SCPI : Placement immobilier indirect

Home > Blog Economie > Blog Finance > SCPI : Placement immobilier indirect
Posté le 23 novembre 2016

Une SCPI, Société Civile de Placement Immobilier, est une structure d’investissement immobilier à placement collectif (plusieurs investisseurs). Cette dernière détient des biens immobiliers, essentiellement des bureaux et des commerces, à une fin locative. Le principe d’un investissement SCPI est le suivant : vous achetez des parts à la société propriétaire des biens et la SCPI vous verse chaque mois un montant à hauteur de votre investissement. Afin de réaliser un bon placement il est important de prendre en compte certains critères, notamment la société de gestion, la zone géographique et l’état de l’immeuble.

Il existe deux types de SCPI : à capital fixe et à capital variable :

  • Capital fixe : si un associé souhaite sortir du capital, il faut alors trouver un ou plusieurs investisseurs afin que le capital reste identique.
  • Capital variable : une SCPI peut émettre des nouvelles parts ou racheter des parts afin de permettre à un associé de se retirer.

investissement-scpi

Les avantages de la Société Civile de Placement Immobilier

Un investissement dans une SCPI de rendement présente de nombreux avantages qui attirent de nombreux investisseurs.

Tout d’abord, vous n’êtes pas confrontés aux risques de non-paiement. En effet, il y a une diversité des actifs ce qui vous garantit le paiement des loyers et la sécurité de ne pas recevoir un loyer nul.

Par ailleurs, ces investissements génèrent une rentabilité élevée et stable depuis quelques années. De plus, la gestion des biens est effectuée par la société gestionnaire et vous n’avez pas de trésorerie à verser pour celle-ci (le coût de la prestation de services de l’exploitant vient en diminution des loyers versés aux porteurs de parts).

Un placement dans une société civile de placement immobilier évoque également une grande flexibilité d’investissement. En effet, le montant d’investissement n’est pas imposé et chacun est libre d’investir selon ses moyens (minimum de 1000€). Par ailleurs, il est possible de revendre à tout moment une partie ou la totalité de ses parts de SCPI de rendement.

Cette revente est généralement facile et rapide (2 à 3 semaines) grâce à l’AMF qui contrôle les SCPI à capital variable (surcroît de réglementation début 2000 pour protéger les épargnants suite aux difficultés rencontrées avec les SCPI mi 90′.

scpi-immobilier

Les points d’attention avant d’acheter des parts de SCPI

Un placement dans une SCPI comporte des risques qu’il convient de connaître avant d’investir.

  • Frais d’entrée: lorsqu’un investisseur souhaite se retirer il doit se souvenir qu’il a payé des frais d’entrée à hauteur d’environ 10% (ce qui équivaut aux fameux 7 % de frais notarié et 3 % d’agent immobilier valables lors d’un achat immobilier en direct).
  • Financement : les taux sont généralement plus élevés et plus courts que pour un investissement traditionnel dit en direct dans la pierre.
  • Disponibilité des parts : l’achat de parts est possible uniquement en cas de retrait d’un investisseur ou de l’augmentation du capital.
  • Fiscalité : un placement dans une SCPI est un investissement immobilier par conséquent il entraîne le paiement de revenus fonciers.

La rédaction

DANS LA MEME RUBRIQUE
Investir son argent dans un secteur rentable est la préoccupation majeure des entrepreneurs. C’est la raiso...
Après la crise sanitaire due à la pandémie de Covid 19, les investisseurs sont à la recherche d’une cert...
Dès que quelqu’un aborde un sujet sur l’investissement financier, vous devenez spectateur de la conve...
Destinée à remplacer les normes IAS 30 et IAS 32 qui régissaient auparavant les standards comptables, la no...

Ne ratez pas
Avril 12, 2022 444
Investir son argent dans un secteur rentable est la préoccupation majeure des entrepreneurs. C’est la ...
C'est tout chaud