Achat local : Le local fondamental contre l’impérial Macdonald

Home > Société > Blog Actualité > Achat local : Le local fondamental contre l’impérial Macdonald
Posté le 20 juin 2014

Après deux siècles de vie, le modèle économique voire social de surproduction et de surconsommation se sur-essouffle au profit de l’émergence d’une conscience écologique. En effet, cette conscience écologique, qui ressurgit en Occident après 200 ans d’amnésie collective à son paroxysme en cette fin de XXème siècle, modifie aujourd’hui nos modes de vie. Ainsi, une des tendances de nos modes de vie actuels est l’achat local. Instrumentalisé par certains partis politiques qui vident l’achat local de sens, ce geste est en fait très écoresponsable, et même responsable. Pourquoi l’est-il ?

Achat local : Le local fondamental contre l’impérial Macdonald

Tout consommer, tout cautionner

Consommer engage la personne

Les individus achètent en grande partie des produits vendus dans les grandes surfaces et les grands magasins, c’est-à-dire des entreprises qui réalisent des marges importantes entre le prix de production ou d’achat du produit et le prix qu’elles fixent.

Si certaines personnes pensent encore – ou ne pensent toujours pas en quelque sorte…- qu’acheter est un acte anodin, ou pire, restent indifférentes face aux conséquences de leur achat, la conscience écologique pénètre néanmoins la société. En effet, depuis ces dernières années, initiatives et projets venus du haut et du bas se mettent en place.

Grâce aux initiatives étatiques, locales et citoyennes bien relayées par les médias, les ignorants ne peuvent plus ignorer que leur achat n’est pas irresponsable et qu’il est sans conséquence.

Ce que chacun sait

Tout le monde sait qu’acheter du Round’up, le produit phare de Monsanto, c’est ouvrir une fenêtre sur l’agriculture de demain.

Tout le monde sait aussi que les colombiens sont ravis de se faire exploités par les gringos français des publicités du café Jacques Vabre. Après tout, l’Espagne et le Portugal ont raflé tout le continent au XVIème siècle, il est temps de se rattraper en y envoyant les meilleurs éléments de la nation !

Tout le monde sait aussi que consommer régulièrement les produits Macdonald vous assure un bilan santé au top à la fin de l’année. Mais l’avantage chez Macdonald, c’est qu’on peut venir comme on est.

Tout le monde a compris qu’acheter des fraises en plein mois de décembre était très écologique…

Pourquoi préférer l’achat local ?

Si de nombreuses personnes continuent d’acheter des produits non locaux alors qu’ils le pourraient, d’autres semblent opter pour le local, malgré des moyens restreints. Pourquoi ont-ils raison de délaisser les produits qui ne sont ni de saison, ni locaux ?

  • Supprimer une pollution « en extra » : Consommer des produits qui viennent de loin implique d’utiliser les transports, et donc de polluer beaucoup pour 30 secondes de plaisir. Consommer local encourage donc les circuits courts.
  • Bannir le recours aux produits chimiques : pour obtenir des fruits qui ne sont pas de saison ou de jolis fruits, il faut utiliser des engrais spécifiques nuisibles à l’environnement et l’homme.
  • Contribuer à la protection du tissu économique par l’achat local : acheter directement chez les producteurs leur permet de se rémunérer et de développer leurs activités. En effet, les agriculteurs et artisans qui vendent leurs produits aux grandes surfaces le font parfois à perte ou réalisent une faible marge.
  • Le plaisir dans l’assiette : les aliments de saison sont souvent nettement meilleurs que ceux qui ne le sont pas.

La rédaction

DANS LA MEME RUBRIQUE
Notre lieu de travail est comme une deuxième maison. Nous y passons de nombreuses heures chaque semaine. Alor...
Aujourd’hui comme hier, les pro et les particuliers ont besoin de savoir comment joindre rapidement l’inte...
La Fête Nationale, la Saint-Valentin, la victoire de notre équipe de foot, un mariage, un baptême... Voilà...
En France, près de 10 millions de personnes vivent en situation temporaire ou durable de handicap. Et comme o...

Ne ratez pas
Septembre 22, 2021 932
Notre lieu de travail est comme une deuxième maison. Nous y passons de nombreuses heures chaque semaine....
C'est tout chaud