Kick boxing : le sport pieds et poings liés

Home > Sport > Tout savoir > Kick boxing : le sport pieds et poings liés
Posté le 27 mai 2014

A la recherche d’une activité physique pour vous défouler et vous sculpter ? Pourquoi ne pas essayer une discipline du groupe pieds-poings (BPP) ? Le kick boxing est le sport de combat qu’il vous faut, entre maîtrise, technique et self control.

Kick boxing - le sport pieds et poings liés

Présentation générale du kick boxing : entre précision et force

Histoire du kick boxing

Le kick boxing est né au Japon des rencontres de plein contacts entre des sportifs pratiquant les arts martiaux et le karaté entre les année 50 et 60.

C’est un sport hérité du muay-thaï et de la boxe birmane développé après les Jeux olympiques de 1964. Le règlement permettait de frapper à coup de pied, de poing, de genou et de coude, ainsi que des projections de Judo.

A la même époque, aux Etats-Unis, de nombreuses écoles d’arts martiaux organisent des rencontrent de full contact comme le bando ou le taekwendo.

Dans les années 70, une véritable révolution s’opère : les sportifs sont frustrés des règles strictes et veulent utiliser la force du coup de pied en complément de la force du poing plutôt que de les arrêter avant l’impact.

Les 3 personnalités du full contact karaté :

  • Le comte Dante
  • Ray Scarica
  • Maung Gyi

Le kick boxing est validé par une fédération délégataire, la Fédération Française de Sports de combat et disciplines associées (FFSCDA). Les rencontres sont régies par des catégories de poids et de participants (amateurs, professionnels). Depuis les années 1990, la forme la plus connue est le tournoi du K-1 World Grand Prix et le K-1 World MAX.

Le kick boxing en pratique

Le kick boxing peut se pratiquer dès 6 ans et est accessible tant aux hommes qu’aux femmes. Ses bienfaits sont nombreux, en effet, il permet de canaliser les énergies, de développer le self control, de gagner en confiance en soi, d’évacuer le stress, etc.

Les techniques de bras sont reprises de la boxe anglaise et les techniques de jambes sont héritées des arts martiaux et peuvent être portées sur les trois niveaux que sont la tête, le buste et les jambes. Il existe une multitude de types de coups.

Pour les bras :

  • Coup descendant
  • Contre croisé
  • Revers de poing
  • Coup de poing sauté
  • Direct
  • Crochet
  • Coup remontant

Pour les jambes :

  • Coup de pied direct
  • Coup de pied de côté
  • Coup de pied en diagonale
  • Coup de pied en arrière
  • Coup de pied circulaire (circulaire inversé)
  • Coup de pied de balayage

Les qualités essentielles pour pratiquer ce sport sont le contrôle de soi, la concentration et le respect de l’adversaire.

La tenue pour faire du kick boxing :

  • Casque
  • Gants
  • Protection
  • Protège dents
  • Short ou pantalon

Les différentes disciplines du kick boxing

Le kick boxing ne se limite pas à l’opposition de pieds et de poings de deux adversaires, en effet, il existe un certain nombre de dérivés et d’applications différentes de ce sport.

Sur ring

Le low kick : l’intention est de battra l’adversaire avec puissance et force. Les coups de pied et de poing doivent être donnés avec vitesse et détermination pour frapper avec précision.

Le k1 rule : la recherche de la mise hors de combat de l’adversaire n’est pas une finalité. Le corps à corps doit durer moins de 5 secondes et il est permis de tenir son adversaire par le cou pour l’attaquer au genou. Il est interdit d’assener des coups de pied et de poing en même temps.

Sur tatami

Le light contact : cette branche du kick boxing est régie par des techniques très contrôlées. Les compétiteurs boxent jusqu’à l’intervention de l’arbitre qui commande le « stop » ou le « break ». Il se déroule en alternant des périodes d’assaut et de repos décomptées. Le KO (mise hors d’état de combat) est absolument interdite.

Le point fighting : les deux adversaires s’affrontent avec comme objectif de marquer des points utilisant vitesse, précision et agilité. La compétition doit être effectuée avec des contacts bien contrôlés. Dès qu’un point est validé (est donné suite à un coup sur une cible autorisée par une technique autorisée), l’arbitre interrompt l’assaut et montre les points attribués avec ses doigts. Le KO est interdit.

l’aérokick : le sport en musique

L’aérokick est un dérivé du kick boxing qui en utilise sa gestuelle mais se pratique en musique et sans opposition.

Cette discipline a deux modèles :

  • Les arts martiaux pratiqués en musique dans les 50’s
  • Les principes d’entraînements tirés du « New Age Californien » (cf fitness et aérobic)

Son objectif principal est de développer la fonction cardio-respiratoire tout en permettant un renfort musculaire global. Les coups sont effectués en musique et dans le vide ainsi que dans un ordre bien précis déterminé par une chorégraphie. Il se pratique généralement à plusieurs dans le cadre d’une session dans un club de gym ou d’un stage sportif.

Avatar

La rédaction

DANS LA MEME RUBRIQUE
Si vous êtes adepte du tir sportif, alors vous connaissez le pistolet à plomb. En effet, cette arme est peu ...
Placé au centre du court, le filet de tennis est l’élément indispensable pour échanger quelques balles e...
Aussi bien chez les femmes que chez les hommes, les graisses se stockent facilement dans la zone du ventre, et...
Président de la société Groupe Océanic, spécialisée dans l'immobilier, Patrice Azria est d'abord un gran...

Ne ratez pas
Octobre 08, 2019 2074
Si vous êtes adepte du tir sportif, alors vous connaissez le pistolet à plomb. En effet, cette arme est...
C'est tout chaud