Pourquoi pratiquer la danse kizomba ?

Home > Blog Art > Blog de danse > Pourquoi pratiquer la danse kizomba ?
Posté le 14 septembre 2018

À ses débuts, la kizomba est une musique originaire d’Angola. Ensuite, elle a été influencée par les sonorités du zouk puis celle des musiques urbaines. Quant à la danse elle-même, elle s’est développée dans le continent africain puis celui européen et maintenant partout dans le monde. La kizomba est reconnue comme une danse spirituelle et se démarque par une attention spécifique, c’est-à-dire une grande complicité entre l’homme et la femme qui la danse. En effet, cette danse crée une élégance et une symbiose entre le couple de danseurs. Comme c’est une danse descendante de la samba et du tango congolais, elle est aussi appelée tango africain. Également classifiée comme une danse sociale qui veut exprimer une fête et qui signifie festivités, joie et partage, toute la classe d’âge peut la pratiquer.

Quels sont les bienfaits de la danse kizomba ?

Comme il a déjà été exposé, la danse kizomba est qualifiée d’une danse sociale. Ainsi, sa pratique procure aux danseurs une ouverture de leurs espaces personnels. Elle permet ainsi de partager et d’échanger avec son partenaire et aussi d’autres personnes. Même si elle se joue avec des mouvements lents, la pratique de cette danse permet de s’amuser et de faire la fête.

Actuellement, à cause du stress du travail et de la vie, ainsi que toutes les pressions quotidiennes, la pratique de la kizomba peut aider à se libérer de ses peurs. Elle renforce l’estime de soi-même et permet aux danseurs d’avoir confiance en eux-mêmes.

Chez l’homme, la créativité peut être affirmée autant sur le plan physique et mental. Quant à la femme, elle se laisse tout simplement guider. Quand une personne danse la kizomba, cela lui apprend à aimer son corps et à créer son propre style de danse afin de s’amuser, car elle peut se concentrer sur elle-même et sur le ressenti de son partenaire. Cela peut l’aider à se reconnaitre avec elle-même ainsi qu’avec son propre partenaire et également avec d’autres danseurs de la kizomba. La pratique de la kizomba permet au danseur de découvrir une personnalité qui s’avère inconnue.

Et pour les danseurs en couples, la kizomba permet de passer un grand moment d’amour, de joie, de partage et de paix. Même les personnes timides peuvent pratiquer cette danse, car elle permet aussi de dépasser la peur provoquée par le regard des autres.

Où peut-on apprendre la danse kizomba ?

Arrivée sous peu en France, la kizomba a rencontré un grand succès. Actuellement, en France, plus de 40 000 personnes la pratiquent. Pour apprendre cette danse, il existe une école de kizomba Paris ainsi que des clubs. Ces établissements ont chacun leurs propres tarif et planning. Chaque personne intéressée peut y accéder et en faire partie afin de bénéficier des bienfaits de la pratique de la danse kizomba.

DANS LA MEME RUBRIQUE
À la fois musique, chant et danse, le séga est un art du spectacle emblématique de la communauté créole, ...
Il y a plus de 30 ans, le 25 mars 1983, Michael Jackson effectuait pour la première fois en public le moonwal...
Le Lac des cygnes, ballet en quatre actes composé entre 1875 et 1876 par Tchaïkovski, n’a pas fini de nous...
Il est également à l’origine d’un spectacle mettant en scène 50 danseurs au Festival de Danse contempor...

Ne ratez pas
Septembre 14, 2018 222
À ses débuts, la kizomba est une musique originaire d’Angola. Ensuite, elle a été influencée par l...
C'est tout chaud