Déménager dans le Sud : êtes-vous prêt à faire vos valises ?

Home > Vie Pratique > Astuces & Conseils > Déménager dans le Sud : êtes-vous prêt à faire vos valises ?
Posté le 29 mai 2015

Paris est la plus belle ville du monde, c’est vrai. Mais ça n’empêche en rien les désirs de fuite : selon une étude Michel Page, 54 % des salariés en France se disent prêts à quitter leur région ; et on atteint les 80 % en Ile-de-France, preuves d’un mal-être croissant. Ras-le-bol, besoin d’air, envie de se reconvertir, les raisons sont nombreuses. Vous pensez à un changement de vie ? Prenez le temps de lire ces quelques conseils pour créer une liste des « pour » et des « contre ».

Déménager dans le Sud , êtes-vous prêt à faire vos valises 3

Qu’est-ce qui motive à quitter sa région, sa vie « d’ici » ?

Plusieurs éléments entrent en ligne de compte, les plus évoqués sont généralement :

  • Le travail trop rare, trop difficile ou peu épanouissant – gare au burn out !
  • Le coût de la vie (immobilier, courses alimentaires, loisirs, etc.).
  • Le mauvais temps : en plus d’un manque de vitamine D, la morosité  et la grisaille contaminent même les plus optimistes.
  • L’éloignement avec la famille (pour les provinciaux venus à Paris qui représentent près de 60 % des travailleurs d’IDF tout de même !)
  • L’impression d’être en apnée entre les jours fériés ou les 5 semaines de vacances parsemées sur les 365 jours de l’année.
  • Une tension permanente due aux trajets en transport en communs, à la promiscuité, aux incivilités, aux difficultés pour trouver une place de stationnement dans Paris, etc.
  • Le manque d’espace : promiscuité des logements, trajets trop longs pour faire une activité de plein air, univers urbain ultra construit…
  • Et la liste continue.

Déménager dans le Sud, ça ne marche pas à tous les coups !

Pour ceux qui viennent du Nord et qui espèrent démarrer une nouvelle vie dans les régions ensoleillées, il faut savoir qu’une difficulté de taille s’annonce : l’intégration.

En quittant Paris et sa région, l’acteur de ce projet doit se délester de tous les traits qui l’ont transformé en « parigot». On arrête de juger, on arrête de râler, on prend le temps, on profite de la vie, on s’ouvre aux autres, etc. C’est une caricature me direz-vous ? C’est en tout cas ce qui ressort, même à l’insu de ces aventuriers plein d’espoir d’être enfin heureux en toute simplicité.

Autre épine de taille : le dynamisme économique, autrement dit, le marché de l’emploi. Etes-vous conscients qu’à moins de viser une grosse structure, vous n’aurez pas la même carrière que si vous restiez en IDF ?

Dans cet article, on peut lire le témoignage de 4 franciliens déçus du voyage et qui en sont revenus. Pour quel motif ? Ennui le dimanche, moquerie à cause de l’accent pour les enfants, moins d’opportunités de carrière. Pour la moquerie, on comprend le malaise, mais pour le reste… il est bien évident que les « grandes carrières » se font en IDF ou dans les grandes villes, et que si l’on attend le même dynamisme qu’à Paris pour les loisirs culturels, autant y rester.

Déménager dans le Sud , êtes-vous prêt à faire vos valises 1

Quels sont les pièges à éviter ?

Déménager dans le Sud n’est évidemment pas une décision à prendre à la légère. Il faut prendre le temps de construire un projet de reconversion car le fantasme épique qui constitue à faire ses valises et à claquer la porte ne permet pas de partir du bon pied… Ah vous en doutiez ?

Règle n°1 : On ne quitte pas Paris si on ne peut se passer de l’effervescence, des magasins ouverts le dimanche et des spectacles en veux-tu en voilà.

Règle n°2 : On évalue les possibilités au niveau emploi. Inutile de partir dans une région où il n’y a pas d’offres dans le métier visé ! Ceci dit, c’est peut-être le moment de penser à une reconversion. Dernier exemple en date : des parisiens prêts à acheter un appartement plus grand dans Paris ont finalement choisi d’investir dans un logement insolite. Welcome au paradis des roulottes dans les Pyrénées Orientales !

Règle n°3 : On construit sa propre vie en se projetant selon ses envies et non par rapport à sa famille. Nombreux sont ceux qui culpabilisent en prenant leur envol pour de bon. Mais sachez que si vous êtes en couple, le couple solide déménagera, si vous avez une famille, il faudra seulement un peu plus de temps pour l’organisation (école et Cie), et si vous êtes seul, vos amis et votre famille viendront vous rendre visite (et inversement) !

Besoin d’autres arguments pour prendre du recul ? Rendez-vous sur cet article qui pose également de bonnes questions.

Déménager dans le Sud , êtes-vous prêt à faire vos valises 4

Conclusion : réfléchissez mais n’attendez pas trop !

Si vous avez envie d’ailleurs c’est que votre vie telle qu’elle est aujourd’hui ne vous permet pas d’être épanoui(e). Passez au crible tous les facteurs qui entravent votre bien-être et évaluez ce que vous auriez à gagner à sauter le pas (par exemple moins de séances de sophrologie pour vous débarrasser du stress parisien !).

Attention, vous risquez de vous encroûter si vous ne mettez pas en marche le processus, à vous de jouer ! Si vous voulez voir un exemple réussi, rendez-vous sur 300joursdesoleil.com où la fondatrice, ex-Chti, ne regrette pas d’avoir posé ses valises sur la Côte-d’Azur ! Et vous, quel est votre région rêvée pour un nouveau départ ?

Vous avez besoin d’exemples ? Découvrez  l’expérience de ceux qui ont changé de vie :

La rédaction

DANS LA MEME RUBRIQUE
Le BTS MCO (Management Commercial Opérationnel) fait partie des BTS en Management. Depuis 2019, il remplace l...
Un incendie est une catastrophe qui peut survenir à tout moment sur n’importe quel endroit. Les agents de s...
On peut trouver des restaurants italiens partout dans le monde. Pour trouver une bonne cuisine italienne, ...
L’insécurité est présente partout peu importe dans quel quartier vous habitez. Les cambrioleurs trouv...

Ne ratez pas
Avril 22, 2022 322
Le BTS MCO (Management Commercial Opérationnel) fait partie des BTS en Management. Depuis 2019, il rempl...
C'est tout chaud