Le SM soft : une tendance qui se développe

Home > Société > Rencontres > Le SM soft : une tendance qui se développe
Posté le 05 juin 2015

Alors que le SM ou sadomasochisme pur et dur est encore tabou pour de nombreux couples, le SM soft a de plus en plus d’adeptes. Cette tendance a été dernièrement reboostée par le succès littéraire de Cinquante nuances de Grey, qui soit dit en passant a fait augmenter le nombre d’accidents de sex toys depuis sa sortie, et par la mode du « momy porn ». Mais qu’est-ce que le SM soft ? Peut-être le pratiquez vous sans le savoir ?

SM soft une tendance qui se développe

SM soft : Quoi ? Pourquoi ?

Le SM soft désigne une pratique sexuelle de dominant/dominé, mais plus doux que le sadomasochisme classique. Même si certaines personnes pensent que ce genre de pratique est immorale, malsaine ou autre, beaucoup de couples pour lesquels la sexualité a moins de tabous s’y adonnent avec plaisir.

La société actuelle fait qu’on ose plus facilement assumer son côté sauvage. D’ailleurs, être dominé est l’un des principaux fantasmes féminins alors que ça n’avait pas été le cas il y a une vingtaine ou une trentaine d’années. Toutefois, on ne peut pas parler de SM soft (ni de SM tout court) si la soumission n’est pas consentie et la domination assumée.

Ensuite, le SM soft permet d’exprimer le côté pervers qu’on ne montre évidemment pas en société. Oui, vous avez bien lu : pervers ! Selon Freud, nous le sommes tous au fond. Mais les personnes perverses et saines ne l’expriment que dans un cadre codifié et intime. Les pervers malades quant à eux, passent à l’acte en suivant leur instinct, sans que l’autre soit d’accord.

SM soft

Et en pratique ?

En pratique, le SM soft se traduit par la douleur et les tortures psychologiques, mais à un degré plus soft donc par rapport au SM classique réservé à un public plus averti. On peut notamment attacher le soumis qui se laissera faire entièrement. Si les menottes réelles ont une connotation trop suggestive et trop brutale, on peut le faire avec n’importe quel autre lien :

  • Cravate
  • Foulard
  • Ceinture
  • Menottes factices

On peut aussi aller jusqu’au ligotage des chevilles, mais cet exercice est plus dur. Le partenaire attaché va se tordre dans tous les sens et les moins sportifs auront des courbatures le lendemain.

Vers une maîtrise de la fessée érotique…

Que serait une séance de SM aussi soft soit-il sans la fameuse fessée érotique ? C’est en quelque sort le geste de base dans un jeu de domination/soumission. La fessée érotique se fait en général à main nue (sur la partie des doigts, mais pas sur la paume) Mais un petit accessoire est nécessaire en SM soft pour donner cette idée de correction (mais pas juste d’érotisme comme la fessée à la main) Quoi qu’il en soit, l’idée est de faire en sorte que le partenaire qui reçoit la fessée trouve du plaisir dans la douleur.

Le SM soft pimente parfaitement la vie sexuelle si les deux parties sont consentantes et si le rôle de l’un et de l’autre est bien défini. Et avec tous les conseils et accessoires qu’on peut trouver sur internet, même la première séance devrait bien se dérouler si les partenaires sont prêts à passer ce cap.

Après avoir découvert les plaisirs du SM soft, certains ont envie de passer à l’étape supérieure, c’est-à-dire le vrai BDSM. Si vous êtes intéressé, devenez SM en cinq leçons. Et avant d’en arriver là, partez à la chasse aux partenaires consentants sur l’une des nombreuses applications de rencontre qui existent, comme Tinder : des filtres vous permettent même de rechercher spécifiquement certains «  goûts » érotiques…

SM soft une tendance qui se développe

DANS LA MEME RUBRIQUE
Il y a des villes dont le romantisme n'est plus à démontrer. Un week-end en amoureux à Bordeaux devrait vou...
La voyance audiotel vous permet d’avoir des réponses à certaines questions en direct par téléphone. Si v...
La rencontre avec son ou sa future moitié passe par une phrase de réflexion décisive. Quand on atteint un c...
Berne, en bonne ville suisse, est une des capitales les plus calmes d’Europe. Mais qu’on ne s’y méprenn...

Ne ratez pas
Mai 16, 2018 204
Il y a des villes dont le romantisme n’est plus à démontrer. Un week-end en amoureux à Bordeaux ...
C'est tout chaud