Préparer un départ en EHPAD, quatre règles d’or pour un changement réussi

Home > Santé > Bien-être > Préparer un départ en EHPAD, quatre règles d’or pour un changement réussi
Posté le 25 octobre 2017

Le départ en maison de retraite médicalisée peut être vécu comme un moment difficile par les futurs résidents : les contraintes de la vie collective, le changement de repères, et parfois même un sentiment de déracinement peuvent rendre le changement très difficile. Mais une bonne anticipation de ces changements permet a minima de faciliter la transition, et au mieux d’assurer que le séjour se passe dans les meilleures conditions.

Anticiper le départ éventuel lorsque c’est possible

Dans certains cas, le départ en établissement spécialisé est prévisible. En effet, le maintien à domicile est généralement préféré, mais certaines pathologies le rendent difficile, voire dangereux à terme. Il est alors important d’en parler régulièrement avec le futur résident, et de préparer ensemble le départ, avec par exemple l’instauration progressive de l’accueil de jour dans le rythme de vie, ou des séjours temporaires de quelques semaines à intervalles réguliers. Naturellement, ces parcours se heurtent souvent à la réalité des établissements, mais une bonne anticipation permet justement de gagner en flexibilité et d’identifier le ou les établissement(s) dans lesquels votre proche se sent le mieux.

ehpad

Préparer le départ médicalement

Hors accidents, le départ en EHPAD est généralement anticipé par le médecin traitant, ou parfois par le médecin psychiatre dans le cas de dégénérescences cognitives (découvrez plus d’informations sur cet article). Il est important de bien coordonner le départ avec les médecins qui suivent votre proche afin d’assurer la meilleure prise en charge possible, et de choisir le bon établissement. Le dossier d’inscription en EHPAD demande a minima une évaluation du degré d’autonomie du futur résident par le futur résident. Pensez à consulter le médecin traitant concernant les changements envisagés, son avis médical sera essentiel pour assurer une entrée réussie.

Préparer le départ administrativement

Les maisons de retraite médicalisées sont très chères, on le sait. Il est important de bien anticiper le départ financièrement. De nombreuses aides et allocations (en savoir plus ici) existent pour réduire la charge financière sur les familles, mais nécessitent souvent des temps de traitement importants. De même, il peut être envisagé de financer l’hébergement en établissement par des placements immobiliers. De même, pensez à réfléchir aux diverses assurances et complémentaires santé souscrits. Le départ en EHPAD implique souvent un changement de situation à prendre en compte. Ces démarches sont souvent très chronophages, il est donc important de bien anticiper la situation financière pour assurer une prise en charge sereine pour la famille.

Préparer le déménagement

On a tendance à négliger les aspects pratico-pratiques du déménagement. Il est pourtant essentiel de bien anticiper l’installation de votre proche dans l’établissement afin d’assurer une transition réussie. Réfléchissez par exemple aux meubles que vous envisagez d’amener pour que votre proche se sente chez lui. Discutez-en avec les équipes de l’établissement pour vous assurer que les meubles choisis respectent les dispositions de l’établissement. Prévoyez également avec attention le linge à emmener pour éviter des premières semaines difficiles.

 

Les premiers jours en établissement sont les jours pendant lesquels les équipes soignantes apprendront à connaître votre proche, ses préférences et ses craintes, et il est important qu’il ait tout ce dont il a besoin à disposition pour faciliter cette prise de connaissance. Si votre proche a un animal de compagnie, sachez que certains établissements acceptent d’accueillir les animaux des résidents, mais que c’est relativement rare.

Le départ en EHPAD est un moment difficile qu’il est important d’anticiper. Ces conseils sont une première étape pour bien préparer ce changement important. N’hésitez pas à consulter les nombreuses ressources disponibles en ligne, à en parler avec votre médecin traitant, et à profiter des conseils que pourront vous apporter des amis ou proches confrontés à la même situation avant vous.

DANS LA MEME RUBRIQUE
De plus en plus de personnes se laissent tenter par les lentilles pour corriger sa vision. Cependant, malgré ...
En France, la sécurité sociale prend en charge une partie des frais de soins des particuliers. Cependant, f...
  Par définition, méditer signifie se remémorer en silence dans son esprit quelque chose qui s’est ...
  Selon une récente étude américaine, la qualité de notre sommeil pourrait influencer notre santé c...

Ne ratez pas
Octobre 15, 2018 106
De plus en plus de personnes se laissent tenter par les lentilles pour corriger sa vision. Cependant, mal...
C'est tout chaud