Ce que vous devez savoir avant de visiter Cuba

Home > Loisirs > Blog Voyages/tourisme > Ce que vous devez savoir avant de visiter Cuba
Posté le 30 septembre 2020

Envisagez-vous de passer vos prochaines vacances à Cuba ? Voici, avec Tourisme-Cuba les informations que vous devez savoir avant votre voyage.

Écouter le bruit de la mer et voir comment les vagues violentes se brisent sur le mur qui entoure le Malecón de La Havane sur plus de 8 kilomètres  est une expérience que vous devez vivre au moins une fois dans votre vie. Cuba est cet endroit qui, en raison de son histoire, divise les opinions sur le plan politique, mais il y a quelque chose sur lequel tous les voyageurs sont d’accord: vous ne trouverez pas un autre endroit comme celui là dans le monde ! Si vous avez décidé de partir à Cuba lors de vos prochaines vacances, voici ce que vous devez savoir pour revenir avec les meilleurs souvenirs de votre voyage.

 Cuba

Ai-je besoin d’un visa?

La réponse est oui, le visa (également connu sous le nom de carte de tourisme ) peut être obtenu au consulat cubain de Paris. Faites très attention car même avec votre billet payé, aucune compagnie aérienne ne vous autorisera à voyager si vous ne présentez pas ce document lors de l’embarquement.

Que vont-ils me demander pour obtenir le visa cubain?

Ils vous demanderont votre passeport d’une validité minimum de 6 mois, votre billet d’avion aller – retour; ainsi que des informations sur votre hébergement , que ce soit un hôtel, une maison privée ou un Airbnb.

 

Il est important que vous en fassiez attention à ce document :

Ce n’est pas une carte en plastique ou un tampon dans votre passeport. C’est une petite feuille de papier et vous devez en prendre bien soin pendant votre voyage car ils vous la demanderont à votre retour dans votre pays. Nous vous recommandons de le plier soigneusement et de le conserver avec votre passeport . Il n’est valable que pour une seule entrée à Cuba , par conséquent, ils le retireront à votre départ.

Quel type de devise dois-je changer?

A Cuba circulent deux types de devises, le peso cubain ( CUP ) et le pesos cubain convertible ( CUC ). La devise avec laquelle les étrangers paient est la seconde et chaque CUC équivaut à environ 1 €.

 

Les distributeurs automatiques de billets sont rares . La meilleure chose à faire est de toujours établir un budget et de transporter suffisamment d’argent liquide, car dans presque aucun endroit, vous ne pouvez payer avec une carte (crédit ou débit). Une autre astuce qui vous sera utile est de profiter des bureaux de change de l’aéroport pour éviter les files d’attente dans d’autres quartiers de la ville.

 

Lorsque vous payez quelque part, vérifiez toujours que votre monnaie est retournée en CUC et non en pesos cubains (CUP), qui ont une valeur bien inférieure. Comment pouvez-vous différencier les deux ? Seuls les CUC disent des pesos convertibles !

Est-il vrai qu’à Cuba il n’y a pas d’Internet?

Oui, il y a Internet, mais la connexion est lente et assez chère par rapport à d’autres pays. Il est important qu’en aucun cas vous n’activez les données de votre téléphone portable lors de l’atterrissage sur l’île, vous paierez très cher (littéralement).

 

Et si je ne peux pas utiliser mes données, comment puis-je me connecter à Internet?

Certains hôtels proposent ce service et il y a du réseau dans les parcs publics, mais attention car le WiFi ne vous connecte pas automatiquement, vous devez acheter des cartes qui coûtent 2 CUC et qui vous donneront environ une heure de navigation que vous pourrez doser tout au long de votre voyage .

 

Notre recommandation? Profitez de vos vacances sans vous soucier de la recherche du WiFi ou de la connexion, Cuba est l’endroit idéal pour vous offrir une cure de désintoxication numérique .

 

Le mojito est-il la boisson la plus connue de Cuba?

« Mon mojito à La Bodeguita , mon daiquirí à El Floridita « , est une phrase écrite à la main par Ernest Hemingway qui est affichée à l’entrée du bar de La Bodeguita del Medio. Les deux boissons originaires de La Havane étaient les favorites de l’auteur de  » El viejo y el mar « , qui a vécu pendant 20 ans à Cuba, et elles sont sans aucun doute devenues emblématiques de l’île.

 

Des centaines de touristes visitent chaque année les deux bars préférés du lauréat du prix Nobel de littérature et sans aucun doute, le mojito et le daiquiri sont les boissons les plus demandées dans tout le pays; et bien que nous ne doutions pas du bon goût d’Hemingway, il existe d’autres boissons (et d’autres endroits) que vous devez connaître au-delà du courant dominant !

Avatar

La rédaction

DANS LA MEME RUBRIQUE
La Crète est une destination de rêve en Grèce pour des vacances en période estivale. Outre son riche patri...
Quand il fait beau, il est difficile de résister à l’envie de sortir prendre du bon temps. En solitaire, e...
Les amoureux de la nature trouveront leur bonheur au cours d’un séjour en Indonésie. L’archipel abrite u...
Morceau dynamique de l’isthme d’Amérique centrale, le Costa Rica est un des pays les plus tranquilles au ...

Ne ratez pas
Septembre 30, 2020 156
Envisagez-vous de passer vos prochaines vacances à Cuba ? Voici, avec Tourisme-Cuba les informations que...
C'est tout chaud