Donnez une longueur d’avance à votre enfant avec une nounou anglaise

Home > Société > Blog Famille > Donnez une longueur d’avance à votre enfant avec une nounou anglaise
Posté le 13 février 2018

De nos jours, 92% des Français estiment que l’apprentissage de la langue anglaise est fondamental. Hormis dans un cadre scolaire, l’initiation à l’anglais peut se faire à l’aide d’une immersion, partielle ou totale, dans un environnement propice à la mémorisation. Et ce, dès le plus jeune âge. En perpétuelle croissance, le phénomène de la nounou anglaise gagne de plus en plus de foyers, pour le plus grand bonheur des apprentis polyglottes. Pour aider les parents dans cette quête de la baby-sitter miracle, plusieurs organismes (bemynounou) proposent un catalogue de candidates triées sur le volet.

Une initiation précoce et bénéfique

Chez le nourrisson, la phase d’apprentissage du langage constitue une étape clé pour le sensibiliser à de toutes nouvelles sonorités. Jusqu’à l’âge de 12 mois, l’enfant possède en effet de grandes qualités auditives. Il est capable de discerner les sons les plus infimes, avant d’opérer un tri naturel en faveur de sa langue maternelle.

Le recours à une nounou anglaise, permet au nourrisson de s’habituer aux sonorités du dialecte et de ne pas les perdre une fois sa première année révolue.

Plus tard, entre 1 et 5 ans, l’enfant conserve une oreille attentive et un larynx relativement modulable. Instinctivement, il mémorise la musicalité des langues qu’il entend et la reproduit presque à l’identique, par mimétisme. Avec l’âge, cette faculté se perd, à mesure que le bambin se focalise sur la langue pratiquée par son entourage.

À nouveau, la présence régulière d’une nounou anglaise peut lui permettre d’entretenir ses acquis et d’exercer son oreille de manière continue. L’accent devient ainsi plus fluide et la distinction avec la langue maternelle s’opère tout naturellement.

Contrairement aux idées reçues, le bilinguisme ne provoque aucun trouble du langage chez le jeune enfant. Il lui permet par ailleurs de s’initier à de nouvelles pratiques et lui confère une curiosité naturelle bénéfique à long-terme.

Une nounou anglaise comme professeur alternatif

Le phénomène de la nounou anglophone s’intensifie à mesure que la pédagogie des langues étrangères évolue. La demande est en effet croissante, face à un constat alarmant : 1 français sur 2 déclare ne maîtriser aucune langue étrangère.

Pourtant, ce désir d’apprentissage pour la nouvelle génération ne donne pas libre cours à n’importe quel moyen. Dans l’opinion publique, le recours à des cours intensifs d’initiation est associé à un enseignement rébarbatif et éreintant pour l’enfant – malgré les multiples avantages des leçons particulières. C’est aussi un frais supplémentaire, à ajouter à ceux d’une baby-sitter lambda.

Une nounou anglaise permet au nourrisson d’éveiller ses facultés linguistiques au moyen de comptines, de jeux et d’activités constructives. Parallèlement à cette assimilation, l’enfant associe le dialecte à des situations construites et concrètes. Une pratique ludique lui confère également un goût naturel pour l’apprentissage. Il est plus à même de réclamer des séances de travail en anglais si l’amusement est au rendez-vous !

Une présence quotidienne – ou tout du moins fréquente, de votre nounou anglaise permet aussi d’apprendre à votre bambin les bases d’une utilisation courante de ce dialecte. Les marques de politesse, par exemple, sont un excellent point de départ. La maîtrise d’une langue étrangère se fait sur la durée, dans un contexte aussi enjoué que régulier.

DANS LA MEME RUBRIQUE
L'été est arrivé et c'est le moment de partir à la plage. Vous avez fait le plein de crème solaire, pris ...
Le baptême est le premier sacrément et il marque l'entrée de l'enfant dans votre communauté religieuse. G?...
1 - La balade à vélo Quoi de plus revigorant qu’une balade à vélo pour passer un moment de complicité ...
Les chutes chez les personnes âgées font partie des accidents courants puisqu'on estime qu'à partir de 75 a...

Ne ratez pas
Août 17, 2018 56
L’été est arrivé et c’est le moment de partir à la plage. Vous avez fait le plein de crè...
C'est tout chaud