Santé auditive : risques, prévention et anticipation

Home > Santé > Médecine > Santé auditive : risques, prévention et anticipation
Posté le 03 juillet 2015

Jeux vidéo, télévision, écoute de musique… nous sommes aujourd’hui largement exposés aux sons. Mais attention, au quotidien, certaines pratiques sont plus risquées qu’il n’y paraît et peuvent, malheureusement, déboucher sur des pertes auditives irréversibles ! Vos oreilles sont précieuses… Voici quelques conseils pour les préserver.

appareil auditif

Bruit omniprésent et pollution sonore

Aujourd’hui, nos oreilles sont mises à rude épreuve ! Voisins bruyants, klaxons, trains, avions… nous sommes désormais habitués à un niveau élevé de pollution sonore. Des bruits qui peuvent être gênants mais qui peuvent, aussi, menacer directement la santé de nos oreilles. Car une trop forte intensité sonore ou une exposition trop longue à un niveau élevé de décibels peut malheureusement entrainer des problèmes d’audition irréversibles tels que les acouphènes, l’hypersensibilité aux sons ou la surdité précoce.

Attention aux écouteurs intra-auriculaires !

Pratiques, compacts, nomades… les écouteurs intra-auriculaires font partie de la panoplie incontournable des jeunes générations. Or, ces utilisateurs ne sont pas toujours vigilants sur la façon d’utiliser ces appareils, dont le son peut être 7 à 9 décibels plus élevé que celui des casques classiques. Par exemple, dans les transports, ou dans une rue bruyante, ils ont parfois tendance à pousser le volume à son plus haut niveau…

Pire, certains s’endorment le casque vissé sur les oreilles… De bien mauvaises habitudes qui ont des conséquences désastreuses pour l’audition. L’OMS révélait, d’ailleurs, qu’un peu plus d’un milliard d’adolescents et de jeunes adultes de personnes risquaient de voir leur audition se dégrader à cause de ce type d’accessoires audio ! Un chiffre loin d’être négligeable…

santé anditive

Comment se protéger des dangers du bruit ?

En théorie, les spécialistes déconseillent une exposition prolongée à des sons supérieurs à 85 décibels. Quant à l’exposition à des sons supérieurs à 100 décibels, elle ne doit pas excéder 15 minutes par jour. Problème : ces différents niveaux sonores sont difficiles à évaluer ! Au quotidien, voici, donc, quelques règles simples pour protéger vos oreilles :

  • Appliquez la règle dite « des 60 » : veillez à ne pas écouter plus de 60 minutes de musique avec votre écouteur ou casque et ne poussez jamais le volume de vos appareils à plus de 60% du volume maximal.
  • Mettez des bouchons d’oreille dans les lieux bruyants (concerts, clubs, boites de nuit) et éloignez-vous des enceintes.

Vous êtes gêné par des acouphènes ou une sensibilité accrue au bruit ? Vous distinguez mal certains sons ? Renseignez-vous auprès de votre mutuelle santé (telle que MAPA Assurances par exemple) qui proposera des solutions adaptées et parlez-en à votre médecin, il pourra vous diriger vers un spécialiste de l’audition.

 

La rédaction

DANS LA MEME RUBRIQUE
Le stress est une réaction d’adaptation normale, mise en place par le corps en réponse aux divers boulever...
Contrairement à ce qu’on pourrait penser, le quotidien du médecin ne se résume pas à examiner et à trai...
Pour quelles raisons faire de l’orthodontie à l’âge adulte ? L’orthodontie permet de corriger la ma...
Chaque année, les chutes de personnes âgées entraînent plus de 50 000 cas de fractures de col du fémur e...

Ne ratez pas
Avril 06, 2021 1193
Le stress est une réaction d’adaptation normale, mise en place par le corps en réponse aux divers bou...
C'est tout chaud