La formation PNL : Programmation neuro-linguistique

Home > Blog entreprise > Blog formation > La formation PNL : Programmation neuro-linguistique
Posté le 10 mars 2014

Vous vous sentez l’âme d’un coach ? Vous avez été suivi par une personne pratiquant la PNL et vous avez été ébloui au point de vouloir en faire une ? Quelques petits conseils avant de vous lancer dans une formation PNL.

La PNL kézako ?

Si l’on ne devait retenir que deux termes pour définir la formation PNL, ce serait l’expérience et la modélisation. La formation à la programmation neuro-linguistique, ou encore plus communément appelée coaching, permet à ceux qui la suivent de mieux comprendre leur comportement, pour mieux interagir avec leur entourage. En bref, mieux comprendre les grimaces des autres pour mieux les singer. Il s’agit en effet de comprendre les mécanismes linguistiques (verbaux ou non verbaux) qui s’enclenchent chez un sujet lors de situations données, et de les changer selon un modèle d’expérience réussie observé chez les autres.

La PNL comment ça marche ?

La méthode PNL, tirée des travaux de Richard Brandler et John Grinder (1970), est ainsi basée sur l’expérience. Mais chaque personne appréhende une expérience différemment, tant dans la perception que dans la compréhension d’un évènement. Par exemple, une personne dont la dominante sensorielle est visuelle enregistrera un évènement principalement selon ce qu’il a pu voir. De même, une personne à dominante auditive enregistrera plus facilement via les sons. Ces différences d’appréhension amènent obligatoirement à plusieurs méthodes dans la PNL.

Il existe la méthode appelée V.A.K.O.G pour Visuelle, Auditive, Kinesthésique, Olfactive et Gustative. Vous l’aurez compris, elle fait appel au sens de la vue, de l’ouïe, du toucher, de l’odorat et du goût ces deux derniers étant souvent groupés. Mais cette méthode n’est pas la seule. On parle aussi de synchronisation non-verbale et verbale, de « calibration » (comprendre l’émotion de l’autre), d’ennéagramme (description de la psyché humaine), d’hypnose Eriksonienne (méthode d’hypnose par métaphores) et d’analyse transactionnelle (analyse des « états du moi » lors des échanges relationnels).

Mais comment savoir laquelle est la plus adaptée ?

Il est bon de savoir ce que contient la formation, mais surtout les différents niveaux de formation proposés. Cette formation à la réputation sulfureuse doit faire l’objet d’une étude préalable approfondie. Un peu comme lorsque vous voulez plonger dans un point d’eau : est-ce que j’ai suffisamment de fond ? Est-ce que personne ne tente de me pousser de force ? Est-ce que le plongeoir est solide ? Il faut donc prendre ses précautions.
Tout d’abord, les niveaux de formation. Si vous voyez qu’elle est certifiée, c’est déjà un bon point, bien qu’il n’existe pas de standard international. Autre élément de bon augure : si l’organisme est fédéré à la NLPLN (association nationale française) vous pouvez vous dire que l’organisme est sérieux.

Ensuite, les différents niveaux proposés. Vérifiez si la formation propose des objectifs clairs et différenciés. Si vous voyez les niveaux techniciens, praticiens et maîtres praticiens, c’est à nouveau un bon point. Par contre fuyez les organismes qui ne présentent pas ce genre de détails ! En effet, le technicien PNL vous proposera des compétences cognitives (mieux comprendre une situation pour mieux y réagir), le praticien sera orienté compétences stratégiques (management, leadership) et le maître praticien délivrera une formation axée sur les compétences systémiques (induire des changements chez les autres ou dans les organisations).

Pourquoi la PNL ? (dans quelle situation)

Après s’être bien renseigné sur les organismes de formation, il faut maintenant déterminer ses motivations. J’ai du mal à séduire les filles ? Je ne me sens pas intégré au travail et je m’y sens incompris ? Ces questions sont essentielles pour bien choisir sa formation PNL. En effet, ces motivations vont déterminer le niveau de formation nécessaire (fondamentaux, technicien, praticien, maitre praticien…) et par la même occasion le budget qu’il vous faudra consacrer. La formation PNL peut s’appliquer aussi bien dans la vie de tous les jours que dans la vie professionnelle. C’est pourquoi tous les secteurs sont concernés à partir du moment où il faut accompagner des personnes vers la réussite. En bref, vous êtes manager, RH ou coach en séduction ? La formation PNL peut vous aider.

Outre les motivations contextuelles, il faut aussi s’interroger sur les sujets qui sont les plus susceptibles de vous intéresser. Si ce qui vous intéresse est la relation conscient/inconscient, alors l’hypnose est la formation que vous devriez choisir. Si par contre vous cherchez à induire des changements chez les autres, orientez-vous vers la formation systémique.

Qui la pratique ?

Les domaines sont variés, mais certains secteurs sont plus concernés que d’autres. La santé, la psychothérapie, la communication, le management et le sport sont les domaines les plus solliciteurs de ces compétences. Il est impératif de bien savoir décoder le comportement des autres pour mieux y réagir particulièrement dans un contexte de management ou de communication. Mais rien n’empêche à tout un chacun de pratiquer la PNL et donc de suivre une formation. Le tout est de savoir si elle vous sera utile.

Avatar

La rédaction

DANS LA MEME RUBRIQUE
Le secteur du commerce et du management est une voie intéressante pour les personnes qui aiment le monde de l...
L’opticien est le spécialiste des montures, des verres correcteurs, des lentilles de contact et de tous les...
Vous vivez à Nice et vous souhaitez suivre une formation en comptabilité dans l’objectif d’obtenir le DS...
Vous vous apprêtez à passer le baccalauréat et vous pensez déjà à intégrer une école de commerce ? Pa...

Ne ratez pas
Octobre 01, 2018 566
Le secteur du commerce et du management est une voie intéressante pour les personnes qui aiment le monde...
C'est tout chaud