La nécessité du port de veste spéciale pour la cuisine

Home > Blog Alimentation > Blog Restaurant > La nécessité du port de veste spéciale pour la cuisine
Posté le 12 septembre 2016

À la fois fonctionnelle et astucieuse, la veste spéciale pour la cuisine est une tenue destinée particulièrement aux cuisiniers professionnels. Cette tenue fait la distinction entre différentes catégories au sein d’un restaurant, dont le grand chef et ses cuisiniers. Cela constitue également une tradition du XVIIIe siècle pour honorer l’ingénieux cuisinier qui a eu l’idée de la fameuse veste à double boutonnage, Marie-Antoine Carême.

veste-cuisine-blanche

Veste de cuisine, un uniforme alliant fonctionnalité et confort

Si la toque a pour rôle principal d’éviter que les cheveux ne tombent lors de la préparation d’un plat, la veste, elle, joue beaucoup dans la cuisine. Le port de la veste est entré en vigueur dans le monde culinaire depuis exactement l’année 1822. Le premier homme qui a porté une veste de cuisine est Marie-Antoine Carême, un cuisinier qui a eu l’idée du système de double boutonnage. A quoi cela sert-il ?

Ce modèle offre l’avantage de rester toujours propre tout en portant la même veste, même après avoir mis une tache sur une face du pan. En d’autres termes, la tenue est dotée de deux rabats disposés sur deux rangs de boutons. Lorsque le cuisinier tache accidentellement une face de sa veste, il n’a qu’à inverser son boutonnage pour dissimuler la face tachée et utiliser la veste avec l’autre face propre.

De plus, conçue avec un tissu spécial, la veste offre une protection contre les éclaboussures, les petites projections d’huile lors de la friture, et même la chaleur dégagée du fourneau.

La veste spéciale pour cuisiniers, une tenue astucieuse

Généralement de couleur blanche, la veste de cuisiniers suit le code de l’hygiène et de la propreté. Les salissures sont mieux surveillées grâce à cette couleur. Côté pratique, cette tenue est généralement pourvue d’un nœud à cordon que le porteur ferme, et peut ôter en un seul geste dans le cas où il se brûle. Quant à l’encolure ou tour de cou, cet élément de la veste est destiné à absorber rapidement la sueur du cuisinier.

Ce dernier est à longueur de temps soumis à des contraintes temps, notamment s’il travaille au niveau d’un grand restaurant, il doit préparer de nombreux plats en une seule soirée. Ses activités physiques le font inéluctablement transpirer ; une veste de cuisine femme spécialisée est très pratique pour absorber l’humidité.

veste-cuisine

Choix de la matière d’une veste de cuisine

La fonctionnalité, le confort et la facilité d’entretien sont les trois principaux critères de choix d’une veste de cuisinier. Les boutiques spécialisées proposent différents modèles, mais il faut savoir choisir, surtout, le tissu de fabrication et la coupe. Depuis la création de ce type de tenue professionnelle, la matière la plus recommandée est le coton pur. Il est apprécié par sa capacité à régulariser la transpiration excessive.

Bien qu’il nécessite un repassage, un tissu en coton est facile à entretenir, résiste au lavage fréquent à la machine et agréable au contact de la peau. En général, une veste en coton se porte directement sans sous-vêtement. Il est aussi recommandé de choisir des vestes de cuisine en tissu mélangé, en coton et polyester. Léger, souple, et ne se froisse pas facilement, une veste en « polycoton » est également appréciée pour son séchage rapide.

Certes, ces matières mélangées sont moins respirantes que le coton pur, mais elles résistent également au lavage à la machine. Les confectionneurs professionnels de vestes de cuisine conseillent aussi les modèles à dos et sous-bras en nid d’abeille. Ce sont, en effet, les deux parties du corps qui transpirent le plus lorsqu’un cuisinier fournit des efforts physiques ou lorsqu’il travaille pendant une grande partie de sa journée près d’un fourneau.

DANS LA MEME RUBRIQUE
La gastronomie est vivante. Elle évolue de jour en jour, apportant son lot de nouveautés et de surprises pou...
Le thé est une boisson ancestrale existant depuis toujours, et reconnu en tant que tel depuis l'Antiquité. L...
Parmi les grands cuisiniers français, Marc Veyrat est un chef d’exception. Il a obtenu par deux fois troi...
Dès que la nuit tombe, la valse des péniches-restaurants anime la Seine et emporte avec elle des gens heureu...

Ne ratez pas
Décembre 14, 2018 106
La gastronomie est vivante. Elle évolue de jour en jour, apportant son lot de nouveautés et de surprise...
C'est tout chaud