10 choses à faire pour embêter votre banquier

Home > Blog Economie > Blog Banque & Assurance > 10 choses à faire pour embêter votre banquier
Posté le 11 février 2014

La vengeance c’est mesquin, mais qu’est-ce que c’est bon. Si vous tenez rancune envers votre banque, voici comment vous y prendre pour l’embêter sérieusement. Renégocier vos prêts, n’utiliser que du cash, toutes ces petites choses énerveront le guichetier et vous feront bien dormir.

10 choses à faire pour embêter votre banquier

1- Déplacez-vous toujours en personne

N’utilisez ni les fax, ni le téléphone ni les courriers électroniques. Prenez rendez-vous et déplacez-vous en personne pour poser vos questions à votre conseiller clientèle. N’hésitez pas à mentir sur l’objet de votre visite, et surtout n’oubliez pas de vous déplacer pour rien. Quel régal que de voir l’expression du brave guichetier en vous voyant arriver pour votre visite quotidienne.

2- Annulez vos services optionnels de carte bancaire

Il n’y a rien de plus qui énerve une banque qu’un client qui annule tous ces petits services payants qui ne servent à rien. Sachez qu’une banque a l’obligation de vous rembourser un paiement par carte de crédit, s’il y a effectivement eu abus. Vous n’avez donc pas besoin d’assurance carte bleue. Allez, on continue.

3 – Changez d’assurance emprunteur

Alors là vous allez vous régaler. Il faut savoir que les assurances crédit d’une banque (assurances de groupe) coûtent jusqu’à deux fois plus cher que les formules des assureurs externes (délégation d’assurance). Vous avez le droit de changer d’assurance emprunteur, et votre banque ne peut pas s’y opposer, c’est la loi. Extrêmement stressant.

4 – Donnez votre parole, et retirez-la

Négociez un crédit à taux faible, contre la souscription de l’assurance emprunteur de votre banque. Oui vous auriez moins cher ailleurs, mais bon, si on vous accorde un taux nominal intéressant, alors vous prenez. Prenez, et l’année suivante résiliez votre assurance crédit pour une autre moins chère. Après ça, vous vous sentirez tellement bien.

5 – Demandez des tableaux d’amortissement

Procurer des services qui ne rapportent rien à ses clients est horriblement frustrant pour une agence bancaire. Demandez les tableaux d’amortissement de tous vos prêts en cours à votre conseiller clientèle. Il va vous répondre que vous pouvez les trouver vous-même en ligne, répondez avec un grand sourire niais que vous ne savez pas comment faire. Jouissif.

6 – Demandez une renégociation de crédits

Si vous venez juste de lui demander vos tableaux d’amortissement, votre conseiller clientèle va déjà commencer à douter. Faites-lui savoir que vous souhaitez renégocier tous vos prêts. Il va vous répondre « non », répondez que vous allez voir si c’est possible ailleurs. Et le plus beau, c’est que ça peut marcher.

7 – Laissez une grosse somme d’argent sur votre compte courant

Faites le test pour rigoler. Arrêtez de virer votre épargne mensuelle sur un livret à la rémunération ridicule. Laissez-le tout sur votre compte courant. Votre conseiller clientèle va immédiatement vous proposer tout une gamme de placements. Continuez à vous faire plaisir, dites que « oui mais à voir », car vous allez recevoir encore plus d’argent… Faire naître l’envie chez autrui, c’est un délicieux péché.

8 – Demandez conseil sur la concurrence

Trouvez une assurance-vie au hasard sur Internet, qui n’est pas vendue par votre banque. Allez-voir votre conseiller clientèle (déplacez-vous en personne, référez-vous au conseil numéro 1), précisez bien que vous savez qu’il ne la vend pas. Demandez-lui ce qu’il en pense car vous allez souscrire une assurance-vie, mais pas chez lui. Mon Dieu que c’est mesquin.

9 – Retirez et déposez de l’argent liquide au guichet

Celle-là c’est la plus connue: effectuez tous vos retraits au guichet. Bien sûr ça n’est pas pratique, mais votre récompense sera l’expression faciale de votre interlocuteur. Et surtout n’hésitez pas à déposer/retirer de toutes petites sommes. Et puis c’est tellement sympa de raconter votre vie aux employés de banque 5 min avant leur pause de midi.

10 – N’utilisez que les services gratuits

Cartes bancaires, virements et autres services sont gratuits jusqu’à un certain niveau de prestation. Faites bien attention à ne pas utiliser les cartes Gold ou autres virement permanents, car ils sont payants. Mettez un effort particulier à n’utiliser que les services gratuits. Au bout d’un an, vous serez riche d’un agréable sentiment de soulagement vengeur, et de quelques euros économisés sur tous ces services qui ne servent à rien.

Avatar

La rédaction

DANS LA MEME RUBRIQUE
La société française est une communauté qui a toujours été habituée à constituer une épargne, que ce ...
La vie est pleine de surprises et de projets ! Se marier, accueillir un nouveau-né, agrandir son logement...
Sur les 1 million et quelques d’utilisateurs de la Fintech, l’arrivée de Revolut sur le territoire franç...
Une assurance vie est un produit d’épargne par lequel votre banque s’engage à vous verser une rente g?...

Ne ratez pas
Octobre 30, 2018 1210
La société française est une communauté qui a toujours été habituée à constituer une épargne, qu...
C'est tout chaud