Autorisation ESTA, les points à considérer pour son obtention

Home > Loisirs > Blog Voyages/tourisme > Autorisation ESTA, les points à considérer pour son obtention
Posté le 27 juin 2018

 

L’acronyme ESTA signifie Système électronique d’autorisation de voyage, qui est un système de demande en ligne d’autorisation de séjour aux Etats-Unis et qui avait été développé par le gouvernement américain pour présélectionner les voyageurs avant qu’ils ne soient autorisés à entrer aux États-Unis.

En raison de la réglementation accrue en matière de sécurité qui est entrée en vigueur le 12 janvier 2009, les visiteurs voyageant dans le cadre du programme d’exemption de visa doivent demander une autorisation de voyage avant leur séjour sur le sol américain. En outre, tous les voyageurs doivent avoir un passeport valide, soit biométrique ou numérique. Pour ce qui est de la demande, elle s’effectue entièrement en ligne.

Les points importants à connaître sur l’ESTA

Il faut noter que l’autorisation de voyage ESTA n’est pas un visa. Il s’agit d’une pré-autorisation qui permet à son détenteur de se rendre aux Etats-Unis. L’objectif de cette autorisation est de permettre au gouvernement américain de présélectionner tous les ressortissants des pays bénéficiant de l’exemption  de visa avant qu’ils ne quittent leur pays respectif. Sur le site autorisation esta France, vous pourrez effectuer votre demande en toute simplicité.

Seuls les citoyens d’un des 37 pays bénéficiant d’une exemption de visa qui entrent aux États-Unis dans le cadre du programme d’exemption de visa doivent présenter une demande. Il est recommandé de demander l’ESTA au moins 72 heures avant le départ, toutefois, une demande un peu à l’avance est recommande.

Si votre demande ESTA est refusée, vous devrez demander un visa de visiteur B-1 ou un visa de touriste B-2, cependant, une autorisation de voyage ESTA approuvée ne garantit pas l’entrée aux États-Unis.

Qui  doit effectuer une demande ESTA pour pouvoir entrer aux Etats-Unis ?

À compter du 12 janvier 2009, les citoyens des pays bénéficiant du régime d’exemption de visa, dont la majorité font partie de l’Union Européenne mais aussi de quelques pays asiatiques devront présenter une demande d’autorisation de voyage aux Etats-Unis, que ce soit pour un séjour ne dépassant pas les 90 jours ou pour transiter vers un autre pays. L’autorisation de voyage ESTA est valable pour deux ans et peut facilement être mise à jour pour de futures visites.

Les personnes qui ont l’intention de visiter les États-Unis dans le cadre du programme d’exemption de visa et qui entre aux États-Unis par voie aérienne ou maritime doivent également effectuer cette demande. Il est à noter que même les enfants et les bébés qui visitent ou transitent dans le cadre du programme d’exemption de visa doivent également détenir une autorisation ESTA approuvée.

La rédaction

DANS LA MEME RUBRIQUE
Les châteaux ont toujours fasciné les friands d’histoires et de légendes. Bien plus que des lieux royaux,...
Étant donné le réseau routier de l’île qui est simple et en bon état, la voiture reste le meilleur moye...
Aujourd'hui tout va plus vite, surtout en ce qui concerne les normes et la diversité sociale. Chaque pays du ...
Valence est le chef-lieu du département de la Drôme dans la région Rhône-Alpes. Il s’agit avant tout d?...

Ne ratez pas
Avril 19, 2021 1058
Les châteaux ont toujours fasciné les friands d’histoires et de légendes. Bien plus que des lieux ro...
C'est tout chaud