Le réseau social d’entreprise : un Facebook version pro

Home > Blog entreprise > Blog Internet > Le réseau social d’entreprise : un Facebook version pro
Posté le 19 août 2015

Le réseau social d’entreprise (RSE) est entré cette année dans le trio de tête des grands chantiers numériques favorisés par les entreprises, en troisième position derrière l’intranet traditionnel et les plates-formes collaboratives, et à égalité avec les GED. 26% des entreprises interrogées l’évoquent parmi leurs projets numériques récents. Mais savez-vous ce que c’est qu’un réseau social d’entreprise ?

Le réseau social d’entreprise un Facebook version pro 1

Une stratégie nouvelle de collaboration

Dans l’édition 2015 de son Observatoire de l’intranet de la stratégie numérique, Arctus nous apprend que le réseau social d’entreprise a un taux de pénétration auprès des entreprises françaises qui progresse de manière continue depuis deux ans. C’est le seul projet numérique dans ce cas.

Autant dire que les sociétés s’intéressent de plus en plus à cette stratégie de collaboration qui puise dans le web 2.0 et les réseaux sociaux publics traditionnels. 75% des membres du CAC 40 ont déjà adopté des solutions de réseaux sociaux d’entreprise (voir détails ici). De grands groupes tels que Red Bull et The Walt Disney Company ne peuvent plus s’en passer.

Le réseau social d’entreprise ressemble à son grand frère : comme Facebook, il est fondé sur l’échange d’informations, la visibilité de son activité, le partage de documents et la communication instantanée. Il fait partie de ces nouveaux réseaux sociaux qui pullulent sur Internet, ouvrant le champ à des possibilités très diverses.

La différence principale, c’est que seuls les membres de l’entreprise concernée sont conviés à intégrer le réseau – renvoyant ainsi aux origines de Facebook, créé dans un premier temps pour n’être utilisé que par les étudiants d’Harvard. Les collaborateurs y sont réunis en communauté à des fins professionnelles.

De l’intérêt de cette solution numérique

Les transformations numériques donnent une impulsion nouvelle aux formes de management, les forçant à s’adapter pour le meilleur. Mais le RSE n’est qu’un outil : à la base, ce sont les employés et leurs réseaux formels et informels qui produisent de l’intelligence collaborative.

Le RSE ne fait que capitaliser sur ces bonnes pratiques en s’inscrivant dans le cadre d’une démarche d’innovation participative, dans le but de faire émerger des idées nouvelles. Il prend aussi en compte les données nouvelles de l’entreprise mondialisée d’aujourd’hui : distances géographiques, culturelles ou linguistiques qui sont autant de remparts à ébrécher.

Mêlant collaboratif et contenu, le réseau social d’entreprise allie l’intelligence à l’efficacité, la communication à l’innovation. Il permet de développer une authentique culture d’entreprise tout en favorisant le partage d’informations. Pour plus de renseignements, vous pouvez consulter le rapport du réseau Cigref disponible ici.

Pourquoi choisir un réseau social d’entreprise aux dépens d’autres solutions ?

Toujours selon l’Observatoire de l’intranet, les réseaux sociaux d’entreprise gagnent du terrain mais restent derrière les intranets classiques (priorisés par 45% des entreprises), les plates-formes collaboratives (43%) et à égalité avec les plates-formes GED de gestion électronique des documents (26%).

Entre ces quatre solutions collaboratives, la frontière est mince et la confusion peut régner. Voici un bref guide des différences qui existent :

  • L’intranet est plutôt axé sur le partage de documents et la mise à disposition d’outils métiers ; il est restreint aux seuls collaborateurs
  • La plate-forme collaborative favorise le travail collectif et ajoute, à l’intranet, une dimension sociale limitée permettant aux collaborateurs d’en enrichir la structure
  • La plate-forme GED se limite à l’archivage des documents sans les destiner à un usage collaboratif direct
  • Le réseau social d’entreprise (RSE) se base sur l’adhésion et la participation des utilisateurs, tout en réunissant les outils de travail collaboratif de ses aînés ; en outre, il peut s’étendre aux partenaires extérieurs, aux clients et aux fournisseurs

Le réseau social d’entreprise un Facebook version pro 2

Simplicité de fonctionnement

Le RSE a un fonctionnement très proche du réseau social public : chaque utilisateur dispose d’une fiche profil incluant ses coordonnées dans l’entreprise, ses domaines d’expertise et éventuellement son cursus.

L’utilisateur peut enrichir son mur d’activités, par exemple pour partager des solutions métiers ou pour détailler un problème professionnel, « liker » des posts ou les diffuser, communiquer à l’aide d’une messagerie instantanée, etc.

À quoi il faut ajouter des fonctionnalités qui intéressent spécifiquement les entreprises :

  • Les web TV internes favorisent la communication interne ainsi que le transfert de connaissances
  • Le suivi d’actualités offre la possibilité aux collaborateurs, via des players RSS intégrés, de suivre les actualités qui les touchent particulièrement à partir par exemple d’un intranet
  • L’e-voting permet aux collaborateurs de donner leur opinion sur des suggestions formulées par leurs collègues
  • La gestion de groupes renforce la collaboration au sein d’une équipe donnée (service ressources humaines, service qualité, service marketing, etc.)
  • L’agenda donne une vision globale des événements relatifs à la vie de l’entreprise
  • La base documentaire transforme le réseau social en centre de ressources documentaires accessible aux collaborateurs et leur permettant de partager leurs propres documents

Businessman pressing modern social type of icons

Avantages du réseau social d’entreprise

Le réseau social d’entreprise présente de nombreux avantages :

  • Il favorise la création et le partage de connaissances relatives à des problématiques métier et/ou à des projets internes
  • Il offre au collaborateur une vision globale de l’activité de l’entreprise, ainsi qu’une connaissance plus précise des activités des différents services
  • Il unifie les outils de collaboration dans l’entreprise : la messagerie, l’agenda, les documents partagés sont globalisés et plus aisément accessibles
  • Il améliore la productivité en facilitant l’accès à l’information, et en favorisant son partage par les collaborateurs
  • Et bien sûr, il fédère les collaborateurs au sein de leur entreprise

En outre, des outils statistiques affiliés au RSE donnent la possibilité d’évaluer l’adhésion des collaborateurs et d’identifier leurs usages, afin d’offrir les meilleures évolutions possibles à l’outil en fonction des besoins et des attentes.

Si vous souhaitez en apprendre davantage, vous pouvez suivre les actualités de la stratégie RSE sur le site de l’Observatoire des Réseaux Sociaux d’Entreprise. Et regarder cette vidéo explicative très bien faite :

Avatar

La rédaction

DANS LA MEME RUBRIQUE
Que l’on soit passionné de luxe ou de fast-fashion, la mode coûte bien souvent cher à celles et ceux qui ...
L’affiliation en ligne prend une place de plus en plus importante dans les plans de communication des entrep...
Beaucoup de personnes ont été frustrées pendant le confinement à cause de leur mauvaise connexion internet...
Outlook figure parmi les principales applications de courrier électronique. Il est utilisé autant par les pa...