Un voyage aventure au Kirghizistan

Home > Loisirs > Blog Voyages/tourisme > Un voyage aventure au Kirghizistan
Posté le 27 avril 2017

Voyager au Kirghizistan est une opportunité qui permettra aux globe-trotters de vivre une expérience unique. Les amoureux de découverte y trouveront leur bonheur. En effet, cette contrée regorge de lacs, de montagnes et de steppes sauvages. Pour commencer l’escapade, les aventuriers peuvent parcourir à pied ou à dos de cheval les grands plateaux et les cols enneigés des Monts Célestes aussi appelé Tian shan.

Cette chaîne de montagnes est le cinquième plus haut relief du monde. Elle culmine sur une altitude moyenne de 4 000 m. Ces sommets s’étendent sur plusieurs territoires notamment la Chine, le Kazakhstan et le Kirghizistan. Sur les terres kirghizes, les monts Tian sont situés au sud-est d’Yssik Koul.

Durant la promenade au cœur de ces paysages pittoresques, les routards rencontreront éventuellement plusieurs animaux comme l’once, le cygne chanteur, le cerf élaphe, le Podoce de Biddulph, l’argali et l’ibex de Sibérie.

Découvrir le lac d’Issyk Koul

Pour continuer ce circuit Kirghizistan, les aventuriers pourront explorer le lac Issyk Koul. Ce dernier se localise dans la province du même nom. Cet énorme bassin d’eau est l’un des plus grands lacs de l’Asie centrale. Il est aussi le second plus grand lac de montagne du monde.

En effet, ce lac couvre une superficie de 6 236 km². Il se situe à une altitude de 1 606 m avec une profondeur maximale de 668 m. Malgré l’altitude, cette lagune légèrement salée ne gèle pas en hiver. En outre, sur le côté sud de la région, les touristes apercevront de nombreux champs de blé, d’orge et de maïs.

À noter que cet endroit est l’un des greniers du pays. Par ailleurs, sur le côté est, les routards contempleront les plus hautes montagnes du Kirghizistan comme le Jengish Chokusu et le Khan Tengri. Ils verront aussi l’Inylchec qui est l’un des plus longs glaciers sur la planète.

Explorer les joyaux du lac Son Koul

Pour terminer le parcours, la visite du lac Son Koul est incontournable. Cette étendue d’eau se situe à une altitude de 3 016 m dans les massifs de Tian shan, dans la ville de Naryn. Elle occupe une surface de 275 km² avec une profondeur de 15 m. Ce lac est glacé et couvert de neige durant 150 jours par an.

Par contre en été, ses abords servent de pâturage pour des milliers d’animaux. Par ailleurs, ce bassin est la plus grande réserve d’eau douce du Kirghizistan. En effet, il produit 100 tonnes de poisson par an. En outre, ce site exceptionnel est riche en faune et en flore sauvage. Les routards découvriront une énorme concentration de fleurs de montagne, notamment l’Edelweiss.

À part les végétaux, les voyageurs auront l’opportunité de rencontrer plus d’une soixantaine d’espèces d’oiseaux. Ils verront, par exemple, des oies des montagnes. Ils apercevront également d’autres animaux tels que des loups, des léopards de neiges, des bouquetins, des marmottes et des reptiles.

La rédaction

DANS LA MEME RUBRIQUE
Les châteaux ont toujours fasciné les friands d’histoires et de légendes. Bien plus que des lieux royaux,...
Étant donné le réseau routier de l’île qui est simple et en bon état, la voiture reste le meilleur moye...
Aujourd'hui tout va plus vite, surtout en ce qui concerne les normes et la diversité sociale. Chaque pays du ...
Valence est le chef-lieu du département de la Drôme dans la région Rhône-Alpes. Il s’agit avant tout d?...

Ne ratez pas
Avril 19, 2021 1060
Les châteaux ont toujours fasciné les friands d’histoires et de légendes. Bien plus que des lieux ro...
C'est tout chaud