Don du sang : aider en toute simplicité

Home > Santé > Médecine > Don du sang : aider en toute simplicité
Posté le 07 février 2014

Afin d’aider les malades, le don du sang est un acte volontaire et altruiste, disponible à tout le monde. En France il est gratuit et soumis à une réglementation précise.

 web don du sang

Recommandations

D’après l’arrêté ministériel du 19 avril 2009, il est possible de donner son sang de 18 à 70 ans. Il faut toutefois peser au moins 50 kg et se présenter avec une pièce d’identité. Attention, contrairement à certaines prises de sang, il ne faut pas venir à jeun. Personne ne peut être exclu du don de sang, en dehors de certaines contre-indications. Les personnes qui ont reçu une transfusion ne peuvent pas donner, comme celles ayant bénéficié d’une greffe ou ayant été traitées par un cancer. Même conditions pour les personnes ayant séjourné au Royaume-Uni entre 1980 et 1996, ou étant susceptibles de transmettre une maladie grave.

Avant de donner son sang, il faut parfois observer quelques délais. Après une maladie virale comme la grippe, il faut attendre deux semaines. Après un piercing ou un tatouage, 4 mois sont nécessaires. Suite à un accouchement, il faut patienter 6 mois, et entre 4 et 7 mois après une opération chirurgicale. Si le donneur a voyagé dans un pays touché par le paludisme, il doit observer un délai de 4 mois.

Mode d’emploi

Le don de sang se fait en trois étapes. Dans un premier temps, le donneur se rend dans un des centres de collecte de l’Etablissement français du don ; il y est reçu lors dans un entretien médical, confidentiel. Il est conseillé de venir le ventre plein, mais d’éviter les boissons alcoolisées et les aliments gras les heures précédant le prélèvement. Pendant l’examen avec le médecin, le volontaire remplit un questionnaire et répond aux questions du professionnel. Une inscription administrative est nécessaire, d’où la nécessité d’apporter sa pièce d’identité.

Une infirmière accompagne ensuite le donneur pour commencer le prélèvement. En premier lieu, des tubes d’échantillons sont prélevés afin de réaliser des analyses de qualification du sang. Ensuite, pendant dix minutes, 400 à 500 ml de sang sont pris, en fonction de la masse sanguine du donneur.

Après le prélèvement, le donneur se repose sous surveillance médicale et reçoit une petite collation. Il est très important de se restaurer et s’hydrater après un don de sang, certaines personnes peuvent faiblir. Il est vivement conseillé de ne pas pratiquer d’effort violent pendant les heures qui suivent. Au total, le donneur aura passé entre 30 et 45 minutes au sein de l’établissement.

 Don-du-sang

Les différents prélèvements

Le don de sang total est le mode de prélèvement le plus répandu. Il sert pour les transfusions sanguines et la recherche médicale. Le prélèvement dure entre 8 et 10 minutes et le corps médical prélève entre 400 et 500 ml de sang. Une femme peut donner son sang au maximum 4 fois par an, et un homme 6 fois. Entre chaque don, il faut observer un délai d’au moins 8 semaines. Les donneurs les plus recherchés sont ceux du groupe O : les « donneurs universels ». Leur groupe sanguin peut, en effet, être transfusé à un très grand nombre de personnes.

Le don de plasma est, quant à lui, utilisé pour préparer des vaccins. Il est aussi utilisé pour les grands brûlés, les hémophiles, les patients souffrant de troubles immunitaires et pour prévenir les maladies chez certains nouveau-nés. Le prélèvement est beaucoup plus long puisqu’il faut compter entre 1h et 1h30. Les donneurs les plus recherchés sont ceux du groupe AB et B.

Enfin, le don de plaquette sert à soigner certains cancers. Le prélèvement dure, cette fois, environ 2h30. Les plaquettes ne se conservent que 5 jours, les dons réguliers sont donc indispensables.

Avatar

La rédaction

DANS LA MEME RUBRIQUE
Le stress est une réaction d’adaptation normale, mise en place par le corps en réponse aux divers boulever...
Contrairement à ce qu’on pourrait penser, le quotidien du médecin ne se résume pas à examiner et à trai...
Pour quelles raisons faire de l’orthodontie à l’âge adulte ? L’orthodontie permet de corriger la ma...
Chaque année, les chutes de personnes âgées entraînent plus de 50 000 cas de fractures de col du fémur e...

Ne ratez pas
Avril 06, 2021 158
Le stress est une réaction d’adaptation normale, mise en place par le corps en réponse aux divers bou...
C'est tout chaud