Remède contre la calvitie : un combat perdu d’avance ?

Home > Santé > Blog Beauté > Remède contre la calvitie : un combat perdu d’avance ?
Posté le 17 juillet 2014

Les hommes sont près de dix millions en France à être touchés par la calvitie, mais les femmes ne sont pas pour autant épargnées. Aussi appelé alopécie, ce phénomène de chute de cheveux entraîne une gêne pour la personne qui en souffre, bien souvent démunie face à cette réalité. Savez-vous quel comportement adopter ?

Remède contre la calvitie : un combat perdu d’avance.jpg

Remède contre la calvitie : déterminer la cause

Souvent perçue comme une fatalité, la chute de cheveux, qui peut se faire sentir sur les tempes, le sommet du crâne ou toute la tête, ne doit pas être subie. En somme : il ne faut pas être triste de ne pas pouvoir faire de chignon, même quand on est un homme ! En outre, il est important de savoir qu’elle peut être de différentes natures : passagère ou chronique.

Les causes de la calvitie sont nombreuses :

  • Hérédité
  • Stress
  • Manque de fer
  • Troubles alimentaires
  • Maladie virale
  • Dérèglement de la glande Thyroïde
  • Utilisation de produits agressifs

Si tous les hommes de votre famille se dégarnissent au fil du temps, il y a fort à penser que vous vivrez le même sort. De même pour les femmes si la tendance chez vos parentes est à la tignasse qui s’éclaircit. Généralement, les victimes de la perte de cheveux ne savent pas vraiment vers qui se tourner, elles attendent, laissant ainsi s’installer une situation qui ne finira que par s’aggraver. Pour commencer, aller voir un dermatologue peut être une bonne piste.

Traitements anti-chute : coup de pub, coup de jeune, coup de folie ?

Il existe de nombreux produits vendus en pharmacie, sur Internet, en grande surface ou encore dans des boutiques bien-être et beauté.

Les gélules ou compléments alimentaires

Pour des calvities aiguës, il est conseillé de prendre des compléments alimentaires qui renforcent les ongles et les cheveux à l’instar des gélules Oenobiol gamme capillaire. Bon à savoir : ces gélules fortifiantes influent aussi la pousse des poils, ce qui risque de ne pas satisfaire tous les utilisateurs.

En règle générale, une cure de vitamine B, de zinc ou de sélénium (un oligo-élément) est recommandée pour fortifier les cheveux et améliorer leur aspect.

La lotion miracle ?

Très connu dans le domaine de la lutte contre l’alopécie, Alopexy, des laboratoires Pierre Fabre, permet de freiner la chute et de booster la repousse dans le cas d’une calvitie d’origine hormonale. C’est donc une solution à court terme qui peut permettre de s’accrocher un peu plus à ses cheveux, mais ce n’est pas un produit miracle. Pour information, la lotion s’applique une à deux fois par jour et les résultats ou l’absence de résultats se mesure au bout de 4 mois. Le prix varie en fonction du pourcentage de Minoxidil. Son prix varie du simple au double, sur le site de la Pharmacie Bailly, les 3 flacons à 2% sont vendus 11,95 euros contre 26,95 euros pour ceux à 5 %.

Pour permettre la comparaison, citons la lotion suisse Crescina HFSC qui bénéficie d’une étude dont les résultats sont plutôt encourageants à voir ici. Elle stimule la pousse des cheveux et renforce la racine pour réduire sensiblement la chute mais sans surprise, ce n’est pas un produit magique.

Les médicaments : pas n’importe quoi

Il existe le médicament Finastéride, uniquement prescrit sur ordonnance aux hommes et dont les effets secondaires sont assez gênants (troubles de l’érection ou augmentation du volume des seins par exemple). Le jeu en vaut-il vraiment la chandelle ?

Concernant les troubles hormonaux responsables d’une chute de cheveux, chez la femme notamment, un traitement adapté peut-être donné pour rétablir le déséquilibre et ainsi stimuler la repousse.

Shampoing anti-chute : un effet surestimé

Les professionnels se sont penchés sur le sujet, c’est comme cela qu’est née la gamme « Activ » chez Schwarzkopf, suite à une collaboration avec le dermatologue Eto Hoting. Le flacon de 200 ml est vendu 8 euros, soit environ 50 % plus cher qu’un shampoing classique. Les autres marques comme Petrol Hahn ou Vichy ne sont pas en reste pour proposer une formule soit-disant efficace. Mais quels sont les résultats ?

Selon le dermatologue Pascal Reygagne interviewé par Que Choisir, il est impossible qu’ils aient un effet sur la pousse ou la chute car le temps de contact est trop faible pour agir… On nous manipulerait ?

Le point positif de ces shampoings, c’est qu’ils forcent les utilisateurs à se masser davantage le cuir chevelu. En plus de rendre le cuir chevelu plus réceptif aux traitements, cela favorise la circulation sanguine et l’irrigation des capillaires autour des follicules pileux.

Ce qu’il faut savoir sur ces produits

  • Leur efficacité est limitée
  • Leur coût est élevé
  • Les traitements sont à durée indéterminée pour la plupart (sauf pour les cures)

Sauter le pas de la chirurgie : remédier à la calvitie par une opération ?

La chirurgie est à envisager dans le cas où la perte des cheveux est extrêmement complexante et si vos finances vous le permettent.

Quelles sont les techniques utilisées aujourd’hui ?

  • Le Follicular Unit Transplant (FUT) : une bande de cheveux est prélevée sur la nuque et greffée à l’endroit choisi
  • La micro greffe de cheveux ou segmentation d’unités folliculaires (FUS) : c’est un implantation fine d’un à trois cheveux à la fois, une séance peut permettre d’en implanter jusqu’à 4 000.

Concernant les implants, les résultats sont durables et assez bons, reste à trouver le bon chirurgien qui saura faire un travail tout en finesse pour éviter de le crier sur les toits.

Des recherches approndies sont en cours sur la régénération des follicules pileux à partir de cellules souches. Elles se concentrent sur la création de poil (et donc de cheveu) dans le but de les implanter un à un. L’avenir nous dira quand et comment cette technique sera disponible pour le commun des mortels et à quel prix.

Si la chute de cheveux est passagère dans certains cas et peut donc être réglée assez facilement, le déterminisme familial est plus difficile à combattre. Pour prévenir la chute de cheveux, il est vivement conseillé d’avoir une alimentation équilibrée, de bien se masser le cuir chevelu lors du shampoing, et peut-être d’apprendre à s’aimer avec le temps qui passe.

Avatar

La rédaction

DANS LA MEME RUBRIQUE
La microblading est une technique beauté qui gagne davantage d’adeptes au fil des années. Pour les clients...
Que vous ayez les cheveux lisses, bouclés ou frisés, ils méritent une attention particulière pour rester b...
Lorsqu’on parle de soins de beauté, la plupart des personnes ont tendance à les associer à la gente fémi...
Avoir de beaux cheveux, des tifs en bonne santé, vigoureux, brillants et bien nourris, cela passe par un entr...

Ne ratez pas
Septembre 22, 2021 435
La microblading est une technique beauté qui gagne davantage d’adeptes au fil des années. Pour les cl...
C'est tout chaud