Le kitesurf : le sport qui a le vent en poupe

Home > Sport > Tout savoir > Le kitesurf : le sport qui a le vent en poupe
Posté le 19 mai 2014

Vous en avez assez de barboter au bord de l’eau et de dériver sur votre matelas gonflable ? A la recherches de sensations fortes sur l’eau et de nouvelles aventures seul ou entre amis ? Le kitesurf est le sport qu’il vous faut, entre surf et cerf-volant.

Le kitesurf - le sport qui a le vent en poupe

Qu’est-ce que le kitesurf ?

Les recherches pour développer une planche volante ont commencé dans les années 60 mais c’est en 1985 que le premier brevet est déposé par deux bretons, les frères Legaignoux. Il s’agit d’un boudin gonflable qui dirige la voile d’un cerf-volant, le kitesurf est né.

Le kitesurf repose sur l’association entre une planche légère et une aile de traction. Grâce à la force du vent qui s’engouffre dans la voile, on peut réaliser des sauts impressionnants. Aujourd’hui, ce sport compte plus de 30 000 adeptes en France.

Le matériel du kitesurf

La technologie permet d’utiliser dans tous les domaines des matériaux toujours plus légers et plus performants. Le kitesurf a bénéficié de ces découvertes pour se développer et séduire des milliers de personnes qui ne doivent pas avoir une force surhumaine pour s’amuser.

Pour pratiquer le kitesurf, il faut :

  • Une combinaison isothermique
  • Un casque
  • Un harnais
  • Une planche et une aile de kitesurf

Les conditions optimales de pratique de ce sport :

  • Le beau temps
  • Peu de monde
  • De grands espaces
  • Pas de marées
  • Etre encadré par des moniteurs diplômés

Le kitesurf n’est pas un sport sans risque, il est nécessaire d’apprendre à maîtriser le vent qui peut être d’une force incroyable tout autant que le matériel encombrant. Pour limiter le danger, il est conseillé de pratiquer cette activité avec des professionnels diplômés et un matériel vérifié. Bon à savoir : pour un encadrement efficace, le nombre d’ailes doit se limiter à 5 personnes maximum.

Comment pratiquer le kitesurf ?

Le kitesurf n’est pas un sport de gros bras, il sollicite le corps entier et fait énormément appel à la ceinture abdominale. L’effort n’est pas intense mais il est long car il faut contracter tous les muscles en permanence pour suivre et maîtriser le vent et la glisse.

Le vocabulaire du kitesurf

Chaque sport à son vocabulaire propre, le moindre qu’on puisse dire pour le kitesurf, c’est qu’il possède un glossaire presque aussi épais qu’un livre de cuisine.

Quelques mots spécifiques au matériel :

  • Carre : tranche avant ou arrière de la planche
  • Extrados : partie extérieure de l’aile
  • Fins : ailerons
  • Pads : partie rembourrée où on pose ses pieds
  • Straps : partie qui permet de garder les pieds sur la planche

Pour pratiquer le kitesurf sur la mer ou sur une étendue d’eau douce, la base est d’apprendre le vocabulaire propre aux figures, aux effets, aux techniques, sans quoi vous serez vite perdu.

Quelques figures incontournables :

  • Surface pass : passer la barre d’une main à l’autre, dans le dos, tout en glissant sur l’eau
  • Flat three : 360 à plat, avec passage de barre
  • Riding Upwind : remonter vers le vent
  • Aerial Transition : changement de bord en faisant un saut

Laissez tomber votre livre de chevet et commencez à potasser le lexique du kite ici.

Apprendre à en faire

Pour débuter, on peut remplacer l’aile de traction de kitesurf par une aile plus petite appelée trainer kite qui sera de l’ordre de 3m2. Attention, malgré sa petite taille, elle pourra vous emporter très loin.

Les étapes d’apprentissages du kitesurf peuvent se découper en 3 temps :

  • S’initier au pilotage de l’aile
  • Apprendre la nage tractée
  • Sortir de l’eau avec la planche

Une des meilleures formations avant la pratique est de regarder des sportifs en faire mais aussi de visionner des vidéos pour bien apprendre les mouvements, les techniques, et s’imprégner du jargon.

Si les écoles vous permettent d’apprendre les rudiments de ce sport ou de le pratiquer sur la durée, elles vendent aussi du matériel d’occasion, c’est le bon plan à ne pas négliger quand on décide de passer à l’étape supérieure et de s’équiper.

Pour pratiquer « la planche volante », il faudra trouver une école en bord de mer, un spot kitesurf, ou un centre sportif qui propose cette activité comme l’UCPA, colonies sportives pour jeunes et adultes.

Avatar

La rédaction

DANS LA MEME RUBRIQUE
Si vous êtes adepte du tir sportif, alors vous connaissez le pistolet à plomb. En effet, cette arme est peu ...
Placé au centre du court, le filet de tennis est l’élément indispensable pour échanger quelques balles e...
Aussi bien chez les femmes que chez les hommes, les graisses se stockent facilement dans la zone du ventre, et...
Président de la société Groupe Océanic, spécialisée dans l'immobilier, Patrice Azria est d'abord un gran...

Ne ratez pas
Octobre 08, 2019 2844
Si vous êtes adepte du tir sportif, alors vous connaissez le pistolet à plomb. En effet, cette arme est...
C'est tout chaud