Quelles sont les différentes utilisations possibles du Botox®?

Home > Santé > Médecine > Quelles sont les différentes utilisations possibles du Botox®?
Posté le 27 juillet 2017

Dérivé de la toxine botulique – biomolécule létale issue d’une maladie mortelle appellée « Botulisme » – les nombreux travaux réalisés par les chercheurs sur la molécule ont permis d’aboutir à plusieurs utilisations médicales.

Cette toxine est réputée pour ses propriétés paralysantes. Sécrétée par la bactérie Colistridium botulinum, son ingestion peut être source d’intoxication alimentaire grave menant à une paralysie musculaire importante.

Cet agent paralytique neuromusculaire constitue toutefois un excellent traitement pour lutter contre les formes d’hyperstimulation musculaire. Utilisé par le corps médical depuis les années 1950, son utilisation a évoluée dans de nombreux domaines.

La bactérie Colistridium botulinum est commercialisé sous différentes appellations : Dysport®, Azzalure®, etc. Quant à son utilisation, l’injection de Botox ® est connue du grand public pour être utilisée principalement en chirurgie esthétique.

Injection de Botox® : outil incontournable en chirurgie esthétique

Très prisée au départ par les stars du show-business américaines, l’injection de Botox ® s’est massivement développée. Elle est aujourd’hui largement utilisée sur le vieux continent et en France notamment. Visitez ce site pour une injection de Botox ® à Paris.

En chirurgie esthétique, cette pratique est une solution performante pour lutter efficacement contre l’apparition des signes de vieillesse du visage. Son action paralysante permet à petite dose de masquer l’apparition de certaines rides.

Paralysant les fibres musculaires, la toxine botulique permet de réduire fortement la présence des rides de la patte d’oie et la ride du lion. Une action localisée sur la partie supérieure du visage pour lifter le contour des yeux, les pommettes et le front.

Résultat : une peau retendue pour un visage plus lisse qui paraît plus jeune. Grâce à son action quasi-immédiate de nombreux adeptes du bistouri en ont fait leur pêché mignon. Pour un résultat complet, il faut patienter jusqu’à 3 semaines.

Une fois l’injection de Botox ® effectuée, son effet dure de 3 à 6 mois. Il suffit donc de quelques séances supplémentaires pour conserver son action sur le long terme.

Effets secondaires

Sans risque dangereux pour la santé, son recours présente toutefois plusieurs effets secondaires indésirables. Après une intervention, il est fréquent de voir apparaître des rougeurs et des hématomes sur les zones où la molécule a été injectée.

Heureusement cette réaction s’estompe au bout de quelques jours. Quant aux images d’opérations ratées où l’on peut voir des visages enfler considérablement et perdre leur aspect naturel : ce sont des cas où le recours à la molécule a été trop fort et/ou couplé à une injection d’acide hyaluronique.

Le respect des doses est donc essentiel pour ce type d’opération. Consultez plus d’informations sur son recours en chirurgie esthétique et ses risques en cliquant ici.

L’injection de botox ® comme remède médical

Outre son utilisation en chirurgie réparatrice, la molécule trouve également une utilisation à des fins médicales. Grâce à son action paralysante, elle permet de lutter contre plusieurs troubles neuromusculaires.

L’effet de la toxine botulique permet de soulager les patients sujets aux spasmes musculaires. En agissant directement sur les neurotransmetteurs, la molécule permet de détendre le muscle en contraction.

Elle est utilisée notamment pour lutter contre le strabisme oculaire, trouble neuromusculaire qui se traduit par un défaut d’alignement de l’axe visuel des yeux.

Très efficace également contre le blépharospasme, anomalie qui touche les paupières du patient, ne pouvant plus les fermer en raison de spasmes au muscle de l’œil.

La toxine trouve une utilisation efficace pour lutter contre l’incontinence urinaire provoquée par une affection du système nerveux, comme dans les cas de sclérose en plaque. La toxine botulique permet également de soigner de nombreux troubles neuromusculaires.

Rendez-vous sur ce site pour consulter ses différentes applications médicales.

DANS LA MEME RUBRIQUE
Même lorsque l'on part pour un court week-end un petit bobo peut arriver et gâcher les vacances. Pour ne pas...
Le désir de mieux paraitre nourrit le passage à l’acte chirurgical…De plus en plus en vogue, les interve...
Il est de plus en plus difficile d'obtenir un rendez-vous chez un généraliste assez rapidement ou chez  tou...
Une rage de dent peut vous prendre subitement, sans crier gare. Et en attendant d’avoir un rendez-vous chez ...

Ne ratez pas
Juillet 27, 2017 152
Dérivé de la toxine botulique – biomolécule létale issue d’une maladie mortelle appellée « Bot...
C'est tout chaud