Le fonctionnement de la pompe à chaleur

Home > Blog sur la maison > Equipements > Le fonctionnement de la pompe à chaleur
Posté le 07 octobre 2017

Une pompe à chaleur est un dispositif de chauffage qui puise les calories lui permettant de fonctionner dans l’environnement existant pour ensuite les diffuser à l’intérieur d’une habitation.

Ces calories sont alors transformées en chaleur qui chauffe de l’eau et est, pour finir, diffusée dans l’installation de chauffage installée dans le logement.

Elle se compose de plusieurs éléments comme un évaporateur, un générateur et un condensateur.

Quelle est l’utilité d’une pompe à chaleur ?

Une pompe à chaleur capte son énergie depuis l’extérieur et ne nécessite pas de liquide caloporteur pour fonctionner et chauffer une habitation.

Ce mode de chauffage puise les calories permettant de chauffer un logement dans l’eau, l’air ou la terre. C’est pour cette raison qu’il existe différents types de pompes à chaleur sur le marché (air/air, air/eau, eau/air). Il est possible de différencier les pompes à chaleur grâce à :

  • le système de diffusion de la chaleur choisi (par des radiateurs, un plancher chauffant, une chaudière etc)
  • la source d’énergie usitée

Grâce à la pompe à chaleur, il est possible de faire des économies de chauffage. La PAC fait partie des énergies renouvelables et dispose donc d’un fort pouvoir énergétique. Cela aide aussi à faire des économies sur les factures de chauffage.

Comment fonctionne une pompe à chaleur ?

Le fonctionnement de la pompe à chaleur n’est pas très compliqué. La chaleur est extraite dans une source naturelle d’énergie puis utilisée pour chauffer une habitation. Ce dispositif de chauffage se compose de trois éléments essentiels :

  • la pompe à chaleur
  • un dispositif de récupération de la source d’énergie choisie
  • et un système qui répartit et accumule la chaleur

La chaleur est ensuite restituée grâce à un système de chauffage à basse température comme un chauffage au sol ou placé au niveau des murs.

La pompe à chaleur fonctionne selon plusieurs étapes :

  • un fluide frigorigène collecte la chaleur et la transporte
  • le fluide s’évapore dans l’évaporateur de la pompe à chaleur
  • sous pression, le gaz obtenu chauffe
  • le fluide frigorigène se dirige vers le condensateur, refroidi et puisqu’il est redevenu liquide, il absorbe une nouvelle fois de la chaleur par le biais de la soupape d’expansion.

Une fois le cycle terminé, tout reprend depuis le début.

Quelle est la performance attendue d’une pompe à chaleur ?

La performance d’une pompe à chaleur, au niveau énergétique, peut se mesurer par le rapport entre la quantité de chaleur produite et l’énergie électrique consommée. Cela se nomme communément le coefficient de performance ou COP.

En ce qui concerne les modèles de pompes à chaleur actuelles, le coefficient de performance est de 5. Cela signifie que pour 1 kW d’électricité consommé, il sera diffusé 5kW de chaleur dans la maison. Certains systèmes parmi les plus efficaces peuvent même proposer un COP de 7. En revanche, la pompe à chaleur la moins performante (à hauteur de 2 à 5,20 pour le COP) est la PAC à air.

Grâce à cela, il est possible de faire près de 70% d’économies d’énergie ce qui fait de la PAC un investissement profitable sur le court comme sur le long terme.

La rédaction

DANS LA MEME RUBRIQUE
Vous avez besoin de conseils pertinents pour l’achat d’un thermocouple ? Il existe une multitude d’opti...
Si vous travaillez dans le secteur tertiaire, que ce soit pour une entreprise de fabrication ou de revente de ...
Depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence il y a 13 ans, de nouveaux fournisseurs d’...
Les dépenses liées à l’énergie sont importantes dans chaque foyer et parfois difficiles à gérer. Chacu...

Ne ratez pas
Mai 03, 2021 1350
Vous avez besoin de conseils pertinents pour l’achat d’un thermocouple ? Il existe une multitude d?...
C'est tout chaud