La préparation de commande : Qu’est-ce que c’est ?

Home > Blog entreprise > Blog management > La préparation de commande : Qu’est-ce que c’est ?
Posté le 26 juin 2020

Au sein d’un entrepôt, d’une plateforme de stockage ou encore dans la vente par correspondance, la préparation de commande est une fonction essentielle. Elle est présente dans les secteurs du commerce et de l’industrie.

préparation de commande

Cette fonction se retrouve dans des domaines d’activité aussi variés que la grande distribution, l’automobile ou l’industrie pharmaceutique, le facteur commun étant l’activité de stockage et de répartition.

Si à une époque, la préparation de commande était une fonction de flux poussés, c’est-à-dire définis par la production, elle est aujourd’hui déterminée par les flux tirés, en l’occurrence, par la consommation.

La fonction du préparateur de commande

La préparation de commande ou picking est l’opération logistique de prélèvement et d’assemblage de produits stockés dans un espace d’entreposage, en réponse à un bon de commande et afin d’être expédiés au client. Le préparateur de commande peut être un homme ou une machine.

Cette fonction est soumise au respect de règles essentielles en termes d’hygiène, de qualité, de sécurité et de délai.

Les différents formats

Il existe deux formats de préparation de commande. La première est le picking qui suppose que le préparateur soit en mouvement d’un emplacement de stockage à un autre afin de constituer la commande.

L’éclatement, le deuxième format de préparation, suppose une répartition des colis de différents fournisseurs afin de constituer les palettes de chaque client.

Les modes de guidage

Il existe également divers modes servant à guider le préparateur. Chacun de ces modes est spécifiquement adapté à un secteur d’activité particulier, au type des produits constituant la commande, aux exigences des clients ou au délai de livraison. L’on retrouve ainsi :

  • Le guidage par étiquette : la préparation d’une commande s’effectue grâce à l’indication sur un ensemble d’étiquettes, des diverses informations utiles à constituer la commande concernée ;
  • Le guidage local : les informations relatives à la commande sont transmises verbalement au préparateur qui confirme chacune d’elles via un microphone, permettant ainsi au système d’effectuer un suivi des articles prélevés ;
  • Le guidage par terminaux numériques : les informations relatives aux éléments à prélever sont transmises au préparateur par le biais d’un terminal numérique. Chaque prélèvement est validé sur le même terminal.

Les étapes du picking

Le prélèvement

Le prélèvement consiste à collecter les éléments de la commande à partir des emplacements où ils sont stockés. Il existe divers modes de prélèvement :

  • Le prélèvement par article ;
  • Le prélèvement de groupe ou par lot ;
  • Le prélèvement par zone.

Le tri

Cette étape consiste à identifier et rassembler les articles par poste de commande, par commande ou par client. Le tri physique permet de reconstituer les commandes et d’organiser au mieux les colis par commande, par client et par zone géographique afin de simplifier le transport.

Il existe également un mode de tri informatique qui permet de gagner du temps.

L’emballage

Les commandes une fois triées sont conditionnées par colis ou par palettes, ce qui rend possibles la manutention et le transport desdits colis en toute sécurité.

Le contrôle

La dernière étape de la fonction du préparateur de commande est celle du contrôle qui porte sur le poids du colis. Elle inclut en outre de scanner l’étiquette à des fins de traçabilité. Le contrôle est l’étape qui précède l’expédition.

Divers modes de préparation de commande

Les principaux modes de travail employés par un préparateur de commande sont les suivants :

  • Pick then Pack : il suppose de prélever les articles puis de les acheminer vers une zone de préparation pour le tri et l’emballage ;
  • Pick and Pack : il se base sur un système informatique qui fait circuler un carton ainsi que la liste de sa commande par des points de prélèvement déterminés afin que les articles y soient ajoutés ;
  • Pick to Light : il est particulièrement adapté aux lieux de stockage de petits composants et met en œuvre un afficheur numérique, des dispositifs lumineux assistés par ordinateur et des boutons poussoirs pour signaler chaque prélèvement effectué ;
  • Pick to belt : il est propre aux zones de stockage disposant d’un convoyeur de drainage et convient pour les prélèvements de grandes quantités.

préparation de commande

L’importance de l’optimisation

Optimiser la préparation de commande peut se faire en :

  • Diminuant la longueur des trajets ;
  • Réduisant les ruptures de charge ;
  • Limitant les risques d’avaries ;
  • Rendant les articles plus accessibles ;
  • Adoptant du mobilier de rangement adapté.

Des précisions sont disponibles pour découvrir comment optimiser votre préparation de commande.

Une fois mises en œuvre, les recommandations d’optimisation du processus de picking permettent d’améliorer la gestion des stocks, la satisfaction client mais aussi la qualité et la sécurité de ses installations. Cliquez ici pour en savoir plus sur la sécurité au sein des plateformes logistiques.

Il est en outre possible de recourir à des outils technologiques pour améliorer sa préparation de commande, peu importe que les marchandises soient commandées en ligne ou hors ligne.

Avatar

La rédaction

DANS LA MEME RUBRIQUE
Un avocat du droit du travail a la fonction principale de gérer les liens professionnels entre un patron et s...
Avoir une équipe soudée ! Tel est le challenge de beaucoup d’organisations et de sociétés. Comprenant le...
Lorsque l'on est à la tête d'une TPE, la comptabilité représente bien souvent des tracas et également des...
Aujourd’hui, il existe plusieurs moyens de faire des livraisons de manière totalement écologique. Ces dern...

Ne ratez pas
Juillet 27, 2020 314
Un avocat du droit du travail a la fonction principale de gérer les liens professionnels entre un patron...
C'est tout chaud