Comment calculer son impôt sur le revenu (IR) ?

Home > Blog Economie > Blog Fiscalité > Comment calculer son impôt sur le revenu (IR) ?
Posté le 21 mars 2014

Comme chaque année le calcul des impôts est un véritable casse tête pour les français. Revenons sur les différentes étapes que vous allez être amenés à rencontrer. Tous les français sont concernés par l’impôt sur le revenu à différent niveaux établis par le barème des bases imposables édité par l’Etat, il varie donc selon le foyer fiscal. En France 50 % des foyers fiscaux ne payent pas d’impôt sur le revenu.

Comment calculer son impôt sur le revenu (IR) ?-2

Quand déclarer ses revenus fiscaux ?

Deux choix s’offrent à vous pour savoir où faire sa déclaration :

Vous pourrez déclarer vos revenus fiscaux en ligne à partir du mercredi 16 avril. Le gouvernement propose un site fiable et sécurisé. Plus fluide et plus claire, les délais sur internet seront aussi plus longs que la version papier. La date limite est fixée du 27 mai au 10 juin

Pour les autres, la version papier la date limite est jusqu’au 20 mai.

Simulez votre déclaration d’impôt sur le revenu

Simuler dés à présent votre déclaration d’impôt en ligne afin de déterminer son montant en 2014 sur les revenus de 2013. Sans simulateur à votre disposition il reste néanmoins possible de calculer seul son impôt sur le revenu. Le calcul est assez complexe mais pas impossible. Il existe deux modèles de déclaration le modèle simplifié et le modèle complet.

Voici les différentes étapes du modèle simplifié :

  • Déterminer le revenu annuel brut global de votre foyer fiscal. C’est-à-dire les personnes qui partagent la même feuille d’imposition.
  • Prendre en compte tous les salaires, pensions alimentaires et retraites perçues ainsi que les revenus fonciers déclarés.
  • Soustraire à la somme obtenue les charges déductibles et abattement divers.

Exemple : Déductions forfaitaire de 10% correspondant aux dépenses professionnelles courantes comme les frais de déplacements.

Ceci vous permettra d’obtenir le revenu net global.

Déterminer ensuite votre nombre de part dans le foyer.

Le nombre de part varie selon la situation personnelle et familiale et de vos enfants à charges s’il y a.

Un célibataire détient une part fiscale, les personnes mariés ou pacsés ont deux parts. A ce nombre de part il faut additionner le nombre de parts fiscales liées au nombre d’enfants. Un enfant 0,5 part / deux enfants 1 part / Trois enfants 1,5 ect …Les enfants majeurs jusqu’à 25 ans poursuivant leurs études sont aussi à compter dans les parts dés lors qu’ils sont rattachés au foyer fiscal dans la feuille d’imposition.

De ce résultat diviser le revenu net global obtenu plus tôt par le nombre de part(s) de votre foyer fiscal. Vous obtiendrez alors votre base imposable (assiette fiscale) aussi connu sous le nom de quotient familial. Un montant indispensable qui va servir de base au calcul votre impôt.

Appliquer le barème sur l’impôt sur le revenu de 2013 composé des 6 tranches d’impositions suivantes :

  • 0 % jusqu’à 6 011 euros
  • 5,5 % pour la fraction supérieure à 6 011 euros et inférieure ou égale à 11 991 euros
  • 14 % pour la fraction supérieure à 11 991 euros et inférieure ou égale à 26 631 euros
  • 30 % pour la fraction supérieure à 26 631 euros et inférieure ou égale à 71 397 euros
  • 41 % pour la fraction supérieure à 71 397 euros et inférieure ou égale à 151 200 euros
  • 45 % pour la fraction supérieure à 151 200 euros.

L’impôt sur le revenu varie en fonction de la base imposable, on parle d’un impôt progressif. Plus la base est importante plus le taux d’imposition est important. Compte tenu du mode de calcul il permet une redistribution des richesses et une réduction des inégalités entres les foyers fiscaux.

Le modèle complet quant à lui se différencie par des revenus d’activité autre que salariée (commerciale, libérale, agricole,…)

  • Des investissements locatifs
  • Des déficits globaux (déficits professionnels,…)

Le modèle complet reprend la déclaration de base à laquelle s’ajoutent les déclarations complémentaires. Vous êtes désormais prêt ; il ne vous reste qu’à noter dans votre agenda quand faire votre déclaration.

La rédaction

DANS LA MEME RUBRIQUE
Achat de terrain, acquisition d’une résidence principale, construction d’une maison de campagne, investis...
Les règles qui encadrent l’imposition sur les revenus fonciers varient avec le régime applicable à la sit...
La loi Pinel est un dispositif de défiscalisation immobilier conçu par Sylvia Pinel, l’ancienne Ministre d...
La comptabilité à distance a littéralement révolutionné le monde des entreprises. Basé sur un programme ...

Ne ratez pas
Septembre 08, 2021 658
Achat de terrain, acquisition d’une résidence principale, construction d’une maison de campagne, inv...
C'est tout chaud