Que contient le contrat en infogérance ?

Home > Blog entreprise > Blog vie de l’entreprise > Que contient le contrat en infogérance ?
Posté le 24 juin 2020

Besoin de confier vos diverses tâches informatiques à un prestataire, afin de vous concentrer sur les activités centrales et stratégiques de votre entreprise ? Dans ce cas, optez pour un contrat en infogérance, une prestation visant l’externalisation de la totalité, ou d’une partie de votre système d’information. Maintenance, stockage des données, développement d’applications, supervision du parc informatique, les prestations en infogérance sont nombreuses aussi, il convient de choisir celles qui correspondent à vos besoins. Ce qui va nous intéresser ici, dans cet article, c’est le contenu du contrat en infogérance. Quelles sont ses particularités ? Quels sont les points qui doivent attirer votre attention avant la signature ? Voici quelques pistes de réflexion.

infogérance

Contrat en infogérance : focus sur les différentes clauses

Le contrat, quelle que soit sa nature, est un document qui peut être long et parfois incompréhensible pour les profanes. Cela est d’autant plus vrai si vous ne maîtrisez pas le langage informatique, ainsi que les termes techniques employés dans le contrat d’infogérance chez Itak IT, par exemple. Nous vous proposons de découvrir les différentes clauses que l’on y retrouve, afin d’identifier les points clés de ce document.

Des rubriques classiques, présentes dans n’importe quel contrat

Il s’agit naturellement de l’identité du prestataire et de son client, du montant de la prestation ainsi que des moyens de paiement, les conditions relatives au renouvellement, à la durée, ainsi qu’à la résiliation du contrat, etc. Parmi ces rubriques, on retrouve également les clauses de responsabilité et de confidentialité, ainsi que toutes les obligations du client envers le prestataire, et inversement.

Les clauses d’inclusion et d’exclusion

Cette rubrique du contrat d’infogérance revêt une importance cruciale, car c’est elle qui définit les interventions comprises et exclues de la prestation. En effet, les sociétés spécialisées dans l’infogérance proposent généralement à leurs clients des services à la carte, un bouquet personnalisé et adapté à leurs besoins. Le contrat permet donc de définir très clairement l’étendue de ces prestations et ainsi, d’établir une relation claire entre le client et le fournisseur de services.

La réversibilité, une notion importante à retrouver dans le contrat d’infogérance

La notion de réversibilité permet au client, une fois la prestation achevée, de récupérer la gestion de son système informatique, ainsi que les données de ce dernier. La réversibilité fait également mention d’un éventuel dédommagement pour le prestataire, car elle a lieu dans le cadre d’une rupture de contrat en infogérance.

Le prix, une autre notion essentielle du contrat de gérance informatique

Les prestataires spécialisés dans l’infogérance sont en mesure de proposer à leurs clients plusieurs types de tarifs :

  • Les prestations à la carte : dans ce cas, la facturation est établie en fonction de l’intervention effectuée. Cette formule plus flexible n’est pas toujours la plus avantageuse. En effet, elle empêche toute prévision budgétaire et surtout, elle est caractérisée par des délais d’intervention relativement longs.
  • Le forfait restreint : ce type de contrat en infogérance prévoit une durée d’intervention mensuelle précise, qui fera l’objet d’un supplément en cas de dépassement.
  • Le forfait en illimité : en échange d’un abonnement mensuel ou annuel, le client peut profiter à tout moment et sans restriction de tous les services compris dans le contrat. Cette formule est plus avantageuse pour les deux parties.

infogérance

Quelles sont les précautions à prendre, avant de signer un contrat avec un prestataire ?

Bien évidemment, il est essentiel de se tourner vers un prestataire réputé et expérimenté. D’autres critères doivent être pris en considération avant de sélectionner un tel fournisseur de services : les tarifs proposés, comme nous venons de le voir, mais aussi la diversité des services compris dans l’offre, la rapidité d’intervention, etc. Nous allons voir également que d’autres précautions doivent être prises avant de signer, afin d’éviter les mauvaises surprises.

Se renseigner sur les termes obscurs ou les points que vous souhaitez éclaircir

Le contrat en infogérance comprend forcément des termes techniques ou des rubriques difficiles à comprendre. D’ailleurs, certains prestataires peu scrupuleux profitent de cette incompréhension, pour inclure des clauses qui ne sont pas toujours en faveur de leurs clients. Aussi, il est essentiel de bien se renseigner sur la définition de chaque terme.

Les clauses relatives aux modalités d’intervention doivent être analysées avec soin

Même en optant pour un forfait en illimité, certaines interventions peuvent faire l’objet d’une durée plus longue. Là encore, il convient de bien se renseigner à ce sujet. En d’autres termes, toutes les rubriques du contrat en infogérance doivent faire l’objet de votre attention. Soyez vigilant, de sorte à profiter d’une prestation qui correspond à vos besoins et à vos attentes. La qualité du service, le tarif, ainsi que les délais d’intervention sont autant de critères qui doivent être pris en considération, avant de vous engager auprès d’un prestataire.

Avatar

La rédaction

DANS LA MEME RUBRIQUE
L’adoption de solutions de contrôle d’accès en entreprise peut s’avérer avantageuse à plus d’un ti...
"Ils découvriront avec certitude qu'ils ont fait une erreur en me choisissant et que je ne suis pas vraim...
Dans certaines entreprises, les employés voyagent continuellement pour leurs activités et effectuent des dé...
Même si les infrastructures de transport sont les principales sources de bruit, nous sommes exposés au bruit...

Ne ratez pas
Juin 24, 2020 158
Besoin de confier vos diverses tâches informatiques à un prestataire, afin de vous concentrer sur les a...
C'est tout chaud