Les avantages de l’assurance-crédit à l’export

Home > Blog entreprise > Blog vie de l’entreprise > Les avantages de l’assurance-crédit à l’export
Posté le 04 mai 2016

Les risques d’impayés représentent une menace non négligeable pour les entreprises qui effectuent des transactions commerciales à crédit. Ces risques sont encore majorés quand ces entreprises travaillent à l’export, avec des clients plus difficiles d’accès juridiquement parlant, et assujettis aux situations politiques, économiques et environnementales de leur pays, potentiellement changeantes. Pour se prémunir contre ces dangers et s’assurer la stabilité de leur trésorerie, les entreprises peuvent souscrire une garantie dédiée : l’assurance-crédit à l’export.

assurance crédit

L’assurance-crédit à l’export : une sécurité précieuse

Quand on les interroge sur les raisons qui freinent leur développement à l’export, 30 % des PME françaises pointent du doigt les préoccupations économiques, et notamment les craintes d’impayés. Un sentiment qui concerne toutes les sociétés exportatrices, qu’elles travaillent au sein de la communauté européenne ou avec le reste du monde. Les autres raisons – manque de savoir-faire technique, inquiétudes quant aux coûts – arrivent derrière (voir l’étude citée dans cet article).

Pour les grandes entreprises, le risque n’est pas moindre : ces sociétés ont simplement les reins plus solides pour survivre malgré des trous dans leur trésorerie, mais les impayés peuvent tout autant grever leurs capacités à l’export. Quelle que soit la taille de l’entreprise, celle-ci ne peut négliger les aléas du commerce à l’export.

L’assurance-crédit à l’export permet de se protéger contre les risques d’impayés qui menacent la bonne santé des entreprises dont tout ou partie des transactions s’effectuent avec des clients étrangers. Cette garantie, émanation de l’assurance-crédit, s’érige en barrière contre les menaces qui pèsent sur une trésorerie du fait du non-paiement des créances – pouvant résulter d’un risque commercial, d’un risque politique ou d’un risque catastrophique (inondation, séisme, etc.).

L’assurance-crédit à l’export, c’est pour qui et dans quelles circonstances ?

Sont concernées :

  • Les entreprises exportatrices – quelle que soit leur taille et quels que soient les pays avec lesquels elles travaillent (dans la limite d’une liste officielle) ;
  • Les banques, pour les accompagner dans des projets de financement de contrats d’exportation ;
  • De façon globale, tous les acteurs du marché désirant être couverts contre les risques d’impayés ou d’interruption de contrat ;
  • Tous types de montages financiers (si les opérations ont lieu dans un pays couvert par l’assurance-crédit).

L’assurance-crédit à l’export protège les entreprises contre tous les types de risques et sinistres qui peuvent toucher leurs clients dans les pays étrangers. Il peut s’agir d’un changement de régime politique brutal (qui lui-même va modifier les conditions commerciales avec les autres nations) ou des conséquences d’une catastrophe naturelle ayant touché le territoire.

Cette garantie couvre également les cas de carence et d’insolvabilité des débiteurs, exactement comme l’assurance-crédit le fait en France pour les entreprises qui travaillent uniquement avec des clients domestiques.

assurance entreprise

Les avantages de souscrire une telle garantie

Les garanties offertes par l’assurance-crédit à l’export varient en fonction des modalités proposées par les assureurs-crédit (comme Coface). Néanmoins, quel que soit le contrat, une entreprise bénéficie en principe des avantages suivants :

  • Une garantie contre les impayés et les interruptions de marché, pour des causes économiques, politiques ou catastrophiques ;
  • Un réseau d’agents de recouvrement installés dans les pays concernés, qui travaillent à obtenir le versement des traites en retard ;
  • L’assurance d’être indemnisé en cas de non-paiement des créances clients, jusqu’à 90 % du montant de celles-ci ;
  • La connaissance des marchés étrangers et l’analyse des risques liés aux problématiques internes – validée par des experts qui contrôlent la solvabilité des clients dans le monde entier et pondèrent les risques politiques et climatiques ;
  • Un contrat d’assurance-crédit à l’export qui s’adapte aux besoins.

Toutefois, tous les pays ne peuvent pas être couverts par cette garantie, même si les exceptions sont peu nombreuses (la liste est à consulter ici). Le cas échéant, ce défaut de couverture s’explique par une situation politique ou environnementale tout à fait instable, dans des proportions trop importantes pour établir des relations commerciales solides.

L’assurance-crédit à l’export est donc une garantie indispensable pour les entreprises, petites et grandes, qui déploient leurs activités dans les pays étrangers et souhaitent se prémunir contre des risques d’impayés. C’est, en somme, une oasis de sécurité au sein d’un désert d’imprévisibilité économique.

La rédaction

DANS LA MEME RUBRIQUE
le vote désigne la manière par laquelle les membres d'une assemblée ou d'un corps sont appelés à exprimer...
La procédure de mise en demeure de l’URSSAF est stricte. Pour être recevable, la mise en demeure doit ...
Plusieurs possibilités peuvent être envisagées de nos jours pour gagner en efficacité dans la gestion de v...
Que ce soit en milieu professionnel ou domestique, l’hygiène est un élément sur lequel aucune complaisanc...

Ne ratez pas
Mars 18, 2022 526
le vote désigne la manière par laquelle les membres d’une assemblée ou d’un corps sont app...
C'est tout chaud