Caprices d’enfants : comment gérer les crises ?

Home > Société > Blog Famille > Caprices d’enfants : comment gérer les crises ?
Posté le 01 juin 2015

Il est bien normal que de vous disputer ou avoir des désaccords avec votre enfant. A partir d’un an et demi, l’enfant souhaite s’affirmer en tant qu’individu car il comprend au fur et à mesure qu’il n’est plus un bébé. Mais parfois, faire face aux caprices d’enfants constitue une véritable épreuve, comme le souligne cet article sur le blog Elinaïs. Mamans, papas, tantes, oncles, grands-parents, baby-sitters… Voici quelques conseils pour garder le calme lorsqu’un enfant fait une crise !

Comment gérer les caprices de ses enfants ?

Savoir dire non

C’est très facile de céder aux caprices pour ne plus avoir à vous disputer avec vos enfants. Mais comme vous devez déjà le savoir, il est essentiel qu’un enfant n’ait pas tout ce qu’il veut. Vous pouvez lui faire plaisir à souhait, mais il faut qu’il/elle comprenne que quand vous dites non, c’est non ! Les adultes n’ont pas toujours ce qu’ils veulent, alors pourquoi tout donner aux enfants ? Ce n’est pas leur rendre service car la réalité de la vie adulte ne sera que plus difficile à vivre plus tard.

Il ne faut donc pas dire non et céder 5 minutes plus tard, imposer des sanctions que vous lèverez dès qu’il/elle arrêtera de faire des caprices, ou les menacer de punitions que vous et lui savez très bien ne seront pas mises en place.

Faire preuve de patience face aux caprices de ses enfants

Cela peut être difficile de lâcher prise quand on est face à un enfant en pleine crise. Imaginez la scène : vous êtes à table, en famille. Et là, un petit pois touche la purée de pomme de terre de votre bambin, événement traumatisant qui le fait hurler et lui « coupe » l’appétit alors qu’il n’a rien mangé. Vous pourriez le supplier de manger, lui crier dessus ou le menacer de toutes les punitions du monde, ou vous pourriez ne pas rentrer dans son jeu et attendre que ça s’arrête. Vous verrez, si vous laissez passer un peu de temps en ignorant ses cris ou ses pleurs, il/elle s’arrêtera.

Comment gérer les caprices de ses enfants ?

Les di-ver-tir !

Une autre technique, c’est de faire oublier la source de gêne en passant à autre chose : le petiot ne trouve pas son doudou ? Et si vous lui lisiez son histoire préférée ? Une très bonne distraction, c’est de lui montrer le métro aérien qui passe, un avion dans le ciel, ou un chien dans la rue : bref, n’importe quoi pour que l’attention ne soit plus sur le doudou perdu. Une autre bonne idée pour les distraire, c’est de raconter une histoire drôle de votre enfance, pour qu’ils vous imaginent enfant. Les enfants adorent imaginer leurs parents lorsqu’ils étaient petits ! Et si rien d’autre ne fonctionne, vous pouvez aussi imiter le singe pour transformer leurs cris de colère en cris de joie !

Bien sûr, tout cela semble si facile dans la théorie. Dans la vraie vie, lorsqu’un petit essaie de vous taper et le téléphone sonne et l’eau des pâtes déborde en même temps, il sera moins facile de garder ces quelques notions en tête. Mais souvenez-vous que bien trop vite, vous regretterez le temps où vos enfants étaient petits ! Essayez de ne pas oublier d’en profiter autant que possible. Et voici d’autres conseils pour bien réagir sur le site Mpedia.

La rédaction

DANS LA MEME RUBRIQUE
Votre enfant devra prochainement aller à l'école et vous hésitez sur l'établissement à choisir ? Vous ave...
Arrivée à un certain âge, une personne n’a plus cette capacité à gérer toute seule ses tâches du quot...
Élever seul(e) ses enfants n'est pas une chose facile... Heureusement, de nombreuses aides financières sont ...
Fizzer est excellent moyen de marquer une attention originale pour un anniversaire. L’on se retrouve bien so...

Ne ratez pas
Novembre 29, 2021 664
Votre enfant devra prochainement aller à l’école et vous hésitez sur l’établissement à c...
C'est tout chaud