Simulation de prêt pour un projet immobilier

Home > Blog Economie > Blog Fiscalité > Simulation de prêt pour un projet immobilier
Posté le 08 septembre 2021

Achat de terrain, acquisition d’une résidence principale, construction d’une maison de campagne, investissement locatif… Les projets immobiliers nécessitent un budget considérable. De nombreux particuliers et professionnels ont recours au prêt bancaire pour obtenir le financement nécessaire. Profitez d’une simulation de crédit immobilier gratuite en ligne pour avoir une idée sur l’engagement.

Les conditions d’obtention de crédit immobilier

La banque est une institution commerciale. Elle propose des services d’emprunt à condition que l’emprunteur puisse assurer le remboursement et couvrir différents frais.

Le profil adapté aux banques

À la réception d’une demande de prêt immobilier, la banque procède à l’évaluation du profil de l’emprunteur. Elle considère principalement comme « éligibles » les fonctionnaires et les salariés en CDI. Les travailleurs indépendants peuvent être bénéficiaires du crédit immobilier, à condition de présenter des pièces justificatives de revenus. Pour l’enseigne BNP Paribas, les demandeurs qui effectuent une profession libérale doivent faire preuve de réussite pour une activité de plus de 3 ans au minimum. Plus précisément, les clients qui ont un revenu stable et durable sont privilégiés.

Le taux d’endettement

Le taux d’endettement, également appelé capacité d’emprunt, désigne la somme maximale pouvant être débloquée. Il est calculé en fonction du revenu et des charges de chaque emprunteur. La mensualité, d’où le remboursement mensuel, retenu par la banque ne devrait pas dépasser de 35 % du salaire du client. Ce dernier assure, avec les 65 % de son revenu, les charges courantes au sein de son foyer. Il est possible de déclarer les revenus supplémentaires, à ne citer que les loyers perçus.

L’apport personnel

Les banques favorisent les emprunteurs qui disposent déjà une partie du financement nécessaire pour le projet immobilier. L’apport personnel minimum s’avère généralement de 10 % du prix du bien ou du coût des travaux de construction. Dans le cas où vous souhaitez débloquer la totalité du budget requis, il est recommandé de repérer les banques qui proposent un crédit sans apport, comme BNP.

Afin d’avoir une idée précise de la somme à emprunter, trouvez au préalable les meilleures opportunités. Contactez une agence immobilière pour découvrir les résidences à vendre adaptées à vos besoins. Si vous voulez procéder à la construction d’une résidence neuve, un devis prévisionnel des coûts des travaux devrait être présenté avec vos dossiers.

Les projets éligibles

Le crédit immobilier, comme son nom l’indique, concerne les projets dans le secteur immobilier. Il s’agit notamment de la construction ou de l’achat d’une maison à usage familial ou personnel.

Pour la banque BNP, les dossiers éligibles concernent l’acquisition d’une résidence principale, secondaire et locative. Il est possible de choisir un immobilier neuf ou ancien, selon le budget envisagé.

Le remboursement du prêt immobilier 

La durée de remboursement du crédit bancaire peut aller jusqu’à 25 ans. Cependant, il est conseillé d’opter pour un prêt de courte durée afin de réaliser de nombreux projets. Limitez le montant de votre crédit en fonction de votre situation financière.

Déposez vos dossiers auprès de quelques établissements bancaires afin de mener une comparaison sur les meilleures conditions de prêt. Chez BNP Paribas, la mensualité est fixée avant le déblocage des fonds. Cependant, il est possible d’augmenter ce type de paiement à 10 % à partir de la troisième année du remboursement. En cas de difficulté financière, vous pouvez reporter l’acquittement de votre mensualité. L’emprunteur a même le droit d’une pause de 12 mois avant de reprendre le souffle.

Les frais bancaires liés au prêt immobilier

Tout emprunt à la banque engage l’emprunteur au paiement d’un frais de dossier. La plupart des enseignes bancaires fixent le pourcentage à 1,5 % du capital emprunté en moyenne. Il est possible de négocier ce type de prêt en fonction du montant du prêt et de la durée de remboursement.

Il convient également de prévoir les frais de tenue de compte. Les établissements bancaires proposent généralement un taux annuel fixe. Par exemple, pour BNP Paribas, chaque emprunteur doit acquitter 290 euros par an. Sans oublier le taux d’intérêt, l’assurance ainsi que les frais de notaire. N’hésitez pas à procéder à une simulation de crédit immobilier en ligne.

Renégocier le prêt : engager un courtier

Vous faites souvent face à un refus de crédit immobilier ? Confiez-vous à un courtier immobilier. Ce professionnel dispose des compétences spécifiques pour identifier les motifs de refus de votre dossier. Mieux encore, il vous proposera des idées intéressantes pour optimiser votre chance. Vous obtiendrez une liste des établissements bancaires qui pourront accepter facilement votre demande de prêt dans les meilleurs délais.

Dans le but de renégocier votre prêt au cours de la simulation de crédit immobilier en ligne, vous serez encouragé à opter pour un prêt à deux. Ce qui augmentera votre capacité d’emprunt.

Avatar

La rédaction

DANS LA MEME RUBRIQUE
Les règles qui encadrent l’imposition sur les revenus fonciers varient avec le régime applicable à la sit...
La loi Pinel est un dispositif de défiscalisation immobilier conçu par Sylvia Pinel, l’ancienne Ministre d...
La comptabilité à distance a littéralement révolutionné le monde des entreprises. Basé sur un programme ...
Le Cabinet d’expertise comptable Comep a été créé en 1974 à Noisy-le-Grand. On le connaît également s...

Ne ratez pas
Septembre 08, 2021 300
Achat de terrain, acquisition d’une résidence principale, construction d’une maison de campagne, inv...
C'est tout chaud