Les jours fériés en France : pourquoi est-ce qu’on les fête ?

Home > Société > Blog Actualité > Les jours fériés en France : pourquoi est-ce qu’on les fête ?
Posté le 19 mai 2015

Qu’on se l’avoue : on a tous déjà attendu avec impatience le mois de mai, pour les jolies fleurs du printemps mais aussi pour les nombreux jours « off » qui font que c’est une période où l’on se repose beaucoup. On n’arrive à rien au travail à cause de tous les ponts, mais il y a le mois de juin pour rattraper son retard. La France compte pas moins de 11 jours fériés chaque année, mais savez-vous pourquoi on fête ces dates en particulier ? Voici des explications sur le pourquoi du comment de ces jours commémoratifs.

Les jours fériés en France

Les fêtes religieuses

On va commencer par les fêtes religieuses pour ensuite évoquer les jours fériés qui ont une origine historique et agnostique. On voit bien que toutes les fêtes religieuses célébrées lors de jours fériés en France sont d’origine chrétienne, sinon catholique. Ce sont Napoléon Bonaparte et le pape Pie VII qui ont signé un Concordat en 1801 qui définissait le catholicisme comme « religion de la grande majorité des citoyens français. »

Le Lundi de Pâques

La date varie mais ce jour férié a toujours lieu le lendemain du dimanche de Pâques, c’est-à-dire le premier dimanche après la pleine lune suivant le 21 mars. C’est le jour qui aurait suivi la résurrection du Christ trois jours après son exécution.

Le Jeudi de l’Ascension

Suite à la résurrection de Jésus Christ, l’Ascension représente le jour où Jésus serait remonté au ciel pour rejoindre son Père. Il s’agit du jeudi qui tombe 40 jours après le dimanche de Pâques.

Les jours fériés

Le Lundi de Pentecôte

C’est le fameux jour de travail solidaire ! La Pentecôte a lieu 50 jours après Pâques et célèbre la venue du Saint-Esprit (l’Esprit du Dieu chrétien) parmi les proches de Jésus Christ.

L’Assomption

Cela représente le moment quand la Vierge Marie est elle aussi montée au ciel après avoir mené sa vie sur Terre. Elle ne serait pas décédée mais serait directement montée au paradis pour rejoindre son fils Jésus Christ. On fête l’Assomption le 15 août.

La Toussaint

Toujours célébrée le 1er novembre, est l’occasion pour l’Eglise catholique de fêter tous les saints. Il s’agit bien d’une fête catholique et non chrétienne puisque les Protestants ne célèbrent pas la Toussaint.

Les jours fériés

Noël

Tout le monde sait qu’on fête la naissance de Jésus Christ le 25 décembre, mais saviez-vous qu’en fait il n’est pas né ce jour-là ? Cette date a été choisie pour coïncider avec des fêtes païennes qui célèbrent le solstice d’hiver, l’idée étant d’associer la naissance du Christ avec la réapparition progressive de la lumière.

Jours fériés : les fêtes non religieuses

Le Jour de l’An

De longues explications ne sont pas nécessaire ici non plus : on fête le début d’une nouvelle année, de nouvelles opportunités et des découvertes à n’en plus finir ! Le 1er janvier serait un jour férié depuis 1810, à en croire jesuiscultive.com !

Les jours fériés

La Fête du Travail

Depuis 1947, la fête du travail a lieu tous les 1er mai pour commémorer une grève qui a eu lieu aux Etats-Unis à Haymarket Square en 1886. Les grévistes avaient pour but d’obtenir la journée de huit heures, mais à la fin de cette journée historique, des policiers ont tiré (sans provocation !) sur les quelques centaines de manifestants encore sur place. Une bombe a été jetée sur ces policiers violents et dans l’émeute qui a suivi, huit officiers ont perdu la vie. Suite à cet événement, 8 organisateurs de la grève ont été condamnés à mort et pendus. Ce sont ces évènements sanglants que l’on commémore chaque 1er mai, en souvenir de la lutte pour des conditions de travail justes.

Les jours fériés en France

Le 8 mai 1945

Le 7 mai 1945 a vu la victoire des Alliés (Grande Bretagne, France, URSS, Etats-Unis…) contre l’Allemagne Nazie. Le 8 mai, les combats se sont officiellement terminés : c’était donc la fin de la Seconde Guerre Mondiale ! En 1953, le 8 mai est déclaré jour férié mais est supprimé par Charles de Gaulle dès 1959. Il a été rétabli par François Mitterrand en 1981. Pour en apprendre davantage sur les raisons qui ont mené à la suppression (et au rétablissement) de ce jour férié, cliquez ici.

La Fête Nationale

On pense bien sûr à la prise de la bastille le 14 juillet 1789 qui a provoqué la fin du régime français de monarchie absolue, mais ce jour fait également référence à la Fête de la Fédération de 1790.

L’Armistice

Le 11 novembre, on fête l’armistice : signée à 05h15 le 11 novembre 1918 à Compiègne, ce document a marqué la fin de la Première Guerre Mondiale et assuré la défaite de l’Allemagne. S’en est suivi un cessez le feu quelques heures plus tard, et le traité de Versailles en 1919 qui a contraint l’Allemagne à renoncer totalement à ses colonies.

Les jours fériés

Vous l’aurez compris : même si on l’oublie parfois, les jours fériés sont en réalité des moments phares de l’année, et non pas seulement puisque cela permet parfois de s’accorder un long weekend. C’est l’occasion de se souvenir du long chemin qu’a parcouru le pays être ce qu’il est aujourd’hui. Alors la prochaine fois que vous vous ennuyez lors d’un jour férié, renseignez-vous sur les événements historiques qui vous ont permis de faire la grasse matinée des siècles (ou des décennies) plus tard !

Pour en savoir plus sur les jours fériés en France, lisez cet article du Figaro.

 

La rédaction

DANS LA MEME RUBRIQUE
Notre lieu de travail est comme une deuxième maison. Nous y passons de nombreuses heures chaque semaine. Alor...
Aujourd’hui comme hier, les pro et les particuliers ont besoin de savoir comment joindre rapidement l’inte...
La Fête Nationale, la Saint-Valentin, la victoire de notre équipe de foot, un mariage, un baptême... Voilà...
En France, près de 10 millions de personnes vivent en situation temporaire ou durable de handicap. Et comme o...

Ne ratez pas
Septembre 22, 2021 938
Notre lieu de travail est comme une deuxième maison. Nous y passons de nombreuses heures chaque semaine....
C'est tout chaud