Tout savoir sur le sel détachant écologique

Home > Vie Pratique > Astuces & Conseils > Tout savoir sur le sel détachant écologique
Posté le 17 mai 2019

Le sel détachant écologique est un produit de lavage et de nettoyage que l’on peut parfaitement utiliser à la maison. En effet, c’est le meilleur allié du ménage puisqu’il nous permet d’avoir des pièces, des mobiliers et des accessoires propres.

Le nom du sel détachant est accompagné du terme écologique, car il s’agit de produit biodégradable 100% naturel qui ne contient ni de phosphore, ni de chlore, ni de polluant, ni de parfum, ni de phosphate, ni de phtalate, ni de formaldéhyde. Pour obtenir donc de plus amples informations à ce sujet, il y a lieu de voir dans cet article à quoi sert exactement le sel détachant écologique et comment l’utiliser ?

À quoi sert exactement le sel détachant écologique ?

Normalement, on utilise le sel détachant écologique pour laver les linges sales. C’est justement un produit de lavage concentré en oxygène actif qui permet en même temps de blanchir, de désodoriser et d’assainir les linges. De surcroît, il peut nous aider à enlever les taches les plus tenaces et à obtenir des linges sains avec une odeur fraîche.

Il convient de noter que ce ne sont pas uniquement les vêtements qui peuvent être lavés avec le sel détachant écologique. Ce dernier peut également traiter tous les autres types de textiles, que ce soit : des tapis, des moquettes, des housses, des canapés, des sièges auto ou encore de simples tissus.

Par ailleurs, il existe encore d’autres possibilités d’utilisation du sel détachant écologique. Effectivement, on peut aussi par exemple le considérer comme un lave-vaisselle et l’utiliser pour nettoyer des assiettes, des couverts, des gobelets …

Sinon, c’est également la solution idéale pour enlever les taches de toutes les surfaces lavables, telles que les plans de travail, les plaques de cuisson, les tables, les étagères, les éviers, les lavabos, les fosses septiques, la douche et la baignoire.

Enfin, il ne faut pas hésiter d’utiliser le sel détachant écologique pour laver ou pour raviver les murs, les sols, les terrasses, les vérandas et les salons de jardins, car ce produit est parfait pour remettre ces derniers à l’état neuf, sans abîmer ni les plantes ni la nature.

Comment utiliser ce genre de produit ?

La quantité de sel détachant écologique à utiliser dépend en général du type de nettoyage que l’on souhaite réaliser. S’il s’agit par exemple de l’utiliser pour un lavage de linges sales en machine à laver, on doit verser environ deux cuillères à café de sel détachant dans le bac de la machine ou directement dans le tambour.

Et il en va de même pour un lavage à la main puisqu’une petite quantité de sel aussi suffit pour tremper les linges sales pendant quelques heures, notamment pendant 12 heures pour les linges de couleur et pendant 48 heures pour les linges blancs.

En revanche, pour une utilisation en lave-vaisselle, il est plutôt recommandé de n’utiliser qu’une seule cuillère à café de sel détachant, car les tâches des couverts sont plus faciles à traiter par rapport à celles des linges.

Il y a lieu de préciser que le sel détachant existe aussi sous forme de flacon pulvérisateur. Ce qui nous simplifie donc les tâches, car il suffit seulement de le pulvériser sur les surfaces à nettoyer ou sur les textiles. Quoi qu’il en soit, à chaque fois qu’on utilise du sel détachant écologique, il ne faut pas oublier de porter des gants et des lunettes, car il est possible que notre peau ou nos yeux ne le supportent pas.

Avatar

La rédaction

DANS LA MEME RUBRIQUE
En pleine évolution, le journalisme ne cesse de susciter des vocations, et ce, malgré les conditions de trav...
Artisan professionnel, le serrurier est souvent sollicité pour exécuter des travaux de réparation, de chang...
Les pierres de protection sont connues pour « soigner » leur porteur : la réalité est malgré tout plus...
Une promesse de mariage rime avec demande en mariage et bague de fiançailles. La bague de fiançailles est un...

Ne ratez pas
Septembre 05, 2019 144
En pleine évolution, le journalisme ne cesse de susciter des vocations, et ce, malgré les conditions de...
C'est tout chaud