Tatouage discret : Choisir le meilleur endroit du corps !

Home > Blog mode > Blog Style & Tendances > Tatouage discret : Choisir le meilleur endroit du corps !
Posté le 12 janvier 2015

Aujourd’hui, vous avez pris votre décision : vous allez vous faire votre premier tatouage. Le problème, c’est que vous le voulez petit, et discret ! (c’est toujours comme ça la première fois). Alors, pour mieux dissimuler ce petit secret, au travail ou dans la vie de tous les jours, voici un petit guide du tatouage discret : que choisir, à quel endroit, et par qui ?

Choisir le meilleur endroit du corps pour un tatouage discret

Mon tatouage discret : quel endroit choisir ?

Voici un aperçu des zones les plus couramment choisies pour se faire tatouer la première fois :

  • l’épaule
  • le bras : intérieur du bras, avant-bras
  • le poignet
  • le torse, la poitrine
  • le dos, le bas du dos
  • les côtes, le ventre
  • l’aine
  • la cuisse, le mollet
  • la cheville, le pied

Egalement, les zones devenues dernièrement les plus tendances :

  • les doigts
  • derrière l’oreille
  • la nuque, le cou
  • le coude
  • le long de la clavicule, le long de la colonne vertébrale

Mais, en admettant que vous souhaitiez le rendre réellement discret, et donc invisible, voici nos conseils :

1/ Si vous tablez sur la discrétion, ne choisissez pas un endroit trop évident

Les doigts, le poignet, le bras, la clavicule, le cou, sont des endroits visibles immédiatement.

2/ En fonction de votre activité, posez-vous les bonnes questions

Quelles parties de mon corps vais-je souvent laisser apparentes ? Portez-vous des débardeurs, des jupes, des sandales ouvertes ? Attachez-vous vos cheveux ? Selon les cas, éliminez également l’épaule, le mollet, la cheville, le pied, la nuque et derrière l’oreille.

3/ Il vous reste à choisir parmi les zones restantes !

Ainsi, et à moins d’être maître-nageur, il vous reste à choisir entre les différents endroits qui sont généralement couverts par les vêtements, à savoir : le torse ou la poitrine, le dos, les côtes, le ventre, l’aine ou la cuisse (l’aile ou la cuisse !!).

4/ Faites votre choix en fonction de vos goûts, et, surtout, du sujet choisi !

Une inscription manuscrite sera plus jolie le long de la colonne vertébrale ou sur votre côté, par exemple à la limite de vos sous-vêtements. Un motif plus grand ou mieux délimité sera davantage mis en valeur dans votre aine, au niveau de vos côtes (sous les bras) ou dan le bas de votre dos.

Avant de vous lancer, suivez cette réflexion avec soin ! Un tatouage mal placé, trop visible, risque de vous fermer les portes de nombreux emplois. A l’inverse, un tatouage est aussi une projection de votre personnalité, et peut très bien s’harmoniser avec un style original. Adaptez votre look selon les circonstances !

A ce lien, vous trouverez des idées de tatouages petits et discrets.

Choisir le meilleur endroit du corps pour un tatouage discret

Ce qu’il faut savoir sur les petits tatouages

Il est important de savoir que l’apparence d’un tatouage ne reste pas immuable toute votre vie : un tatouage s’estompe, se désagrège. Les couleurs s’atténuent avec le temps, les traits deviennent moins nets, plus flous.

Pour éviter de se retrouver avec un tatouage déformé, illisible, qui a mal vieilli au bout de quelques années, voici nos recommandations :

1/ Ne choisissez pas un tatouage trop petit non plus

On dit souvent que la taille du tatouage doit occuper l’espace choisi. Par exemple sur l’épaule, il est idéal que le sujet occupe l’épaule en entier.

2/ Ne choisissez pas un sujet trop détaillé

Le rapport entre la taille et le nombre de traits doit être raisonnable. Plus votre sujet sera petit, plus il devra être simple ! En cas de doute, parlez-en à votre tatoueur, celui-ci n’hésitera pas à être honnête avec vous si votre projet est irréalisable (mais pas toujours…)

3/ Assurez-vous que les traits seront suffisamment espacés

Le risque, à terme, est que les traits se rejoignent, qu’ils bouchent les espaces vides, et que le tatouage devienne un gribouillis en informe.

4/ Ne vous exposez pas trop au soleil !

Une trop grande exposition aux UV malmène l’élasticité et la qualité de la peau, et donc votre tatouage. Pour être tranquille, choisissez une zone peu exposée !

5/ Méfiez-vous de ce que vous pouvez voir sur internet.

Certains tatoueurs peu scrupuleux n’hésitent pas à poster des petits tatouages aux multiples détails. Venant d’être faits, ils sont très jolis, mais vous ne pouvez pas vous rendre compte de l’aspect qu’aura le tatouage quelques années plus tard !

Mon tatoueur : qui choisir ?

Parisiens ? Consultez ce guide des meilleurs tatoueurs sur Paris.

Attention, s’ils sont réputés bons, ce n’est pas pour rien ! Les délais peuvent être longs, de quelques semaines, et jusqu’à un an d’attente ! En outre, ils sont souvent débordés et n’ont pas toujours le temps de se sentir à 100% impliqués dans votre projet (d’autant plus s’il est petit ! On est un artiste connu où on ne l’est pas)

Dans le cas contraire (si vous n’êtes pas parisiens ou que vous ne voulez pas nécessairement avoir recours au plus connus), faites marcher le bouche à oreille ! Vous avez forcément, dans votre entourage, quelqu’un qui s’est fait tatouer, et qui sera ravi de vous donner les contacts de son tatoueur, s’il en a été satisfait. Simplement, ne bâclez pas votre recherche : un tatouage, comme un piercing, présente quelques risques qu’on évite facilement avec un bon professionnel.

Mon tatoo : trouver l’inspiration

Tatouage plume, signes tribaux ou dessins personnalisés : quel tatoo choisir ? Avant de vous lancer, collectez quelques inspirations :

1/ Inscrivez-vous (si ce n’est pas déjà fait) sur Pinterest, l’un de meilleurs outils de découvertes par l’image. Tapez-y le sujet, l’endroit que vous souhaitez tatouer !

2/ Rendez-vous sur ce lien, vous pourrez y consulter les derniers emplacements tendances pour se faire tatouer. Attention, ce ne sont pas toujours les plus discrets !

Raphaelle Gayon

Raphaelle Gayon

Je pique mes idées sur le web, dans les musées, dans une conversation avec cet homme ou cette femme que j’ai rencontré. Vous, peut-être. Mon imaginaire caracole aux quatre coins de Paris, et la ville des Lumières entretient ce puissant métabolisme.

DANS LA MEME RUBRIQUE
Nouvelle année, nouvelle tendance beauté ! Et 2017 ne déroge pas à la règle. De la bouche corbeau repér...
Vous êtes en plein préparatif pour le plus beau jour de votre vie ? Trouvez le costume de mariage sur m...
Les fêtes de Noël et de fin d’année approchent et comme toujours, ce sera l’occasion des fameux échang...
Il existe différentes façons de célébrer Noël en France, que ce soit en famille le plus souvent ou entre ...

Ne ratez pas
Janvier 22, 2017 440
Nouvelle année, nouvelle tendance beauté ! Et 2017 ne déroge pas à la règle. De la bouche corbeau r...
Novembre 29, 2016
C'est tout chaud