur

Home > Blog sur la maison > Mobilier > 5 critères essentiels pour choisir un meuble ordinateur
Posté le 14 août 2015

Que vous travailliez chez vous ou au bureau, le choix du meuble ordinateur ne doit pas être pris à la légère. Cet espace de travail mérite d’autant plus votre attention qu’il est l’endroit où vous passez une bonne partie de votre journée. Il doit être à la fois agréable à l’œil, confortable et pratique. Et, bien entendu, vous éviter au maximum les soucis de santé.

Really

Votre ordinateur, il vous sert à quoi ?

Si vous y réfléchissez un instant, vous vous rendrez compte qu’un meuble ordinateur est plus important qu’une table à manger, une table de ping-pong ou un babyfoot : parce que vous y passez de longues heures assis à tripoter votre ordinateur. Chez vous ou au travail, il nécessite que vous lui portiez une attention bien particulière.

En commençant par vous interroger sur l’usage que vous en faites : est-ce que vous travaillez sur ordinateur ? En avez-vous une utilisation occasionnelle ? Et avez-vous besoin d’être « guidé » par vos meubles pour adopter une bonne position devant l’écran ? De la réponse à ces questions dépend le choix de la forme et de la qualité de votre table.

En conséquence, si votre ordinateur vous sert au quotidien et notamment pour travailler, ne vous contentez pas de votre table de cuisine ou d’une commode : optez pour un espace optimisé.

Une forme qui correspond à votre espace disponible

Selon l’espace disponible, ainsi que la configuration de votre bureau/domicile, toutes les formes de meubles sont possibles. En général, on distingue trois formes traditionnelles de plateau :

  • Le bureau droit : constitué d’un seul plateau, il est le plus classique et celui qui prend le moins de place. Convient à tous types d’activité.
  • Le bureau d’angle, ou bureau avec retour : il est formé d’un plateau principal et d’un plateau supplémentaire positionné à angle droit. L’avantage ? Une plu grande superficie de travail. L’inconvénient ? Il prend pas mal de place.
  • Le bureau arrondi : il permet de se rapprocher du plan de travail tout en gardant à disposition les objets nécessaires.

Le choix de la forme du plateau est essentielle parce qu’elle impacte sur l’ergonomie de votre bureau, et influe sur l’espace dont vous disposez.

Pensez ensuite au fait qu’un meuble ordinateur n’est pas censé contenir qu’un écran et une tour informatique. Exception faite des meubles-témoins dans les magasins, un ordinateur réel s’accompagne de périphériques entrants (clavier, souris) et sortants (imprimante), et surtout de câbles. Des câbles par dizaines, qui vont dans tous les sens et s’agitent comme des serpents.

Mieux vaut alors opter pour un meuble ordinateur disposant de tiroirs, d’étagères, d’espaces supplémentaires pour positionner vos périphériques, de trous pour cacher les câbles et pourquoi pas d’une tablette coulissante sur laquelle vous pouvez poser votre clavier.

5 critères essentiels pour choisir un meuble ordinateur 2

Un ameublement en corrélation avec votre morphologie

Le choix de votre mobilier de bureau est conditionné à votre morphologie. Ce point est fondamental puisqu’il vous permet d’adopter une position de travail idéale et d’éviter les troubles musculo-squelettiques (TMS), la maladie de ce début de XXIe siècle.

Muscles, tendons et nerfs du cou, des épaules, des poignets et des mains sont mis à rude épreuve durant une journée de travail devant votre ordinateur. S’il est très important de connaître les règles d’ergonomie permettant d’adopter une bonne position face à votre écran, le choix de l’ameublement compte tout autant.

Ainsi, lorsque vous choisissez votre meuble ordinateur et votre siège, asseyez-vous devant et veillez à ce que :

  • Buste et cuisses forment un angle droit
  • Le dos soit le plus droit possible, calé contre le dossier du siège/fauteuil
  • Les genoux soient fléchis à 90 degrés, la plante des pieds touchant le sol
  • Les épaules soient gardées en position détente, au maximum ; les avant-bras placés à l’horizontale sur les accoudoirs
  • L’écran soit placé à environ 50cm de la tête, tout en faisant en sorte que vos yeux restent au niveau du haut de l’écran

Pour respecter ces quelques règles, il vous faut un matériel adapté :

  • Siège de bureau avec appui-tête, accoudoirs et roulettes
  • Table à hauteur des accoudoirs, avec écran à hauteur des yeux
  • Repose-pieds

Ne pas négliger l’esthétique

Vous allez travailler une bonne partie de la journée sur votre meuble ordinateur : autant qu’il soit esthétique en plus d’être pratique. Si votre ameublement ne vous plaît pas, vous serez psychologiquement moins à votre aise.

L’environnement et l’atmosphère de la pièce influent sur votre productivité. Pour vous sentir confortablement installé, veillez donc à harmoniser votre espace de travail – style, forme et couleurs – avec votre décoration. Choisissez votre meuble selon que vos préférences vous portent vers les bois, le métal ou le verre.

Cerise sur le gâteau : posez une plante sur votre bureau. Donnez-lui un nom. Et parlez-lui de temps en temps. Il n’existe pas de meilleure façon de se détendre !

5 critères essentiels pour choisir un meuble ordinateur 4

Travailler debout, assis, ou les deux ?

Le must du meuble ordinateur consiste en un plateau dont la hauteur peut être réglée au gré des usages. Vous n’avez plus besoin d’adapter votre posture à votre bureau, c’est lui qui s’adapte à la vôtre.

En outre, vous n’êtes ainsi plus obligé de conserver une position unique tout au long de la journée, ce qui favorise vos muscles et vos tendons et éloigne les problèmes de santé. Car, vous le savez sans doute, le fait de rester assis toute la journée se révèle extrêmement mauvais pour l’organisme.

Cette page propose par exemple une sélection de bureaux qui permettent de changer de posture n’importe quand. En voici quelques-uns :

  • Le StandStand : support de bois tout ce qu’il y a de plus basique, il se déplie et reçoit votre ordinateur portable (oui, par contre, pas question de trimballer l’unité centrale de dingue avec ça) en toute circonstance ; et le modèle en bambou ne coûte que 70€
  • Le ZestDesk : un bureau high-tech facile à transporter (il tient dans une mallette) et à monter (30 secondes, selon la notice ; en réalité, comptez donc 45 minutes) ; il se pose sur le bureau fixe, tout simplement ; environ 250€
  • Le Bekant de chez Ikea : modulable et réglable dans tous les sens, il se décline selon plusieurs modèles que l’on peut même combiner ; le plateau se règle électriquement et le style va avec tout (même votre intérieur Barbie, oui !) ; à partir de 569€
  • La roue de hamster géante : parce qu’il n’y a pas que les hamsters qui ont le droit de s’éclater dans leur roue ; parce qu’il faut bien pratiquer une activité physique tout en travaillant ; parce que vous n’arrivez pas à convaincre votre patron de vous fournir un plus grand bureau… Toutes ces raisons justifient de l’existence de cet objet bizarre. Mais aucune ne peut justifier de son achat ni de son utilisation. Pas de prix : il faut la monter soi-même. Avec beaucoup de bois et de sueur.

Si vous êtes plutôt ancré dans les traditions et préférez rester assis, vous pourrez trouver ici des idées de meuble ordinateur original. Ou créer votre propre bureau en suivant les instructions de la vidéo ci-dessous :

La rédaction

DANS LA MEME RUBRIQUE
L’acquisition d’une piscine est un investissement conséquent. Il n’est donc pas possible de choisir son...
Avant toute chose, il faut noter que les punaises sont très résistantes. Certains produits, même très puis...
Pour l’aménagement des salles d’un établissement scolaire, il est recommandé de choisir des pièces de ...
La vasque et le lavabo sont tous les deux des équipements qu’on peut installer dans une pièce d’eau. Ce ...

Ne ratez pas
Octobre 13, 2021 648
L’acquisition d’une piscine est un investissement conséquent. Il n’est donc pas possible de choisi...
C'est tout chaud