Une ampoule basse consommation pour mieux s’éclairer

Home > Blog sur la maison > Equipements > Une ampoule basse consommation pour mieux s’éclairer
Posté le 11 juillet 2018

L’ampoule basse consommation fait partie des éclairages de choix pour ses pièces à vivre comme à l’extérieur de la maison. Il est question ici d’ampoule fluocompacte. Prédécesseurs des fameuses ampoules LED, les ampoules fluocompactes ont des atouts indéniables qui justifient l’intérêt des consommateurs.

Comment fonctionne une ampoule fluocompacte ?

L’ampoule fluocompacte est conçue pour corriger les imperfections constatées sur les ampoules classiques à incandescence et les ampoules halogènes. Ce type d’ampoule intègre selon ses caractéristiques, une quantité mineure de mercure, de l’ordre de 3 mg à 25 mg, et une quantité encore plus infime de béryllium. Lorsque le courant électrique passe, les électrodes se mettent à produire des électrons. Ces électrons excitent alors le mercure contenu dans l’ampoule basse consommation. Il s’ensuit une génération de rayons ultraviolets qui, à leur tour, agissent sur la couche fluorescente de l’ampoule. C’est à partir de là qu’il y a génération de photon et donc de lumière.

Concernant la qualité de l’éclairage, l’efficacité lumineuse est de 70 lumens par Watt. C’est important par rapport à une ampoule à incandescence. Dans la pratique, une ampoule fluocompacte de 9 watts remplace parfaitement une ampoule à incandescence de 40 Watt.

Avantages et limites

Outre l’efficacité lumineuse très satisfaisante, l’ampoule à basse consommation ne chauffe pas même allumée pendant des heures. C’est l’une des caractéristiques qui font que l’ampoule basse consommation a une durée de vie de 6 000 à 15 000 heures, soit 15 fois plus importante que celle d’une ampoule à incandescence.

Comme son nom l’indique, l’ampoule basse consommation est peu énergivore. Cet éclairage permet une économie d’énergie jusqu’à 50% par rapport à une ampoule classique.

L’ampoule basse consommation est recyclable jusqu’à 93%. Un système de collecte des ampoules en fin de vie est maintenant très bien organisé pour les recycler. Généralement, les ampoules sont tout simplement à ramener chez le vendeur. Ce sont eux qui vont s’occuper du recyclage. Dans tous les cas, il faut éviter que l’ampoule ne se casse. Cela peut en effet libérer du mercure et du béryllium qui sont polluants pour l’environnement et donc nocifs pour l’homme.

Par ailleurs, l’émission d’ondes électromagnétiques et d’UV par une ampoule basse consommation peut être, dangereuse pour l’être humain.

Comment choisir une ampoule basse consommation ?

L’ampoule basse consommation se décline en un tube fluorescent recourbé en 2, 3, 4 parties voire plus. Le tube peut également être enroulé pour prendre une forme originale et esthétique. Cette ampoule peut aussi se décliner en 2 tubes parallèles sur un culot. Les formes sont nombreuses, et vous aurez l’embarras du choix.

Il est conseillé d’utiliser des ampoules basse consommation à lumière chaude pour l’éclairage des pièces à vivre. S’il est question d’éclairage extérieur ou d’un local professionnel, une ampoule à lumière froide ou neutre est plutôt indiquée.

Vérifiez que le culot de l’ampoule basse consommation soit compatible avec votre installation électrique existante. Le culot d’une ampoule basse consommation intègre généralement un ballast électronique prévenant le temps mort à l’allumage.

DANS LA MEME RUBRIQUE
Cuisiner est une chose qui doit être fait tous les jours à part le ménage et le rangement de la maison. La ...
  Voulez-vous redécorer votre intérieur ? Pensez à jouer astucieusement avec les luminaires, mais pa...
Expert dans la régulation des installations thermiques, le chauffagiste est l’artisan qui procure l’aisan...
Quoi de plus agréable que de dormir sur un confortable matelas. Mais le problème est de trouver sans aucune ...

Ne ratez pas
Juillet 20, 2018 204
Cuisiner est une chose qui doit être fait tous les jours à part le ménage et le rangement de la maison...
C'est tout chaud