Vous êtes ici : Accueil - Collections permanentes > Arts

ARTS



De tout temps, l’art a fait partie de la culture de l’Homme, et tend à s’affirmer comme l’expression d’un idéal esthétique. Ses définitions varient selon les époques et les lieux. C’est la raison pour laquelle les artistes sont généralement regroupés chronologiquement ou classés par courants artistiques.
Au XVIe siècle, Véronèse ou Vinci illustrent la Renaissance italienne, tandis qu’au XVIIe, Bernini ou Rubens incarnent le mouvement baroque. La grande majorité des artistes dépendent alors de leurs mécènes et des commandes qu’ils reçoivent.
Les peintres de la fin du XVIIIe siècle et du XIXe ont permis de faire évoluer le statut de l’artiste et de le rendre plus indépendant. Plusieurs mouvements artistiques cohabitent alors : les néoclassiques, représentés par David et Ingres, proches de Napoléon, et les romantiques (Géricault, Delacroix…), dont la volonté est de rompre avec le classicisme. Les réalistes (Courbet, Corot…) quant à eux, se positionnent dans l’histoire de l’art comme un trait d’union entre le romantisme et l’impressionnisme.
Les recherches sur la lumière, le travail sur le motif et l’attrait pour le paysage saisi sur le vif rejoignent en effet les caractéristiques de l’impressionnisme, mouvement pictural incontournable représenté par Degas, Sisley, Morisot, Caillebotte, Manet, Cézanne, Renoir, Pissarro et Monet.
Les post-impressionnistes, avec Van Gogh, Gauguin, Seurat, Signac et Toulouse-Lautrec, s’engagent plutôt vers une peinture progressiste. Quant aux artistes fauves, cubistes, surréalistes ou « sans étiquette » (Rodin, Derain, Matisse, Dufy, Braque, Picasso, Dali, Magritte, Picabia, Chagall et Chaissac…), ils ont marqué la première moitié du XXe siècle par une peinture plus audacieuse, créant ainsi une véritable effervescence artistique. Les livres de création, illustrés par certains de ces artistes, sont à la jonction de la peinture et de la poésie.
Être artiste, c’est avant tout maîtriser un savoir, une technique. Au XXe siècle, chanteurs, compositeurs, comédiens et réalisateurs s’illustrent également dans l’art de procurer des émotions.


DECOUVREZ LES SOUS THÉMATIQUES

ÊTRE ARTISTE AUX XVIe ET XVIIe SIÈCLES
Au XVIe siècle, les principaux foyers de la Renaissance artistique se trouvent en Italie, en relation directe avec les souverains séculiers et le Saint-Siège. Léonard de Vinci, Cranach l’Ancien ou Rubens portent ainsi le titre de « peintre...
LES ARTISTES, UNE DÉPENDANCE À L’ÉGARD DU POUVOIR
Avant 1789, excepté les œuvres qui ornent les églises ou les monuments, le public n’a accès qu’en de rares occasions, aux chefs-d’œuvre artistiques des collections royales ou privées. En saisissant les collections royales et certaines...
LES IMPRESSIONNISTES
Le mouvement pictural qui prend par la suite le nom d’impressionnisme naît de la rencontre de quatre jeunes artistes dans l’atelier de Charles Gleyre à Paris en 1862 : Bazille, Monet, Renoir et Sisley. Opposés à l’académisme de leur...
CLAUDE MONET
Monet, considéré comme le père de l’impressionnisme, débute sa carrière artistique en croquant les portraits de ses contemporains. Influencé par Boudin et Jongkind qui l’amènent à s’intéresser à la peinture, il quitte Le Havre en...
LES POST-IMPRESSIONNISTES
Le post-impressionnisme regroupe un ensemble de courants artistiques (néo-impressionnisme, primitivisme, symbolisme, nabis...) dont les théories sont développées par des artistes progressistes qui s’inspirent,...
LES COURANTS ARTISTIQUES DU XXe SIÈCLE
Le XXe siècle se caractérise par une profusion de courants artistiques et d’écoles avant-gardistes qui s’inscrivent dans une dynamique de renouveau et d’opposition. L’art moderne, dont on...
LES LIVRES DE CRÉATION
Apparu dans le dernier tiers du XIXe siècle, le livre de création tel que nous le définissons ici, est conditionné par un texte - de nature littéraire ou poétique - et se caractérise par un processus artistique intervenant tant au niveau...
LA CHANSON FRANÇAISE
La chanson réaliste, caractérisée par des textes dramatiques souvent empreints d’une certaine noirceur, est initiée par Aristide Bruant à la fin du XIXe siècle, avant d’être popularisée par des interprètes féminines comme Édith...
LE CINÉMA
Le cinéma naît à la fin du XIXe siècle grâce à de nombreuses avancées scientifiques et technologiques relatives à l’image et au mouvement (roue de Faraday, praxinoscope, théâtre optique, kinétoscope…). L’apparition du cinéma...