5 éléments indispensables avant de s’élancer sur les pistes

Home > Sport > > 5 éléments indispensables avant de s’élancer sur les pistes
Posté le 17 novembre 2017

L’hiver approche à grands pas et viendra bientôt le moment de chausser ses skis pour dévaler les pistes enneigées et parfaitement damées de votre station préférée. Avant de partir au ski, voici les 5 choses indispensables pour s’assurer de passer de bonnes vacances à la montagne cet hiver.

Une bonne condition physique pour profiter au maximum de votre séjour

S’il n’est pas nécessaire d’être un grand sportif, il est tout de même important de préparer votre organisme à votre futur séjour de ski. En effet, on oublie facilement que le ski reste avant tout un sport à sensations fortes.

Pour en profiter le plus possible, il est donc fortement recommandé de débuter un à deux mois avant son séjour des exercices d’assouplissement et de tonification de ses muscles (au minimum). Cela vous permettra de réduire les risques de courbatures, de crampes mais également d’accidents graves sur les pistes.

L’endurance, la force musculaire et la proprioception (à savoir équilibre, stabilité et coordination) sont les 3 éléments les plus importants à travailler. Les groupes musculaires les plus fortement sollicités lorsque l’on fait du ski sont les mollets, les cuisses, les fessiers et les abdominaux. N’hésitez pas à vous organiser des sessions de 30 minutes minimum, à raison d’une à deux sessions par semaine, pour une efficacité plus grande.

Réserver son forfait de ski en ligne

Depuis quelques années, les sites de vente de forfaits ont le vent en poupe. Toutes les plus grandes stations ont maintenant un espace de réservation en ligne. Par exemple, on peut sélectionner son forfait de ski Méribel directement sur le site dédié, voire même choisir le forfait vers les 3 Vallées (pour rappel, les 3 Vallées sont le plus grand domaine skiable du monde !). D’autres stations plus petites et plus familiales proposent également ce type de service.

Les avantages ? Finie l’attente interminable à l’office de tourisme ou auprès des services de remontées mécaniques, il est possible de skier dès son arrivée sur la station ! Les sites de réservation en ligne offrent souvent, en outre, des réductions sur les forfaits, notamment si on les prend pour plusieurs (tarifs de groupe, famille, enfants, etc.). Et surtout : le forfait est livré directement chez nous avant notre départ en vacances ! Sérénité, tranquillité,… pour bien démarrer son séjour !

S’équiper correctement et chaudement

Une fois son forfait de ski en poche, il ne reste plus qu’à s’équiper pour la neige ! Là encore, la plupart des grands équipementiers sportifs ont développé des gammes pratiques et confortables pour permettre à chacun de bénéficier du meilleur matériel possible. Gants, chaussettes, bonnet,… Ne négligez rien, sous peine de finir frigorifié en haut des pistes !

N’oubliez pas que les températures rafraîchissent fortement en altitude, et que la météo est parfois changeante d’un versant de montagne à l’autre. Prévoyez votre équipement et, même si le temps est clair et ensoleillé, prévoyez tout de même de quoi vous couvrir davantage. Pour cela, n’hésitez pas à emmener quelques affaires dans un petit sac à dos, facile à transporter et pouvant aisément se tenir sur le devant (indispensable lorsque vous prenez un télésiège).

Ne partez jamais sans un plan des pistes du domaine !

Il est devenu fréquent, aujourd’hui, d’oublier d’emporter un plan des pistes. En effet, si l’on arrive en station en ayant déjà son forfait, il n’est pas forcément utile de passer par l’office du tourisme… et on peut ainsi oublier de se procurer un plan !

Celui-ci est pourtant absolument nécessaire pour programmer vos itinéraires voire les modifier en fonction de la neige ou de la météo.

Idéalement, prenez un plan du domaine skiable le plus élargi possible, et ce même si vous choisissez un forfait de ski uniquement sur la station. Il n’est pas rare de croiser des skieurs qui, s’étant trompés de pistes, se retrouvent seuls et incapables de retrouver la bonne direction simplement parce que leur plan n’est pas assez large. En outre, le plan des pistes s’avère particulièrement utile pour choisir les niveaux de pistes que l’on souhaite descendre.

En cas de problèmes : vos papiers et un peu d’argent

Enfin, cinquième élément indispensable avant de vous élancer sur les pistes de votre station préférée : prévoyez d’emporter votre carte d’identité ainsi qu’un peu d’argent liquide avec vous. Cela vous permettra globalement de vous sortir de toutes les situations délicates sur les pistes.

Par exemple, si vous rencontrez un problème, ou êtes témoin d’un accident, votre carte d’identité permettra aux services de secours de vous identifier et facilitera leur travail par la suite (pour appeler vos proches, retrouver votre dossier médical, etc.).

Enfin, si vous vous trouvez dans l’impossibilité de remonter sur les pistes, soit parce que les remontées ont fermé soit parce que vous n’avez pas le forfait suffisant pour prendre une nouvelle remontée… Votre argent vous permettra au minimum de prendre une navette ou un taxi jusqu’à votre hébergement !

DANS LA MEME RUBRIQUE
Le mot « turfiste » est utilisé par les habitués de courses de chevaux. Ce dernier indique soit : le terra...
Que ce soit pour un voyage d’affaires, du tourisme ou des vacances, les États-Unis font partie des destinat...
De plus en plus de personnes se laissent tenter par les lentilles pour corriger sa vision. Cependant, malgré ...
En tant qu’entreprise, il est important d’être présent sur tous les fronts en matière de communication....

Ne ratez pas
Octobre 17, 2018 16
Le mot « turfiste » est utilisé par les habitués de courses de chevaux. Ce dernier indique soit : le ...
C'est tout chaud