Bitcoin : l’or virtuel du XXIe siècle

Home > Blog Economie > Blog Finance > Bitcoin : l’or virtuel du XXIe siècle
Posté le 31 janvier 2014

Mystérieux, impalpable et nouveau, le bitcoin est une monnaie 100 % digitale. Un clic sur une application iPhone suffit, cette nouvelle devise fait des adeptes sur la toile, mais aussi en ville, dans certains commerces traditionnels.

Qu’est-ce que le Bitcoin ?

Les e-boutiques, les hôtels, les loueurs de voitures et même des particuliers sur Leboncoin utilisent le Bitcoin. Devise totalement virtuelle, elle s’échange presque immédiatement d’un utilisateur à l’autre, grâce à un porte-monnaie électronique. Pas de carte ni de compte bancaire, le Bitcoin se place sur un logiciel gratuit, open source.

Créé en 2009 par un ou plusieurs informaticiens, cachés sous le pseudonyme de Satoshi Nakamoto, le Bitcoin a été pensé, à l’origine, pour échapper au contrôle des États. Il n’est donc pas soumis à la « planche à billets » qui serait, d’après les créateurs, la cause des crises des subprimes. Jusqu’en 2012, le Bitcoin restait dans le cercle des connaisseurs du code, aujourd’hui il intéresse de près les grands régulateurs financiers et les gouvernements du monde entier. Étrange système monétaire, le Bitcoin échappe aux règles. Il n’est pas soumis aux prêts bancaires et n’est pas contrôlé par une banque centrale.

spending-bitcoins

Comment ça marche ?

Le Bitcoin vit sur un réseau constitué de ses utilisateurs et qui fonctionne grâce à des ordinateurs connectés en peer-to-peer. Ce système fait en sorte que la monnaie puisse s’autoréguler. Chaque Bitcoin est envoyé à une adresse, à l’image toute simple d’un échange de mail. Sur cette adresse, les sommes sont stockées. Mais la différence notoire entre ce porte-monnaie électronique et un banal mail, c’est que l’adresse utilisée est anonyme, seulement constituée d’un assemblage de chiffres et de lettres indescriptible.

Les adresses sont anonymes, mais les échanges sont archivés publiquement. Tout le monde peut consulter ce qu’on appelle la « chaine de bloc ». Elle est nécessaire, car le Bitcoin s’autorégule, donc il faut s’assurer qu’aucun n’utilisateur ne puisse dépenser deux fois les mêmes Bitcoins et tricher. Ces archives permettent donc de voir les adresses et la date des échanges, mais pas l’auteur et le destinataire.

 BITCOIN FAQ

Quelle est sa valeur ?

Chaque jour, environ 3 600 Bitcoins sont créés. Un algorithme génère leur émission, à un rythme régulier. On en compte aujourd’hui 11 millions en circulation, l’objectif est d’atteindre les 21 millions en 2035. À ce jour, la source se tarira, comme n’importe quelle matière première, donc comme l’or. La valeur du Bitcoin repose ainsi sur l’offre et la demande. Il est infalsifiable et sa circulation est connue.

Les personnes derrière cet algorithme sont appelées les « mineurs ». Ce sont, en réalité, des passionnés d’informatique qui mettent gracieusement à disposition leur ordinateur, pour remplir les obligations du réseau. Ils sont, pour le moment, rémunérés par des Bitcoins et bénéficieront, à terme, de commissions prises sur les transactions.

Il existe plusieurs façons de se procurer des Bitcoins. D’une part, il est possible d’en acheter sur une plateforme d’échange spécialisée, ou en retirer dans des distributeurs automatiques grâce à son mobile. Autrement, l’utilisateur peut en gagner en vendant des produits contre des Bitcoins. Enfin, chacun peut en remporter en faisant partie des « mineurs ».

Dernièrement, le débat a été lancé sur la fiabilité de cette monnaie. Puisque l’identité des utilisateurs est anonyme, certains ont abusé de cette liberté en utilisant le Bitcoin comme blanchiment d’argent. Ce fut le cas du site Silk Road, revendeur illégal de drogue sur Internet.

Pour le moment non régulé, le cours du Bitcoin connaît des hauts et des bas. D’après les aficionados, une fois stabilisé il offrira l’opportunité de faire des transactions monétaires sans les frais bancaires, donc à moindre prix.

La rédaction

DANS LA MEME RUBRIQUE
Investir son argent dans un secteur rentable est la préoccupation majeure des entrepreneurs. C’est la raiso...
Après la crise sanitaire due à la pandémie de Covid 19, les investisseurs sont à la recherche d’une cert...
Dès que quelqu’un aborde un sujet sur l’investissement financier, vous devenez spectateur de la conve...
Destinée à remplacer les normes IAS 30 et IAS 32 qui régissaient auparavant les standards comptables, la no...

Ne ratez pas
Avril 12, 2022 444
Investir son argent dans un secteur rentable est la préoccupation majeure des entrepreneurs. C’est la ...
C'est tout chaud