Vous êtes ici : Accueil - Collections permanentes > Sciences et découvertes > Les travaux sur la radioactivité

LES TRAVAUX SUR LA RADIOACTIVITÉ



La radioactivité est un phénomène découvert en 1896 par Henri Becquerel lors de ses recherches sur les matières phosphorescentes en photographie. Il se rend compte des effets des sels d’uranium et du rayonnement de l’uranium métallique sur une plaque photographique. Il nomme ces rayonnements rayons uraniques parce qu’il les pense spécifiques à cet élément.
Ses études sont complétées par celles de Pierre et Marie Curie qui analysent les rayonnements d’un minerai riche en uranium, la pechblende. En 1898, les Curie annoncent la découverte du polonium puis du radium et utilisent pour la première fois le terme de « radioactivité ». Pierre fait la première découverte de l’énergie nucléaire avec André-Louis Debierne, en identifiant l’émission continue de chaleur par des particules de radium. Cela le conduit à travailler sur la charge de ces émissions, aboutissant à la découverte des émissions alpha, bêta et gamma.
En 1903, les Curie et Becquerel obtiennent conjointement le prix Nobel de physique. En 1910, Marie Curie se voit décerner un second prix Nobel, de chimie cette fois-ci. Sa fille Irène et son mari Frédéric Joliot-Curie reçoivent eux aussi un prix Nobel de physique en 1935 pour leurs travaux sur la radioactivité.