James Bond : un personnage hors du commun

Home > Blog Art > Blog Cinéma > James Bond : un personnage hors du commun
Posté le 21 avril 2015

Quand on dit James Bond, vous pensez à quoi ? Virilité, Aston Martin, martinis, l’Angleterre et jolies filles. La belle vie, quoi. Mais ces éléments suffisent-ils pour faire de James Bond ce personnage incontournable, une référence dans tous les ménages occidentaux ? Attention aux éventuels spoilers dans cet article qui analysera tout ce qui fait que 007 parvient à rester pertinent malgré le temps qui passe. Et ce sera également l’occasion de découvrir ou revoir la bande annonce de Spectre qui sortira en 2015 !

James Bond un personnage hors du commun

Les acteurs qui ont incarné James Bond

C’est un rôle qui définit une carrière : Sean Connery était inconnu lorsqu’il a accepté ce rôle et il est aujourd’hui présent dans nos mémoires pour son interprétation de Bond ! Et de manière générale, les acteurs de 007 ne sont pas oubliés aussitôt remplacés.

En passant par Roger Moore et Pierce Brosnan et en terminant (pour l’instant) avec Daniel Craig – qui aura joué dans 4 volets de cette franchise – une chose est certaine : ce rôle marque toute carrière d’acteur, d’autant plus que chacun a su laisser sa trace sur le personnage. Froid et macho lorsqu’incarné par Sean Connery, 007 devient un peu plus doux lorsqu’il est joué par Daniel Craig, par exemple. Et c’est d’autant plus vrai pour les films de la série qui sont pris en charge par de vrais bons réalisateurs, comme ce fut le cas pour Skyfall avec Sam Mendes.

Info intéressante : tous les acteurs choisis venaient du Commonwealth, à la demande du producteur Albert Broccoli qui a produit les seize premiers films de la franchise. Même les acteurs choisis incarnaient donc les valeurs de la Grande Bretagne et ses ex-colonies. Petit rappel des acteurs qui ont joué ce rôle :

  • Sean Connery
  • George Lazenby
  • Roger Moore
  • Timothy Dalton
  • Pierce Brosnan
  • Daniel Craig

James Bond un personnage hors du commun

Les défauts du personnage

Disons-le franchement : Bond a des problèmes avec l’alcool, ne fait confiance à personne et n’a presque pas d’amis. Aimerait-on VRAIMENT être comme lui ? Pas vraiment, en fait. Il fait rêver mais on ne voudrait pas vivre ce rêve. Avoir sa voiture, son humour, son look ou son succès auprès des filles, pourquoi pas. Mais en réalité, James Bond incarne un storytelling destiné à nous faire voyager alors qu’on est confortablement assis sur notre canapé. C’est d’ailleurs tout l’intérêt de beaucoup de blockbusters.

Dans Skyfall, Bond lui-même a l’air de sentir qu’il vieillit et surtout, que les valeurs qu’il incarne doivent évoluer par rapport à la société dans laquelle il se trouve. En rencontrant Q, il est étonné que ce dernier soit un jeune qui se vante de rester en pyjama devant son ordinateur et pouvoir faire des dégâts aussi importants qu’un agent de terrain – sorte de hacker de génie. Le temps passe, et c’est un thème très important dans ce film qui en profite pour revisiter l’enfance de 007.

La sexualité à la 007

La « Bond girl » – c’est-à-dire une conquête de l’espion favori de l’Occident – c’est un type de fille à part entière : elle est dangereuse, belle, intelligente, mais elle a aussi besoin qu’on vienne à sa rescousse de temps en temps.

Skyfall a vu une évolution du personnage sur ce point. Qu’on se l’avoue : nous avons tous (et toutes !) été estomaqué(e)s lors de cette scène de face-à-face (SPOILER ALERT) entre Bond et Silva, où on s’attend à une scène de torture et en fait, on comprend qu’il y a une attraction mutuelle entre ces deux hommes que tout oppose. La preuve que la société évolue et le cinéma avec : même le plus viril des personnages masculins aurait eu des expériences homosexuelles !

Voici, comme promis, la bande annonce de Spectre :

Vous l’aurez compris, ce qui fait l’intérêt du personnage de Bond, ce ne sont pas les gadgets ou les costumes, mais toute une série de valeurs qui nous font rêver – et, bien sûr, cet incroyable thème musical d’ouverture composé par John Barry qui a intégré la liste des musiques de films les plus connues de l’histoire.

Avatar

La rédaction

DANS LA MEME RUBRIQUE
Magnifique salle rendue vivante grâce à de nombreuses anecdotes, chaque année le Grand Rex de Paris abrite ...
Sorti en 2013, le dessin animé « la reine des neiges » est un film de Disney qui a connu une rentabilité...
Depuis les années 90, deux studios d’animation américain se font la guerre par films interposés : Pixar ...
Spécialité de l’exception culturelle française, la comédie familiale a toujours été prisée des specta...

Ne ratez pas
Février 28, 2020 918
Magnifique salle rendue vivante grâce à de nombreuses anecdotes, chaque année le Grand Rex de Paris ab...
C'est tout chaud