Vous êtes ici : Accueil - Collections permanentes > Arts > Les livres de création

LES LIVRES DE CRÉATION



Apparu dans le dernier tiers du XIXe siècle, le livre de création tel que nous le définissons ici, est conditionné par un texte - de nature littéraire ou poétique - et se caractérise par un processus artistique intervenant tant au niveau du support que de la typographie ou de l’illustration. Qu’il soit livre d’illustrateur, livre de peintre, livre d’artiste, voire livre-objet, le livre de création peut être unique ou multiple. Le fait que le livre ait toujours été au centre des préoccupations des mouvements d’avant-garde, nous confirme que celui-ci, à la jonction de la peinture et de la poésie, a été tout au long du XXe siècle un moyen d’expression artistique majeur. Dadaïstes et surréalistes ont été déterminants dans cette évolution, ouvrant la voie à de nouvelles pratiques et à de nouvelles techniques de reproduction. La plupart des grandes figures de l’art moderne se sont impliquées dans la création de ces ouvrages de Manet à Alechinsky. Vecteurs de dialogue, bien souvent, entre peintres et écrivains-poètes, grâce à l’implication d’éditeurs-marchands de tableaux précurseurs, tels que Vollard, Kahnweiler ou Maeght, d’éditeurs spécialisés de talent comme Tériade ou Skira, voire de poètes-éditeurs inventifs (Illiazd, Lecuire) ou d’artistes-éditeurs originaux (Pierre André Benoît), ces livres ont ouvert de nouvelles perspectives à l’art de notre temps et montré l’infini de leur potentiel.