Quelques astuces avant d’installer sa terrasse en bois

Home > Blog sur la maison > Blog Bricolage > Quelques astuces avant d’installer sa terrasse en bois
Posté le 29 septembre 2017

C’est déjà la fin de l’été et vous souhaitez profiter des derniers beaux jours pour faire construire une terrasse en bois qui aménagera votre jardin ?

Vous avez bien raison. Voici quelques conseils pour vous aider dans votre chantier.

Négocier un permis de construire avant le chantier pour vous éviter les surprises

Avant de démarrer un chantier comme celui-ci, il est préférable de vous renseigner sur la faisabilité du projet. En France comme à l’étranger, il faudra, dans certains cas, demander un permis de construire pour installer une terrasse dans votre jardin (source : futura-sciences.com).

La terrasse étant considérée comme une pièce à part entière, il faudra bien vérifier l’emprise au sol, c’est à dire le volume de construction et surtout la superficie. La loi française veut, qu’il faut un permis pour une terrasse supérieure à 20m².

Nous vous conseillons de régler ce problème dès le départ afin de vous éviter les mauvaises surprises plus tard, si par exemple vous souhaiteriez vendre votre maison…

Choisir les lames d’une terrasse.

Vous avez négocié le permis de construire (ou réduit la superficie constructible), il faudra désormais choisir les lames de terrasse et la nature du bois.

Quelle taille des lames choisir pour ma terrasse en bois ?

Il est recommandé de choisir une lame épaisse qui saura résister au changements de températures et aux intempéries.  Si les petites lames fines ont tendances à être moins coûteuses, donc hypothétiquement plus intéressantes pour le client néophyte. Elles ne demeurent pas un bon investissement à moyen terme.

L’idéal étant de choisir une lame large et assez épaisse pour couvrir sa terrasse en bois. En effet, plus la lame est large, moins vous aurez de planches à poser. Une lame de qualité et de bonne envergure n’en sera que plus robuste et aussi plus esthétique.

Quel type de bois pour couvrir de ma terrasse ?

Il existe plusieurs grandes variétés de lames de terrasse à choisir. Voici les quatre grandes catégories à retenir.

  • Les lames en bois naturel : plus économiques, mais qui disposent d’une durée de vie raccourcie. Les lames de terrasse en bois naturel demandent aussi plus d’entretiens que leurs cousines en composite.
  • Les lames en bois composite : Un peu plus cher qu’un bois naturel, une terrasse en bois composite sera aussi bien plus résistante sur la durée. Ces types de terrasse ont donc le grand avantage de durer plus longtemps et n’auront pas besoin d’être entretenues si souvent. Il existe plusieurs gammes de lames composites en fonction de la qualité recherchée.
  • Les lames en bois résineux : les lames de bois résineux sont à base de pin. Elles sont un bon compromis entre les bois exotiques et les bois naturels et offre une belle durée de vie. Le bois résineux fait parti des bois naturels, mais leur qualité et leur popularité font qu’il mérite d’être mentionné.
  • Les lames en bois thermo traité : une lame en bois thermo traité (ou thermo chauffé) a subi un traitement permettant une plus grande résistance. Ce traitement n’est pas négligeable car il donnera à la lame une allure authentique de beau bois.

Plus d’infos sur les bois pour terrasse.

Les types de bois pour sa terrasse

Il existe une classification des bois qui évolue de 1 à 5 (en fonction de la densité du bois). D’une façon générale, il est préférable de choisir un bois de densité 4 pour une terrasse afin qu’elle puisse résister facilement aux intempéries climatiques.

Chaque type de bois à ses avantages et ses inconvénients. On en distingue pourtant deux grands types.

  • Le bois européen : En plus de son prix plus avantageux, le bois d’Europe sera plus écologique du fait de sa proximité géographique. Il existe plusieurs sortes de bois européen tel que le pin, le châtaigner, le robinier (ou faux acacia)… Contrairement aux bois exotiques, la plupart des bois européen sont dits ‘autoclaves’, c’est à dire qu’ils n’ont pas été traités avec du produit chimiques.
  • Le bois exotique : Si le bois exotique séduit par sa belle couleur et sa résistance à toute épreuve, il s’avère assez coûteux. Il reste pourtant très populaire et très utilisé dans l’installation de terrasses en Europe. Les bois exotiques les plus utilisés sont le teck et l’ipé.
DANS LA MEME RUBRIQUE
Pour réussir des travaux dans votre demeure, vous pouvez recourir à votre propre expertise en bricolage et e...
Aujourd’hui, un propriétaire qui effectue les travaux de rénovation ou de démolition fait souvent appel ?...
Dans nos maisons, les lieux de travail, les voitures, les équipements électroniques et les appareils, le ver...
Vous souhaitez construire votre maison ? Sachez qu’il existe de nombreux modes de construction alternatifs...

Ne ratez pas
Septembre 29, 2017 106
C’est déjà la fin de l’été et vous souhaitez profiter des derniers beaux jours pour faire constru...
C'est tout chaud