Et si vous dîniez dans un restaurant atypique ?

Home > Blog Alimentation > Blog Restaurant > Et si vous dîniez dans un restaurant atypique ?
Posté le 26 août 2015

Vous en avez assez des restaurants classiques où tout le monde va, des chaînes qui proposent invariablement les mêmes plats et des petits bistrots sympas mais dénués de toute originalité ? Jetez un œil à cette sélection de restaurants atypiques en France et à travers le monde, et laissez-vous tenter pour un dîner vraiment, vraiment spécial.

Vue sur Paris depuis le restaurant, au 2e étage de la Tour Eiffel.

Un restaurant atypique selon vos goûts

Vos soirées au restaurant sont toujours un peu les mêmes : la seule différence, c’est le choix de la nourriture. Japonais ou italien ? Français ou burgers américains ? Sortir manger dehors, c’est toujours mieux qu’une soirée plats-préparés-télévision-couette, mais à force d’écumer les établissements, ça n’a plus rien d’original.

C’est pourquoi nous vous soumettons cette liste folle et détonante dans laquelle, c’est sûr, vous trouverez LE restaurant atypique qui vous correspond. Dans les airs ou sous la terre, dans une ambiance jeux vidéo ou forêt vierge, à l’intérieur d’un wagon ou de la cabine d’un avion – il y a en vraiment pour tous les goûts et toutes les sensibilités.

Le seul problème, c’est qu’après avoir testé l’un de ces lieux insolites, vous ne pourrez jamais plus manger assis sur des chaises, autour d’une table, dans un restaurant où vous ne seriez pas au moins servi par des ninjas ou des hôtesses de l’air, ni gêné par une plante tropicale trop entreprenante. C’est un risque à prendre.

Une sélection à Paris

Commençons à petite échelle : la capitale française a beau traîner derrière elle une tradition gastronomique inamovible, il n’est pas dit que l’acte de manger doive rester une chose trop sérieuse. Dévorer des plats gaulois ou se laisser griser par la vue depuis le 2e étage de la Tour Eiffel, les possibilités d’originalité sont innombrables.

  • Le Bel Canto – 72 quai de l’Hôtel de Ville, 4e arrondissement : des chanteurs d’opéra poussent la chansonnette pendant que vous dégustez. De quoi rendre le lyrisme appétissant. Ou votre appétit lyrique.
  • La table des gourmets – 14 rue des Lombards, 4e : situé dans le sous-sol d’une chapelle du XIIe siècle, cet endroit vous rappellera sans doute l’abbaye du Nom de la Rose. Sans le labyrinthe-bibliothèque.
  • Dans le noir – 51 rue Quincampoix, 4e : ce concept devenu ultra-célèbre vous propose de dîner dans le noir complet, sans voir vos plats. Sans voir vos voisins de table non plus. Mais êtes-vous sûr que ce sont bien vos amis qui sont à côté ? Et que c’est bien de la viande bœuf que vous mangez ?
  • Les Jules Verne – 2e étage de la Tour Eiffel, 7e : le restaurant le plus facile à trouver de tout Paris, parce qu’on en voit la structure de loin. Vous y profiterez de grands plats, de bons vins, et d’une vue incroyable. Pour donner tort à ceux qui pensaient que Jules Verne, c’était uniquement Le Voyage au centre de la Terre.
  • Nos ancêtres les Gaulois – 39 rue Saint-Louis en l’Ile, 4e : un festin façon Astérix et Obélix en fin de volume, sans avoir à se goinfrer les Romains au préalable. On vous sert viandes grillées et vin au tonneau. Mais est-ce que quelqu’un a vu les sangliers, ou est-ce Obélix qui les a tous mangés ?
  • Odyssey – 6 rue Dante, 5e : une crêperie qui a pris Star Wars pour thématique. C’est comme n’importe quelle crêperie, mais empire.
  • Wagon bleu – 7 rue Boursault, 17e : un wagon de l’Orient-Express sorti tout droit d’un roman d’Agatha Christie, ce serait un crime de ne pas l’essayer. Assurez-vous tout de même d’aimer le Poirot.
  • Les Bobines – 84 rue René Boulanger, 10e : après un bon repas cuisiné maison, on vous convie dans une salle de projection privée pour un film en guise de dessert. Films récents et cultes au menu, avec VO sous-titrée gastronomique.
  • Chef d’un jour – 4e rue Biscornet, 12e : le temps d’un service, devenez vous-même le chef cuistot, aidé par des professionnels qui vous empêcheront de faire trop de bêtises.
  • Le dernier bar avant la fin du monde – 19 avenue Victoria, 1er : on peut y consommer cocktails et plats dans une ambiance de passionnés de science-fiction, de fantasy, de mangas, de séries TV, de films et de livres fantastiques. On ne sait pas si vous devrez vous farder les extraterrestres après le repas, comme à la fin du Dernier pub avant la fin du monde d’Edgar Wright. Existe aussi à Lille.

Et si vous dîniez dans un restaurant atypique 3

Une sélection en France

Puisque la France, ce n’est pas seulement Paris, vous pourrez trouver un peu partout dans l’Hexagone des endroits insolites et curieux : carlingue d’avion, galeries souterraines ou ancienne base de lancement de missiles nucléaires sont au menu.

  • Le Bréguet – Fontenay-Trésigny (77) : un avion garé à l’aérodrome de Chaubuisson et transformé en restaurant. Pratique si on a le mal de l’air.
  • Le Tram Bar – entre Bellegarde et Chezery (01) : après l’avion, le train. Ce wagon stationne quelque part sur les rails, et vous n’aurez même pas besoin de ticket valide pour y accéder.
  • La Pause Récré – Berric (56) : manger en se replongeant dans l’école primaire à l’ancienne, avec tableaux noirs et casiers d’écoliers. Pensez à leur mettre une bonne note après le repas.
  • Les Pieds bleus – Chenehutte (49) : on vous accueille dans des anciennes galeries souterraines aménagées. Spécialisé dans les produits de la cave (escargots et champignons).
  • Klim et Ko – Leucate (11) : sur le chemin du phare, vous mangez dans un ancien relais de télévision devenu repaire des gastronomes. Avec vue sur la Méditerranée.
  • La Couronne – Rouen (76) : la plus vieille auberge de France, une maison normande datant de 1345. Bien avant les Mousquetaires et Jeanne d’Arc.
  • Le Bistrot de Lagarde – Lagarde-d’Apt (84) : cette ancienne base militaire de lancement de missiles nucléaires a été réaménagée. Et déminée. Enfin, normalement.

Une sélection dans le monde

Si l’envie vous en prend, vous pouvez aussi partir en quête d’un restaurant atypique hors les frontières de la France. Pour manger dans les airs ou sous l’eau, au milieu du désert ou au pied des cascades, il va falloir préparer vos bagages et prévoir quelques heures de vol. Pas pratique si votre dîner est prévu à 20h ce soir.

  • Ithaa – Rangali Island, Maldives : on mange sous l’eau, littéralement, avec la faune aquatique au-dessus de la tête. De quoi se croire enfermé dans le Nautilus.
  • Dinner in the Sky – Bruxelles/Londres et autres : il paraît que suspendu dans les airs, à une cinquantaine de mètres, on digère mieux. Mais on vous a peut-être fait une blague.
  • Sounds of Silence – Australie : de la gastronomie servie au milieu du désert. Ne mangez pas trop salé pour ne pas avoir trop soif.
  • Waterfalls – San Pablo City, Philippines : à l’inverse, on dîne ici au pied d’une chute d’eau naturelle. On vous apporte une carafe vide et c’est à vous de vous débrouiller.
  • The Dining Pod – Koh Kood, Thaïlande : à Paris, un restaurant vous invite à consommer sur des balançoires. C’est bien, mais pas très haut. Si vous voulez vraiment manger dans les arbres, c’est ici que ça se passe. Haut, très haut dans le ciel.
  • A380 In-Flight Kitchen – Taipei, Taïwan : la cabine de l’Airbus A380 vous ouvre ses portes, et sa cuisine. Les serveuses sont habillées en hôtesses de l’air et on vous tend une carte d’embarquement avant d’entrer. Reste à savoir si on vous sert autre chose que les plateaux-repas Air France ?
  • Modern Toilet – Taipei, Taiwan : ceux qui connaissent Le Fantôme de la liberté de Luis Buñuel ne seront pas surpris de voir des gens manger sur des cuvettes de WC dans une décoration de salle de bains. Pratique au cas où la nourriture serait à… Non, non, on ne peut pas faire cette blague.
  • Chacaltaya Ski Resort – Bolivie : le resto le plus haut du monde, perché à 5 340m. Si vous manquez d’air, ce n’est pas la raréfaction de l’oxygène : c’est à cause des tarifs.

Et si vous dîniez dans un restaurant atypique 4

Un détour par le Japon

Comment conclure une liste des endroits les plus atypiques du monde sans s’arrêter un instant sur le Japon ? On sait nos amis nippons amateurs de bizarrerie en tous genres. La preuve avec cette sélection de restaurants très spéciaux :

  • Capcom Bar – Tokyo : pour les fans des jeux de l’éditeur Capcom. On vous sert des plats et cocktails inspirés de Resident Evil et Street Fighter. On se demande qui sont les chefs aux manettes ?
  • Ninja Akasaka – Tokyo : ambiance Shogun avec des ninjas qui vous servent à manger. Tenez-vous à carreaux.
  • Zauo – Tokyo et ailleurs : péchez votre poisson vous-même et faites-le cuire ! À la limite, c’est vous qu’on devrait payer pour faire ça.
  • Alcatraz – Tokyo : étrangement, le restaurant inspiré du décor de la célèbre prison américaine n’est pas à San Francisco, mais à Tokyo. Pourquoi pas. Tant qu’on ne dîne pas à côté d’Al Capone, c’est bon.
  • Alice in Wonderland – Tokyo : ambiance Lewis Carroll et Reine de Cœur pour cet endroit qui vous fera vous sentir successivement très grand et tout petit.
  • Ogori Café – Kashiwa : dans cet établissement, vous prenez la commande de la personne avant vous. De quoi faire des blagues géniales. Sauf si ça tombe sur vous, bien sûr.

Il nous reste à vous souhaiter, surtout, un bon appétit !

 Et si vous dîniez dans un restaurant atypique 2

Avatar

La rédaction

DANS LA MEME RUBRIQUE
Les conseils pour ouvrir son restaurant existent en abondance sur internet. Toutefois, les multiples théories...
La gastronomie est vivante. Elle évolue de jour en jour, apportant son lot de nouveautés et de surprises pou...
Le thé est une boisson ancestrale existant depuis toujours, et reconnu en tant que tel depuis l'Antiquité. L...
Parmi les grands cuisiniers français, Marc Veyrat est un chef d’exception. Il a obtenu par deux fois troi...

Ne ratez pas
Octobre 23, 2020 232
Les conseils pour ouvrir son restaurant existent en abondance sur internet. Toutefois, les multiples thé...
C'est tout chaud