Cet hôtel de charme fut la demeure d’un grand homme, Mr Francisque Gay

Home > Blog Art > > Cet hôtel de charme fut la demeure d’un grand homme, Mr Francisque Gay
Posté le 29 décembre 2016

Il est rare de séjourner dans un lieu baigné par l’histoire de France, cette bâtisse a traversé les siècles et vous permet de découvrir de multiples anecdotes. L’hôtel Relais Saint Sulpice n’est pas seulement un lieu de passage, il a été rythmé par les affrontements au cœur de Paris et la résistance puisqu’il a abrité Francisque Gay.

relais-saint-sulpice

Francisque Gay se lance dans la résistance alors qu’il est éditeur

Si vous cherchez un lieu emblématique pour vos prochaines vacances à Paris, vous serez conquis par cet hôtel Relais Saint Sulpice. Ce dernier présente plusieurs atouts puisqu’il se trouve à proximité de nombreux Monuments Historiques, il est au cœur de l’enceinte Philippe Auguste qui a marqué la capitale française lors des affrontements avec le Duché de Normandie, mais c’est aussi une demeure qui a traversé la Seconde Guerre mondiale. A cette époque, Paris est frappé de plein fouet par les attaques de l’armée allemande. La France est assiégée, mais certains décident de résister à cette invasion, ce fut le cas pour Francisque Gay.

Pendant la guerre, il publie La France continue et échappe à la Gestapo

Cet homme né à Roanne en 1885 est décédé en 1963 dans le 14e arrondissement de Paris. Il a baigné dans le monde politique, celui de l’édition, il a aussi été un diplomate français. Il a également été investi dans la Résistance française. A la tête de sa maison d’édition, il se retrouvait à côté de Brossolette, Jean Moulin ou Estienne d’Orves. Au cours de cette période sombre de l’histoire, il a eu l’occasion d’accueillir les travaux du Comité central d’études de la Résistance. Avec cette collaboration, ils ont été à l’origine de la publication des cahiers politiques et de La France Continue.

francisque-gay

Un homme investi à l’origine de la création du Mouvement Républicain Populaire

En 1944, sa vie a failli basculer puisqu’il a échappé à une arrestation de la Gestapo. C’est à ce moment qu’il a décidé de se cacher jusqu’à la Libération de la capitale. Ne souhaitant pas être inactif après cette douloureuse période, il choisit de dévoiler à nouveau l’Aube. Très inspiré par le catholicisme social, Francisque Gay a milité pour un prolongement politique. C’est de cette manière que l’occupant de l’hôtel Relais Saint Sulpice décide de créer le Mouvement Républicain Populaire aux côtés de Georges Bidault en 1944.

Un hôtel de charme marqué par la présence de Francisque Gay

Cet homme de grande moralité a pu devenir le directeur de la presse et intégrer l’Assemblée consultative provisoire. Après une carrière ministérielle, il a été l’ambassadeur de France au Canada jusqu’en 1949, mais il fut le choix quelques années plus tard de retourner à son métier d’éditeur. Francisque Gay a partagé dans divers ouvrages ses réflexions politiques ainsi que ses voyages. Lors de votre venue à l’hôtel Relais Saint-Sulpice, vous aurez la chance de découvrir cette histoire passionnante qui a profondément marqué la capitale et surtout la France. Même si la demeure a été transformée en un établissement, elle a su conserver son charme d’antan.

La rédaction

DANS LA MEME RUBRIQUE
Le marketing automation est une approche qui divise. Certains la trouvent révolutionnaire quand d’autres pr...
Le wok est devenu un ustensile de cuisine incontournable, car il permet de réaliser de succulents plats avec ...
Devenir expert dans son jeu vidéo favori ne nécessite pas seulement du temps passé à jouer. Tous les très...
Acheter des parts en SCPI est un projet à la portée de tout le monde. Cette forme d’investissement est une...