Prêt bancaire : les seniors devenus incontournables

Home > Blog Economie > Blog Banque & Assurance > Prêt bancaire : les seniors devenus incontournables
Posté le 26 décembre 2016

Les plus de 70 ans sont actuellement actifs dans le secteur de l’immobilier. Ils achètent et deviennent des propriétaires. 15% des transactions terminées ou en cours de traitement sont enregistrées à Paris. Les personnes âgées font des gros investissements immobiliers, en plein centre ville, à Lyon, Marseille, Toulouse et Bordeaux.

La baisse du taux de l’immobilier, 2% sur 15 ans, est devenue si intéressante que les seniors, contre toute attente, sont devenus parties prenantes.

Difficile mais faisable

Outre la possibilité de devenir un primo accédant, un senior a souvent besoin de déménager lorsque les enfants, devenus adultes, quittent le domicile familial. Déménager signifie acheter un logement dans l’ancien ou dans le neuf.

Demander un prêt à l’âge de 65 ans ou 70 ans, est difficile en apparence. L’âge limite de remboursement est parfois fixé à 70 ans. Le senior sera soumis à une visite médicale méticuleuse et stricte. Il répondra aux questions inscrites dans un formulaire d’engagement sur ses 10 dernières années.

 

Assurance principal obstacle

Tout se décide autour de l’assurance emprunteur. Elle va coûter cher au senior demandeur car l’assurance couvre le prêt en cas de décès, prévisible naturellement à partir de cet âge, d’accidents de santé qui peut handicaper l’emprunteur et l’empêcher de rembourser. C’est l’assurance du couvre l’opération.

La loi permet au senior emprunteur de souscrire une assurance auprès d’un prestataire de son choix qui n’est pas celui de son prêteur mais à condition que les garanties soient les mêmes. Cette délégation d’assurance est conseillée pour les emprunteurs seniors qui ont une assurance vie ou qui sont propriétaires d’autres biens.

Pour les seniors en mauvaise santé, qui souhaitent acheter un bien immobilier sans possibilité de souscrire une assurance ou de disposer d’une hypothèque, ils peuvent bénéficier de la convention AREAS. Son coût est cependant très élevé. AREAS est une solution disponible auprès des maisons d’assurance.

Le prêt personnel pour le senior

Le prêt personnel est accessible aux seniors retraités qui ont des projets à financer : voyages, rénovation de leur domicile, petits caprices de vieillesse.

Il existe des établissements qui offrent un prêt personnel rapide et sans justificatif aux seniors. Il suffit de disposer d’une capacité d’endettement. Cela dépend du niveau de la pension de retraite du demandeur et des autres revenus.

Population française vieillissante

Il est établi officiellement que la population française vieillit .Les banques et les maisons d’assurance tiennent compte de cette situation et ils regardent les seniors, potentiels emprunteurs, d’un autre œil. Certains établissements prêteurs ont même élaboré des prêts destinés exceptionnellement aux personnes âgées et aux retraités. La date limite de souscription est repoussée à 90 ans

Recours aux caisses sociales

Le Crédit Municipal de Bordeaux, à titre d’exemple, offre de manière intéressante ses services. Prêt de 12 mois à 120 mois. Cela peut commencer à partir de 1525 euros. Les demandeurs ont au maximum 80 ans.

Un fonctionnaire retraité classé senior peut recourir au crédit social des fonctionnaires pour acheter des biens de consommation, une voiture ou un logement. Ils sont les adhérents retraités du CRESERFI qui peuvent bénéficier de ces offres. Le retraité qui n’est pas membre peut cependant contacter un prêt auprès du FNASS mais en passant par la Caisse des Allocations Familiales.

Portrait of happy mature couple saving money at home

Portrait of happy mature couple saving money at home

Un système plein d’opportunités

Le senior ne doit pas oublier que pendant sa vie professionnelle, il s’est acquitté de nombreuses charges sociales. Les caisses sociales doivent lui rendre l’ascenseur. Il faut se renseigner car le système de protection sociale française est riche en opportunités.

C’est le cas pour le recours aux prêts sociaux de la CNRACL Toute demande de crédit dépend du profil d’emprunteur. Il ne faut jamais contracter ce crédit tout en étant dans une difficulté financière visible par la banque. Pour la CNRACL. L’utilisation de l’argent doit être justifiée obligatoirement et faire partie des projets éligibles pour cet organisme. L’offre est pour aussi les moins de 80 ans.

Avatar

La rédaction

DANS LA MEME RUBRIQUE
La société française est une communauté qui a toujours été habituée à constituer une épargne, que ce ...
La vie est pleine de surprises et de projets ! Se marier, accueillir un nouveau-né, agrandir son logement...
Sur les 1 million et quelques d’utilisateurs de la Fintech, l’arrivée de Revolut sur le territoire franç...
Une assurance vie est un produit d’épargne par lequel votre banque s’engage à vous verser une rente g?...

Ne ratez pas
Octobre 30, 2018 1210
La société française est une communauté qui a toujours été habituée à constituer une épargne, qu...
C'est tout chaud