Reiki : un esprit sain dans un corps sain

Home > Santé > Bien-être > Reiki : un esprit sain dans un corps sain
Posté le 12 août 2014

L’arrivée du Reiki en France se situe dans la lignée du succès des médecines parallèles pour pallier les insuffisances de la médecine traditionnelle. Inviter le patient à un état de paix général, passant par le contact physique. Respecter le corps et tenter de le comprendre. Soigner les maux par d’autres outils que la chimie. Établir une harmonie de bien-être entre le corps et l’esprit. Tels sont les objectifs de cette nouvelle méthode.

Reiki, un esprit sain dans un corps sain

Les origines

Reposant sur le concept du Taoisme chinois ainsi que celui du Zen et des Arts martiaux, l’étymologie du mot nous explique la vocation de cette pratique. En japonais, ki signifie «souffle de vie ». Il s’agit ainsi de trouver l’énergie de vie innée à tout être vivant, et la travailler. Le Reiki passe par les mains, et leurs ondes bienfaitrices.

La méthode

Vous souffrez d’anxiété ou de douleurs incomprises ? Axé sur la relaxation, la méditation, et le toucher, le Reiki vous invitera à atteindre un bien-être durable. La vocation des soins promulgués, étant de parvenir à un équilibre entre le mental et le corps.

Faire se rejoindre sur le même plan de sérénité, le matériel et l’immatériel. Le postulat de ces formules douces est la fameuse quête du bonheur « à l’intérieur ». Rejetant l’idée que le bien-être dépend de l’environnement extérieur d’un individu : Le Reiki vous propose un bonheur inconditionnel.

Déroulement d’une séance de Reiki

Comment se déroule une séance ? La première séance est avant tout l’occasion d’une rencontre, et d’un diagnostic. Comme dans le cabinet d’un médecin généraliste, vous serez amené à confier votre souffrance et décrire vos symptômes. A l’issue de ce premier rendez-vous, il arrive que le patient soit renvoyé sur le chemin de la médecine traditionnelle.

Des massages énergétiques

Le patient habillé, est allongé. En pleine méditation, le praticien impose alors ses mains progressivement sur tout le haut du corps, la tête, le visage, les épaules, les jambes, jusqu’aux pieds.

  • La relaxation s’opère au rythme du mouvement des mains et de leur progression le long du corps. Au cours de ce voyage de guérison du corps, des centres énergétiques sont éveillés par les mains du praticien.
  • La stimulation des chakras (centres énergétiques) -en plus de plonger le patient dans un état de sérénité- apaise les souffrances physiques ; durablement. Une fois ces points activés, le corps poursuivra seul le travail de quête de bien-être.

Le rendez-vous s’achève par une rétrospective sur le déroulement de la séance. Le praticien est alors ce magicien qui doit malgré la présence physique du corps, rendre absent l’esprit.

Une formule de charlatan ?

Si ce type de méthodes peu pourvues en théorie et technicité, peut inciter la présence de charlatan, celle-ci semble trop introspective pour cela. Le Reiki ne promet pas de guérir le patient par de simples transmissions d’énergies ou de contact physique. Le Reiki à travers la relaxation, ne fait que vous inviter à la méditation et à l’introspection personnelle de vos propres énergies.

Le reiki, un esprit sain dans un corps sain

Il n’est donc pas question de passivité pour le recevant des soins, celui-ci doit également participer au travail. Le Reiki est de ce point de vue une sorte d’apprentissage de soi. Et, si ses origines sont japonaises, les véritables prémices de la méthode ne se trouvent-elles pas dans la philosophie antique, invitant au précepte « connais-toi, toi-même » ?

Le coût ?

De 50 à 60 € pour une séance d’une heure. Entre 100 et 130 € pour une séance de deux heures incluant une discussion plus longue et l’apprentissage d’exercices adaptés que l’on peut ensuite pratiquer en toute autonomie.

Où s’adresser ?

Fédération française de Reiki traditionnel (F.F.R.T.), qui existe depuis 2002, et propose des praticiens ayant reçu une formation à la seule école de Reiki à avoir obtenu une certification reconnue par l’état (ISQ-OPQF).

Public concerné ?

Toutes les personnes souffrant de maux physiques (insomnie, maux de dos, maux de tête) comme de maux psychiques (stress, phobies ).

La rédaction

DANS LA MEME RUBRIQUE
Tomber enceinte à 40 ans, c’est possible ! Britney Spears vient d’ailleurs de le prouver en annonçant ...
Avec la pandémie du coronavirus depuis l’année 2020, le télétravail s’est imposé dans toutes les sph?...
L’hypnose régressive est une approche du traitement qui se concentre sur la résolution d'événements pass...
Adoptée par de nombreuses femmes depuis quelques années déjà, la culotte de règles ne cesse de séduire d...

Ne ratez pas
Avril 19, 2022 486
Tomber enceinte à 40 ans, c’est possible ! Britney Spears vient d’ailleurs de le prouver en annon?...
C'est tout chaud