Comment réaliser un bon crédit immobilier ?

Home > Blog Economie > Blog Finance > Comment réaliser un bon crédit immobilier ?
Posté le 23 février 2015

Si vous êtes sur le point de contracter un crédit immobilier, assurez-vous que vous sortez gagnant d’un tel contrat. Étudiez minutieusement chaque critère pour éviter les mauvaises surprises et pour que le remboursement se fasse sereinement. Quel type de taux de crédit choisir ? Quelles sont les précautions à prendre et les pièges à éviter ? Toutes les réponses à vos questions ci-dessous.

Comment réaliser un bon crédit immobilier ?

Avoir un bon profil pour obtenir le taux de crédit le plus bas

Les banques accordent plus facilement les taux de crédit immobilier les plus bas aux profils présentant le minimum de risques de non remboursement ou d’autres soucis de ce genre. Voilà pourquoi il faut s’assurer d’avoir le meilleur profil possible :

  • Avoir un bon apport personnel
  •  Avoir un taux d’endettement bas
  • Avoir une activité bancaire et financière rassurante (pas de découvert, pas d’arriéré de loyer …)
  • Avoir un emploi stable
  • Etc.

Plus on emprunte jeune, plus les banques sont avenantes parce que l’apport est en général réduit, ce qui implique beaucoup d’intérêts… La bonne nouvelle, c’est que grâce à la Caution Crédit Logement, chacun a une chance de réaliser son projet d’achat immobilier !

Bien choisir le taux de crédit

Les emprunteurs ont le choix entre le taux fixe et le taux variable. Le caractère fixe ou variable dépend de l’indice Euribor, dont vous connaitrez les tenants et les aboutissants grâce à ce dossier. Plus élevé qu’un taux variable, un taux fixe reste inchangé durant toute la durée du remboursement sauf si le client décide de renégocier le contrat en cours de route.

Le taux variable, quant à lui, augmente et baisse en fonction de l’indice interbancaire européen  (Euribor) et en fonction de la situation financière de l’emprunteur que les experts de la banque étudient annuellement.

Ces deux types de taux d’intérêt ont des avantages et des inconvénients qu’il faudra bien étudier :

  • Le taux fixe exclut les surprises étant donné qu’il reste inchangé. Seulement, l’emprunteur ne pourra pas profiter des baisses du taux Euribor ou d’autres facteurs qui font baisser les taux de crédit du marché.
  • Le taux variable quant à lui baisse avec l’Euribor, mais il peut aussi augmenter si l’Euribor augmente. Ainsi, le remboursement est moins « tranquille » que celui d’un prêt immobilier à taux fixe.

Toujours à propos de taux de crédit, on peut aussi parler du TEG/TAEG. Ce Taux annuel effectif global sert à calculer le montant réel du crédit et toutes les informations y afférant sont disponibles ici.

Comment réaliser un bon crédit immobilier ?

Faire jouer la concurrence

Les banques sont prêtes à séduire les clients par tous les moyens étant donné que le prêt immobilier est l’un de leurs principaux produits rentables. Ainsi, pensez à changer de banque si d’autres établissements proposent des offres plus intéressantes que votre banque actuelle.

Toutefois, si vous avez souscrit à de nombreux produits au sein de votre établissement et que vous êtes un client modèle, votre banquier peut certainement vous retenir avec un taux de crédit faible et d’autres avantages… Toutefois, n’hésitez pas non plus à transférer vos comptes d’une banque à une autre, ce qui vous donnera du poids pour négocier les frais de dossier et un taux bas, ne vous privez pas d’une belle opportunité.

Quoiqu’il en soit, étudiez toujours plusieurs propositions avant de vous décider. Tenez bien compte de tous les paramètres en jeu et ne vous laissez pas séduire seulement par un taux d’intérêt faible. D’ailleurs, n’hésitez pas à faire appel à des sociétés comme http://www.vousfinancer.com/ ou d’autres agences de courtage pour bénéficier du savoir-faire de courtiers en crédit immobilier. Faites aussi jouer la concurrence entre eux en faisant appel à plusieurs courtiers. De plus, les sites spécialisés tiennent souvent un blog, l’occasion rêvée de se tenir au courant des taux et pratiques en vigueur.

Le moindre détail de votre projet d’emprunt doit être étudié pour ne pas vous ruiner ou vous retrouver dans la spirale infernale du surendettement, de l’incapacité à rembourser ou d’autres soucis de ce genre. Le recours aux courtiers est également très conseillé pour trouver  les meilleures offres. Et pour anticiper les aléas de la vie, n’oubliez pas de  rigoureusement choisir votre assurance emprunteur (plus d’informations sur Capital).

DANS LA MEME RUBRIQUE
Pour les encaissements de votre établissement, vous avez décidé de prendre un logiciel de caisse pour resta...
Quand une dette paralyse un particulier ou une entreprise, la saisie bancaire du compte du débiteur peut êtr...
La vie est pleine de surprises et de projets ! Se marier, accueillir un nouveau-né, agrandir son logement...
Le prêt personnel est un crédit à la consommation inférieur ou égal à 75 000 €. Il est destiné au fi...

Ne ratez pas
Décembre 17, 2018 84
Pour les encaissements de votre établissement, vous avez décidé de prendre un logiciel de caisse pour ...
C'est tout chaud