Le boom du métier de gestionnaire locatif

Home > Blog sur la maison > Blog Immobilier > Le boom du métier de gestionnaire locatif
Posté le 15 mars 2017

Avec le regain de confiance des investisseurs dans le secteur immobilier, les professions dans ce domaine redeviennent très recherchées par les jeunes actifs. Par conséquent, les métiers comme agent immobilier, administrateur des ventes, ou encore gestionnaire locatif reviennent à la mode. Concernant surtout la fonction de responsable de gestion locative, elle est très en vogue depuis la mise en place de la loi Pinel.

gestion locative

C’est quoi un gestionnaire locatif ?

Ce professionnel du bâtiment est la personne chargée de la gestion d’un bien immobilier en vue d’une location. Le propriétaire de la maison ou de l’appartement lui donne le mandat nécessaire pour administrer la propriété à sa place. Elle s’occupera de toutes les tâches administratives inhérentes à ce type de management. Il est intéressant de noter que ces actions peuvent être faites soit par une personne morale (société immobilière), soit par un individu technicien. En résumé, c’est en quelque sorte un intermédiaire entre les propriétaires de la maison ou de l’appartement, et les autres personnes qui interagissent comme les locataires ou l’administration locale.

Quelles sont les tâches de ce mandataire ?

Prendre la gestion d’un bien immobilier dans le cadre d’une location est très vaste. Mais généralement, elle concerne la recherche d’un locataire solvable, la gestion de la propriété et de son état général, ainsi que toutes démarches administratives nécessaires à la vie du bien en question. Il sert d’intermédiaire entre le client qui veut louer le bien, et les propriétaires. Dans ce contexte, ce gestionnaire sera chargé de recouvrir les loyers, de faire les paperasses administratives auprès des autorités locales, de vérifier le bon déroulement de la copropriété si besoin, ou encore d’interagir avec les compagnies d’assurances en cas d’aléas. Toutes les missions de ce professionnel doivent être mentionnées dans son mandat. Il ne doit pas en dévier sous peine de rupture de contrat.

À quoi sert une association de défense des locataires 3

Des aides conséquentes pour le bailleur

En cas de litige avec le locataire, ce gestionnaire est le représentant direct du bailleur. Il sera chargé de recouvrir les impayés et de se mettre en contact avec un avocat si besoin. Ce technicien est cependant tenu d’informer son mandant sur toutes les évolutions concernant son bien. Toutes les démarches du gestionnaire doivent être connues par le propriétaire. D’autre part, cet administrateur de bien doit pouvoir faire l’état des lieux financiers de chaque propriété dont il est mandataire, à chaque fois que cela lui est requis. Dans une certaine mesure, il peut servir de conseiller fiscal concernant les biens mis en location pour le compte de son mandant.

Comment devenir un gestionnaire de biens à louer ?

Ce gestionnaire est différent de l’administrateur des ventes. Par contre, le parcours de ces deux professions sont assez proches. Elles nécessitent en effet la possession d’un diplôme professionnel de niveau BAC+2 au moins, en profession immobilière. Pour approfondir la branche gestion locative, il est fortement conseillé de continuer les études en droit immobilier. Certaines boites immobilières exigent des compétences et des savoir-faire précis dans le domaine immobilier pour ses gestionnaires. La possession d’un master ou d’une ingénierie dans ce domaine n’est donc pas un luxe.

Quelles qualités faudra-t-il avoir pour ce métier ?

La première qualité à avoir est le sens des négociations. Tout se joue sur ce domaine de la diplomatie. Il devra être un bon commercial. Non seulement, il devra pouvoir vendre les biens qui sont dans son portefeuille, mais aussi il devra avoir les compétences nécessaires pour en négocier de nouveaux. Le côté relationnel est par conséquent très important. De plus, ce professionnel doit être rigoureux dans tout ce qu’il fait. Il doit savoir s’organiser, surtout s’il possède plusieurs biens à gérer. La dernière qualité importante requise est la mobilité. Les biens qu’il doit gérer peuvent ne pas se trouver dans un même endroit. Il doit être mobile tout le temps.

DANS LA MEME RUBRIQUE
Qui ne rêve pas d’avoir son chez-soi ? Un chez-soi en pierre ou un chez-soi en bois, les types de maisons ...
Le prêt immobilier est l’un des prêts les plus octroyés en France. Pendant plusieurs années, il a eu bon...
Fortement secoué par la crise de 2008, le secteur de l’immobilier français a connu quelques perturbations ...
Les plus de 70 ans sont actuellement actifs dans le secteur de l’immobilier. Ils achètent et deviennent des...

Ne ratez pas
Mars 15, 2017 968
Qui ne rêve pas d’avoir son chez-soi ? Un chez-soi en pierre ou un chez-soi en bois, les types de mai...
C'est tout chaud