Vous êtes ici : Accueil - Collections permanentes > Sciences et découvertes > Les découvertes en astronomie

LES DÉCOUVERTES EN ASTRONOMIE



L’observation des astres a depuis toujours intéressé les civilisations, et l’astronomie moderne doit son développement à celui des mathématiques depuis l’Antiquité grecque et à l’invention d’instruments d’observation à la fin du Moyen Âge.
La révolution copernicienne du XVIe siècle ouvre la voie à de nouvelles recherches. Si l’astronomie s’est pratiquée pendant plusieurs siècles parallèlement à l’astrologie, le siècle des Lumières a vu naître la distinction entre la raison et la foi.
De grandes avancées apparaissent au XVIIe siècle : Galilée crée une lunette astronomique pour améliorer ses observations, Kepler est le premier à imaginer un système de lois régissant les détails du mouvement des planètes autour du soleil et Newton permet de donner une explication rationnelle au mouvement des planètes à l’aide des mathématiques. Il met au point le premier télescope à réflexion et élabore la théorie de la gravitation universelle.
Un grand nombre de scientifiques français apportent leur contribution à cette discipline comme Jean-Baptiste Biot ou Joseph Jérôme Lefrançois de Lalande. Les travaux du Bureau des Longitudes, fondé en 1795, permettent de faire progresser les diverses branches de la science astronomique et de l’observation. Fondateur de la Société astronomique de France, Camille Flammarion vulgarise au XIXe siècle cette discipline grâce à son ouvrage Astronomie Populaire (1880).